Londres : Histoire

Vers 50

Les Romains fondent Londinium.

61

Saccage de Londres par la reine Boadicea et ses Icènes.

À partir de 410

Londres est désertée par les Romains et tombe en ruine. Les Saxons leur succèdent.

VIIIe-Xe siècle

Invasions des Vikings et des Barbares.

1066

Couronnement de Guillaume Ier le Conquérant, proclamé roi d'Angleterre à l'abbaye de Westminster.

1154

La mort du roi Stéphane se traduit par l'avènement de la dynastie des Plantagenêt avec Henri II.

XIIe siècle

Manquant cruellement d'argent, les différents rois de cette époque garantissent l'indépendance de la City en échange du financement de leurs projets. À la fin du siècle, Old London Bridge est construit.

1295

Un Parlement se réunit pour la première fois dans Westminster et la Chambre des communes tient ses séances dans la Chapter House de l'abbaye.

1300

Londres compte 100 000 âmes.

1348-1349

Peste noire, un tiers de ses habitants meurent.

1381

Révolte des paysans. Plusieurs édifices londoniens sont brûlés.

1461-1485

La maison d'York règne sur l'Angleterre.

1485

Début de la Dynastie des Tudor, qui se terminera avec la mort d'élisabeth en 1603.

1555

Sous le règne de Marie, fille d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon, l'Angleterre est sur le point de renouer avec la foi catholique. Mais Londres y est hostile. Persécution à l'encontre des protestants : 300 martyrs sont brûlés vifs à Smithfield.

1603

Jacques VI, roi d'écosse devient Jacques Ier d'Angleterre. Son accession au trône marque l'époque des Stuart. La capitale compte 200 000 habitants.

1649-1660

Le 30 janvier 1649, Charles Ier est décapité à Whitehall. Le Commonwealth est créé.

1660

Restauration des Stuart avec l'accession de Charles II.

1664-1665

En 8 mois, 110 000 habitants meurent de la peste.

1666

Le Grand Incendie ravage pendant quatre jours le cœur de la City.

Début du XVIIIe siècle

Londres, qui compte plus de 500 000 habitants, est la plus grande ville d'Europe. La capitale devient un pôle financier.

1714

Les Hanovre règnent sur l'Angleterre jusqu'à la mort de la reine Victoria en 1901.

1753

Le premier British Museum est constitué.

1780

Le Parlement propose d'abroger la loi interdisant aux catholiques d'accéder à la propriété. Le parlementaire Lord George Gordon organise une manifestation pour s'y opposer. Elle tourne à l'émeute.

1824

La National Gallery est ouverte au public.

1835-1860

Reconstruction du palais de Westminster.

1837

Lorsque la reine Victoria accède au trône, Londres est la capitale du plus vaste empire de l'histoire mondiale.

1851

Première Exposition Universelle à Hyde Park.

1863

Construction du métro.

1900

La population de Londres atteint 4,5 millions d'habitants.

1910

Début du règne des Windsor, avec George V.

1914-1918

Raids de Zeppelins sur la ville causant la mort de 300 personnes.

1926

Grève générale. Londres est paralysée. L'armée intervient.

1938

La menace allemande est si grande que le enfants sont évacués de Londres.

1940

En septembre, une centaine de bombes (le Blitz) sème la terreur dans l'East End et fait plus de 2 000 victimes.

1940-1945

Pendant toute la seconde guerre mondiale, Sir Winston Churchill dirigera les opérations militaires depuis les Cabinet War Rooms dans les sous-sol de Whitehall.

1945

Le tiers de l'East End et l'ensemble de la City ne sont plus qu'un champ de ruines. Près de 18 000 tonnes de bombes ont été larguées sur la capitale faisant 29 890 victimes.

1952

Début du règne d'élisabeth II.

Années 1960

Le "Swinging London" devient la ville à la mode.

1973

L'explosion d'une bombe à Old Bailey (cour d'assises) marque le début de l'action de l'IRA sur le territoire anglais.

Milieu des années 1970

Les punks s'adonnent au "pogo" dans les clubs.

1979

Margaret Thatcher accède au poste de Premier ministre.

Années 1980

Le chômage et la violence des forces de l'ordre est à l'origine de multiples émeutes. Les docklands désaffectés sont remis au goût du jour par les promoteurs.

1990

John Major succède à la dame de fer.

1997

Les travaillistes reviennent au pouvoir avec Tony Blair. La conjoncture économique s'améliore.

2000-2001

Ken Livingston, dit Ken le rouge, travailliste exclu du parti, est élu maire de Londres en mai 2000. Il parvient à bloquer le projet de privatisation du métro préconisé par le gouvernement de Tony Blair.

2003

En février, mise en place du péage (8 €) pour les voitures souhaitant pénétrer dans le centre de Londres.

2005

Londres remporte en juillet, l'organisation des Jeux Olympiques d'été de 2012. Le lendemain, le 7 juillet, la ville est la cible de quatre attentats meurtriers. Deux semaines plus tard, d'autres tentatives ont lieu.

2006

Ken Linvingstone est suspendu de ses fonctions de maire de Londres suite à la comparaison qu’il a fait entre un journaliste juif et un criminel de guerre allemand. Jugement effectué par un organisme indépendant, l’Adjucation Panel.

2006

En août, Londres déjoue un projet d’attentats contre des avions de ligne anglais.

2007

En janvier, ouverture du procès des attentats du 21 juillet 2005 à Londres.

2008

Boris Johnson accède au poste de maire de Londres après l'élection du 1er mai 2008, battant le maire sortant, le travailliste Ken Livingstone.

2011

Le 29 avril, l'Angleterre célèbre ce qui est volontiers considéré comme le "mariage du siècle", l'union du prince William et de Catherine Middleton à l'abbaye de Westminster, à Londres, trente ans après le mariage du prince Charles et de Lady Diana.

2012

La Reine fête ses 60 ans de règne et la ville accueille les Jeux Olympiques.

evaneos

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l’essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Angleterre et du Pays de Galles