Londres : Sports et activités

La capitale regorge de lieux où sortir (théâtre, musique, cinéma, danse, clubbing... ). Soho reste l'un des quartiers les plus vivants et les plus branchés de Londres, où restaurants, boites de nuit, bars très en vogue et clubs de strip-tease y cohabitent. Hoxton et Shoreditch sont très prisés depuis quelques années pour leurs bars et leurs clubs branchés. Brixton est sans rival pour le hip-hop, le R&B, le reggae et le grime. Mais rien ne vaut un bon pub, symbole de l'art de vivre britannique.
Londres est aussi connu pour être la Mecque du shopping en Angleterre. Harrods (unique), Fortnum and Mason (surtout pour l'exotisme de sa halle d'alimentation ancienne), Harvey Nichols (le temple de la haute couture) méritent que vous y jetiez un coup d'œil. Pour se replonger dans les années 1960, allez à Carnaby Street. À Chelsea, les derniers punks ont abandonné King's Road depuis longtemps mais il reste encore des boutiques qui témoignent de cette époque. Covent Garden, pour sa part, symbolise l'esprit d'entreprise des années 1980 (promenez-vous dans Neal Street et Neal's Yard). En décembre, ne manquez pas Oxford Street et Regent Street, qui se parent de mille lumières.
Le dimanche matin, arpentez l'un des multiples marchés londoniens (Portobello Rd Market et Spitalfield Market notamment). Un bonheur !
Enfin, si Londres est une ville immense, n'oubliez pas que les principaux sites sont regroupés au centre et se découvrent aisément à pied. La promenade de la Cathédrale Saint Paul à Trafalgar Square permet ainsi de découvrir les principaux centres d'intérêt incontournable. Prendre le bateau pour se rendre à Greenwich depuis Westminster Pier est aussi une autre manière de découvrir la ville.
La troisième place des Britanniques au tableau des médailles olympiques a donné de l’allant à la capitale. Londres s’est soudain retrouvé avec quantité d’installations sportives de niveau international dans sa partie est. Le reste de la ville jouit d’une bonne infrastructure en matière de sports à pratiquer et à regarder, de quoi faire galoper le palpitant et circuler les endorphines.

Santé et fitness

Selon le temps, les joggeurs investissent les parcs de Londres ou les salles de fitness. Pour participer à une course de grande ampleur, rendez-vous au printemps pour le marathon de Londres (www.london-marathon.co.uk).
Fitness First (www.fitnessfirst.co.uk). Des salles dans toute la ville.
La Fitness (www.lafitness.co.uk). Il y a 25 salles dans Londres.
Virgin Active (www.virginactive.co.uk). L’une des plus grandes chaînes au Royaume-Uni. Haut de gamme.

Football

Le football est un élément essentiel de la culture anglaise. Londres compte une douzaine d’équipes, dont cinq ou six en Premier League. Un match en tribune devrait donc constituer l’un des temps forts d’un séjour londonien, mais il est presque impossible d’obtenir des billets pour les rencontres de Premier League (d’août à mi-mai). Parmi les stades à voir (lors d’une rencontre ou, plus probablement, d’une visite), citons l’emblématique stade de Wembley (www.wembleystadium.com ; visite adulte/enfant 16/9 £), l’Emirates Stadium d’Arsenal, le stade Stamford Bridge de Chelsea (www.chelseafc.com ; Stamford Bridge, Fulham Rd, SW6 ; visite adulte/enfant 18/12 £ ; hmusée 9h30-17h ; Fulham Broadway), et Boleyn Ground, l’antre de West Ham United (www.whufc.com ; Boleyn Ground, Green St, Upton Park, E13 ; Upton Park), qui prendra ses quartiers au stade olympique en 2016.

Athlétisme

Londres possède un riche passé athlétique et continue de produire de grands champions. Le stade olympique accueillera à l’avenir de grandes manifestations d’athlétisme, au sein du Queen Elizabeth Olympic Park (p. 226), le site des Jeux olympiques de 2012. D’autres meetings sont organisés au Crystal Palace National Sports Centre, dans Crystal Palace Park.

Cricket

Par une longue journée d’été, il n’y a pas mieux que de préparer un pique-nique et de passer la journée à regarder les balles claquer contre les battes. L’English Cricket Board (www.ecb.co.uk) dispose d’informations complètes sur les horaires des matchs et les billets. Des tests-matchs sont régulièrement disputés au Lord’s et à l’Oval.

Vélo

Outre leur caractère ingénieux, les vélos Barclays constituent une incitation pour tous les oisifs à parcourir Londres à la force de la pédale. La ville compte quantité de pistes cyclables et un choix d’itinéraires époustouflant, entre chemins de halage ventés en bord de canal et enchevêtrement de parcs et de zones communales.

Courses hippiques

Si vous êtes tenté par un pari, vous trouverez plusieurs champs de courses à portée de Londres. Les courses de plat ont lieu entre avril et septembre, tandis que la saison d’obstacles court d’octobre à avril. Parmi les hippodromes réputés, citons Ascot (www.ascot.co.uk ; entrée à partir de 10 £ ; Ascot), Epsom (www.epsomdowns.co.uk ; entrée à partir de 10 £ ; Epsom Downs), Royal Windsor Racecourse (www.windsor-racecourse.co.uk ; entrée à partir de 9 £ ; Windsor) et Sandown Park (www.sandown.co.uk ; entrée à partir de 16 £ ; Esher).

Patinage

Le Queen’s Ice & Bowl, qui combine patinoire et bowling, est ouvert toute l’année et programme des soirées disco sur la glace. L’hiver, on trouve aussi des patinoires extérieures à Somerset House, au Natural History Museum et à la tour de Londres

Rugby à XV

En février et mars, l’Angleterre affronte tour à tour l’Écosse, le pays de Galles, l’Irlande, la France et l’Italie dans le fameux Tournoi des Six Nations ; trois de ces rencontres se déroulent au stade de Twickenham. Plus de détails sur www.rfu.com.

Natation

Avec ses deux piscines de 50 m et son bassin de plongeon de 25 m, le London Aquatics Centre, dans le Queen Elizabeth Olympic Park, attirera sans aucun doute tous les nageurs dès son ouverture au printemps 2014. Londres compte aussi de charmants “lidos” (piscines en plein air) de style Art déco des années 1930, ainsi que d’autres piscines et bains publics un peu partout. Dans un autre registre, rendez-vous à Hampstead Heath pour piquer une tête dans les étangs ou au Porchester Spa, pour se faire dorloter après l’effort.

Tennis

Pendant deux semaines en juin-juillet, Wimbledon (www.wimbledon.com) devient le centre du monde sportif à l’occasion du célèbre tournoi éponyme. Cela dit, trouver des tickets n’a rien d’une sinécure. Pour admirer le Centre Court le reste de l’année, rendez-vous au Wimbledon Lawn Tennis Museum. Beaucoup de parcs autour de Londres abritent des courts de tennis, dont la plupart sont gratuits.

Courses d’aviron sur la Tamise

L’événement phare du calendrier d’aviron sur la Tamise est bien sûr la course d’aviron entre Oxford et Cambridge (www.theboatrace.org) – surnommée la “Boat Race” – qui se déroule généralement en mars ou début avril. Une foule immense assiste à ce rendez-vous, disputé à contre-courant entre Putney et Mortlake. En mars, la Head of the River Race (www.horr.co.uk), sur le même parcours mais dans le sens opposé et avec des équipages internationaux, constitue l’autre grand rendez-vous de la saison.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l’essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Angleterre et du Pays de Galles