Lahore Gate

L'avis de l'auteur Lonely Planet

La porte principale du fort se cache derrière un bastion défensif construit par Aurangzeb, le fils de Shah Jahan. Elle constitue un symbole majeur de l’Inde moderne : tandis qu’ils luttaient pour l’indépendance, les nationalistes promirent d’y faire flotter le drapeau indien, ce qui devint réalité le 15 août 1947. Chaque année, le Premier ministre prononce ici un discours à l’occasion de la fête nationale.

Paramètres des cookies