Inde du Nord : Visa

Formalités d'entrée en Inde du Nord

Formalités et visas

Les ressortissants français, belges, suisses et canadiens doivent faire une demande de visa avant leur arrivée en Inde. Ils peuvent obtenir à leur arrivée en Inde un “e-Tourist Visa” valable 60 jours après en avoir fait la demande en ligne (entre 4 et 120 jours avant le départ) ; il est valide à partir du jour de votre arrivée. Pour des séjours plus longs, il vous faudra un visa de tourisme de 6 mois, valable dès le jour de la délivrance du visa, et non à partir de l’arrivée en Inde.

Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s’assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes bancaires, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.) et de conserver les copies à part des originaux. Vous pouvez aussi les scanner, et les envoyer dans un fichier attaché sur votre propre messagerie. Vous les remplacerez ainsi plus aisément en cas de perte ou de vol.

e-Tourist Visa (eTV)

Les Français, les Belges et les Canadiens sont éligibles au visa électronique (e-Tourist Visa, eTV). Ce visa électronique est réservé aux personnes qui pénètrent en Inde du Nord par l’un des 11 aéroports suivants : Ahmedabad, Amritsar, Bagdogra, Chandigarh, Delhi, Kolkata, Guwahati, Jaipur, Gaya, Lucknow, Varanasi – en Inde du Sud, 13 aéroports et 3 ports permettent également d’en bénéficier. Il peut être délivré pour une période de 60 jours, et pour une double entrée, mais ne peut être prorogé. Il n’est pas possible d’obtenir plus de deux visas électroniques sur une année civile.

Les demandeurs doivent être en possession d’un passeport valide au minimum 6 mois après la date d’entrée sur le territoire, et avec au moins deux pages vierges.

Les demandes doivent être effectuées au minimum 4 ou 5 jours, et au maximum 120 jours avant le départ à l’adresse suivante : https://indianvisaonline.gov.in/evisa/tvoa.html.

N’oubliez pas d’imprimer l’autorisation délivrée à la suite de la demande : vous devrez la présenter avec votre passeport à l’arrivée. Lors de nos recherches, les frais s’élevaient à 60 $US. Ils pourraient évoluer – et varier en fonction des nationalités. Notez qu’en aucun cas ce visa ne pourra vous être délivré sans enregistrement préalable à l’arrivée.

Autres visas

  • Si vous souhaitez rester plus de 60 jours ou si vous ne pouvez pas prétendre obtenir un visa classique.

  • Les services consulaires des ambassades de l’Inde à l’étranger ne se chargent pas de délivrer les visas, mais délèguent ce service à des sociétés extérieures.

  • ​Les demandes des ressortissants français, belges et suisses sont traitées par la société britannique VFS Global France (08 92 23 03 58) ; Belgique ; Suisse (0900-000018) ; celles des ressortissants canadiens sont gérées par BLS International (Montréal 1-514 218 5063).

  • En France, quel que soit le lieu de résidence du demandeur, les demandes de visa peuvent être déposées dans un centre de demande VFS à Paris (42-44 rue de Paradis, 75010 Paris) ; à Lyon (20 rue de la Villette, 5e ét., Le Bonnel, 69328 Lyon Cedex 03) ; à Marseille (165 avenue du Prado, 13008 Marseille) ; à Strasbourg (20 pl. des Halles, 13e ét., Tour Europe, 67000 Strasbourg) ; et à Bordeaux (81 bd Pierre-Ier, 33110 Le Bouscat, Bordeaux). Elles peuvent aussi être souscrites par courrier adressé à VF Services UK Limited (42-44 rue de Paradis, 75010 Paris).

  • En Belgique, il existe un centre de demande à Bruxelles (19 avenue Emile De Mot, 8e ét., 1000 Bruxelles).

  • En Suisse, vous pourrez vous adresser au centre de demande à Genève (70 rue de Lausanne, 1202 Genève).

  • Au Canada, il existe une dizaine de centres de demande, dont un à Montréal (1000 Sherbrook St West, Unit 701) et un à Toronto (1448 Lawrence Avenue East, Unit 6A).

  • Pour de plus amples détails, consultez les sites de VFS Global ou de BLS International.

  • Votre passeport doit être valide au minimum 6 mois et comporter au moins 2 pages vierges.

  • La plupart des voyageurs peuvent obtenir un visa touristique de 6 mois, valable pour plusieurs entrées – toutefois, sa délivrance n’est pas automatique.

  • Les visas touristiques sont valables à compter de leur date d’émission et non de la date de votre arrivée en Inde.

  • Les visas pour étudier ou travailler en Inde sont assortis de conditions strictes. Renseignez-vous auprès de l’ambassade d’Inde de votre pays.

  • Pour accompagner votre demande, vous devrez fournir 2 photos d’identité, en couleurs, de 5 x 5 cm – ce qui est supérieur aux dimensions des photos d’identité habituelles.

  • Vous devrez théoriquement présenter un billet aller-retour ou une preuve de la poursuite de votre voyage – dans la pratique, ils ne sont pas toujours demandés.

  • Les personnes d’origine indienne qui détiennent un passeport d’un autre pays (à l’exception des ressortissants du Pakistan et du Bangladesh) peuvent obtenir des visas de longue durée.

  • Pour les visas d’une durée supérieure à 6 mois, vous devrez vous faire enregistrer auprès du Bureau régional d’enregistrement des étrangers (Foreigners’ Regional Registration Office, FRRO ; carte p. 70 ; 011-26711443 ; frrodil@nic.in ; Level 2, East Block 8, Sector 1, Rama Krishna Puram, Delhi ; h9h30-15h lun-ven ; mGreen Park) à Delhi dans les 14 jours qui suivent votre arrivée en Inde. Renseignez-vous lors de votre demande.

Entrées multiples


  • La majorité des voyageurs sont autorisés à se déplacer librement entre l’Inde et ses pays frontaliers.

Prorogations de visa


  • L’Inde a toujours été stricte concernant les prorogations de visa. Au moment de la rédaction de ce guide, le gouvernement n’accordait des prorogations que dans des circonstances exceptionnelles, telles qu’une urgence médicale ou un vol de passeport survenus juste avant que le voyageur quitte le pays (avant la date d’expiration du visa).

  • Si vous êtes dans ce cas, contactez le Bureau régional d’enregistrement des étrangers (Foreigners’ Regional Registration Office, FRRO ; carte p. 70 ; 011- 26711443 ; frrodil@nic.in ; Level 2, East Block 8, Sector 1, Rama Krishna Puram, Delhi ; h9h30-15h lun-ven ; mGreen Park), à Delhi. Vous pourrez demander un visa de remplacement et obtenir un nouveau passeport en cas de vol ou de perte (obligatoire pour quitter le pays). Les bureaux régionaux du FRRO délivrent plus difficilement des extensions de visa. *

  • En admettant que vous répondiez aux critères d’attribution drastiques, le FRRO délivre gratuitement des prorogations pour une durée de 14 jours. Emportez une photo d’identité (prenez-en deux au cas où), votre passeport (ou votre titre de voyage d’urgence si vous n’avez plus votre passeport), et, si votre urgence est d’ordre médical, un document écrit de l’hôpital où vous êtes traité. Notez que ce système vise surtout à vous permettre de quitter promptement le pays en respectant la procédure officielle. En aucun cas il n’est destiné à vous octroyer deux semaines de vacances supplémentaires.

Permis de voyage

L’accès à certaines régions d’Inde – notamment près des frontières contestées – est restreint par un système de permis spéciaux, dont l’application est légèrement différente pour les Indiens et les étrangers.

Il vous faudra un permis appelé Inner-Line Permit (ILP) ou Restricted Area Permit (RAP) pour visiter l’Arunachal Pradesh, le Sikkim et les zones de l’Himachal Pradesh, du Ladakh et de l’Uttarakhand bordant la frontière contestée avec la Chine/ Tibet. Il faut également un permis pour se rendre dans certaines zones du Kutch, dans le Gujarat. Obtenir un ILP/RAP n’est généralement qu’une formalité. Les agences de voyages doivent le demander pour vous pour certaines régions, notamment pour les treks passant près de la frontière.

Les permis sont délivrés par les magistrats et les commissaires locaux, soit directement aux voyageurs

(gratuitement), soit à une agence de voyages (contre une redevance). Pour visiter certaines zones, vous devrez également payer une taxe environnementale de 300 ₹ ; pensez à conserver le reçu. Vérifiez auprès des offices du tourisme que la réglementation des permis n’a pas changé avant de visiter les régions concernées.

Mis à jour le : 23 février 2018

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies