Inde du Nord

Inde du Nord : quand partir ?

Climat

L'Inde est si étendue, que les conditions climatiques à l'extrême nord n'ont rien à voir avec celles de l'extrême sud. Pour résumer, le pays connaît trois saisons: une chaude, une humide et une fraîche. Dans les plaines du Nord, la chaleur commence à s'élever en février, pour devenir insupportable en avril-mai.

Dans le Centre, les températures de 45°C, voire davantage, sont courantes ; l'air est sec et poussiéreux, et le paysage, noyé dans une brume de chaleur. Les premiers signes de la mousson apparaissent vers la fin du mois de mai : forte humidité, courtes et violentes pluies orageuses, tempêtes. La mousson s'installe début juin dans le Sud puis monte vers le Nord, pour couvrir l'ensemble du pays dans les premiers jours de juillet, sans apporter la fraîcheur pour autant ; elle s'achève en octobre dans la majeure partie du pays.

La principale mousson vient du sud-ouest. La côte sud-est est touchée par la mousson du nord-est, courte et étonnamment pluvieuse, de mi-octobre à fin décembre. Après la mousson, le Nord connaît des nuits fraîches, voire froides en décembre-janvier. Il ne fait jamais froid à l'extrême sud, qui bénéficie de températures agréables pendant la saison fraîche, contrairement à l'extrême nord, qui devient carrément glacial.

Le meilleur moment

Globalement, l'hiver (novembre-février) est la meilleure saison pour visiter le pays, à quelques exceptions régionales près. Préférez la période d'avril à septembre pour découvrir le Sikkim et les régions himalayennes du Nord-Est. Le Cachemire et les montagnes de l'Himachal Pradesh sont un havre de fraîcheur entre mai et septembre, tandis que les déserts du Rajasthan et le nord-ouest de l'Himalaya ne sont jamais si beaux que pendant la mousson.

Haute saison (décembre-mars)

  • Climat plaisant presque partout. Nombre maximal de touristes et prix au plus haut.
  • En décembre et en janvier, il peut faire froid dans les villes du Nord et geler tout au nord.
  • Les températures remontent à partir de février.

Mi-saison (juillet-novembre)

  • De juillet à début septembre, c'est la meilleure période pour visiter le Ladakh.

Basse saison (avril-juin)

  • Avril est chaud, mai et juin sont torrides. Les hôtels affichent des prix compétitifs.
  • À partir de juin, la mousson apporte sa fatigante humidité.
  • Fuyez la touffeur (mais pas les foules) dans les montagnes.

Voir aussi

Le catalogue des éditions Lonely Planet

L’évasion commence ici, découvrez nos guides et livres de voyage.

Nos partenaires

#ExperienceLonely