Croatie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Croatie
  4. Les fleurons de l’Istrie

Croatie : Les fleurons de l’Istrie

Une semaine en Croatie

Complexes hôteliers en bord de côte, jolies plages, cités médiévales en hauteur, cuisine de premier choix, vins primés et ravissants hôtels ruraux : la péninsule istrienne est à explorer.
 
Démarrez votre périple à Pula (1), capitale côtière de la péninsule. Dominant le port, son amphithéâtre romain est remarquablement bien conservé. D’une capacité de 20 000 spectateurs, l’Arena, comme on l’appelle ici, accueillait jadis des combats de gladiateurs. Aujourd’hui, on peut en visiter les vestiges ainsi que le petit musée au sous-sol. Restez deux jours à Pula pour voir les quelques autres ruines romaines et explorer le proche cap de Rt Kamenjak à vélo ou à pied pendant au moins un après-midi. Collines ondoyantes, fleurs sauvages et quelque 30 km de plages et de criques vierges composent ce cap désert, point le plus méridional de l’Istrie.
 
Remontez ensuite jusqu’à la ville balnéaire de Rovinj (2), fleuron de la côte, et consacrez au moins deux jours pour explorer ses richesses : ses places à l’italienne et ses raides rues pavées qui mènent à l’église Sainte-Euphémie, dont le campanile domine la péninsule du haut de ses 60 m, mais aussi ses belles plages et quelques-unes des 14 îles verdoyantes qui forment l’archipel de Rovinj, juste au large. Faites un crochet par l’intrigante ville de Bale (3), un des secrets les mieux gardés d’Istrie. Filez ensuite sur la côte direction nord jusqu’à Poreč (4) et sa basilique euphrasienne, classée à l’Unesco, qui abritent d’exceptionnelles mosaïques byzantines.
 
L’intérieur boisé de la péninsule étant lui aussi à explorer, finissez par trois jours à Buzet (5), ville perchée depuis laquelle il est aisé de rayonner vers les plus beaux sites de l’arrière-pays. L’Istrie gagne la palme gourmande de Croatie grâce à ses délicates truffes, son jambon sec, ses succulentes olives et ses excellents vins : le village de Zrenj compte deux adresses de premier choix servant une cuisine istrienne rustique, mais absolument délicieuse (réserver). Déambulez dans l’adorable Hum (6) et poursuivez jusqu’à Motovun (7), célèbre pour son festival estival de cinéma, et Grožnjan (8) la musicale, toutes deux perchées. Ensuite, cap sur le sud, direction Pazin (9), pour traverser son fameux gouffre qui inspira Jules Verne, avant de flâner dans la pittoresque Svetvinčenat (10), avec sa place Renaissance où se dresse un palais.
 

Mis à jour le : 6 mai 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet s’est associé à easyJet pour publier ce guide atypique couvrant deux destinations pour vous accompagner tout…