Croatie : Culture

Langue

Quelques expressions utiles :
Bonjour : Bog
Au revoir : Zbogom
Oui : Da
Non : Ne
S'il vous plaît : Molim
Merci : Hvala
Combien cela coûte-t-il ? : Koliko stoji ?
Comment vous appelez-vous ? : Kako se zovete ?
Je m'appelle... : Zovem se...
Quelle heure est-il ? : Koliko je sati ?
Demain : Sutra

Nourriture

Tout en conservant ses racines d’Europe de l’Est qui séduisent les amateurs de viande des Balkans, la variété de la gastronomie croate reflète les diverses cultures qui ont influencé le pays au fil de son histoire – cuisine d’inspiration italienne sur la côte et saveurs hongroises, autrichiennes et turques dans l’arrière-pays. Chaque région vante fièrement ses spécialités et partout on apprécie la qualité des plats, préparés avec des produits frais de saison. La production de vin et d’huile d’olive est en plein renouveau. La Croatie est en outre réputée pour ses eaux-de-vie (rakija) aux différents parfums.

Religion

Les Croates sont en majorité catholiques, tandis que les Serbes se rattachent à l’orthodoxie orientale. Le catholicisme a fortement contribué à forger l’identité nationale croate et aujourd'hui, l’Église jouit d’une position respectée dans la vie culturelle et politique du pays.

Arts

Les arts revêtent une importance majeure pour les Croates, des formes les plus classiques – musique, théâtre, danse et beaux-arts – aux styles modernes comme la pop, le rock et la musique électronique, le théâtre et la danse expérimentaux et d’avant-garde, et la mode ou la poésie orale (slam). La musique folklorique et l’artisanat restent très populaires.
La littérature croate a d’abord fleuri en Dalmatie, une région fortement influencée par la Renaissance italienne. Les écrits du poète et érudit Marko Marulić (1450-1524), originaire de Split, restent aujourd’hui vénérés dans le pays. Romancier et dramaturge, Miroslav Krleža (1893-1981) est une personnalité majeure de la littérature croate du XXe siècle. Certains de ses romans les plus populaires dépeignent les problèmes d’une Yougoslavie en pleine mutation. Ivo Andrić (1892-1975), prix Nobel de littérature en 1961, était un Croate catholique né en Bosnie, qui écrivait en dialecte serbe, vivait à Belgrade et se considérait comme yougoslave. Les œuvres de nombreux écrivains croates contemporains sont hantées par les conséquences de l'indépendance croate.
La Croatie est renommée pour son école du dessin animé, surnommée “l’école de Zagreb”. Dušan Vukotić (1927-1998) a remporté un Oscar en 1961. Plus récemment, Lapitch le petit cordonnier, de Milan Blažeković, a rencontré un grand succès, en Croatie comme à l’étranger. Animafest, le Festival international du film d’animation, est le rendez-vous incontournable des amateurs du genre. Si les réalisateurs serbes dominaient le cinéma yougoslave, on n’en vit pas moins émerger de grands réalisateurs croates, comme Krešo Golik (1922-1998) et Branko Bauer (1921-2002). Parmi les réalisateurs notables de la période récente figurent Vinko Brešan et Goran Rušinović.

Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Croatie