Inde du Nord

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Inde du Nord
  5. Le Sikkim et les États du Nord-Est

Inde du Nord : Le Sikkim et les États du Nord-Est

Un mois

Les montagnes du Sikkim et les villages traditionnels des États du Nord-Est reçoivent peu de visiteurs. Ce voyage hors des sentiers battus vous entraîne à travers les grandioses collines du Sikkim bouddhique et dans les États du Nord-Est, avec la possibilité, si vous obtenez les permis demandés, de vous enfoncer dans le Nagaland, le Mizoram et l'Arunachal Pradesh. Organisez-vous à l'avance et prévoyez votre programme dans le détail. Renseignez-vous également au sujet de la sécurité.
Demandez un permis pour le Sikkim à Siliguri ou à Darjeeling, où vous pourrez goûter aux thés les plus célèbres du pays tout en profitant des plaisirs et des splendeurs d'une classique station de montagne indienne. Puis rejoignez Gangtok et les monastères bouddhiques érigés le long de chemins sinuant à travers un paysage montagnard boisé.
Dirigez-vous ensuite vers Namchi – où les statues géantes de Shiva et Padmasambhava se dressent au sommet de collines – puis vers Pelling – pour admirer le Khangchendzonga couronné de neige, ainsi que le superbe Pemayangtse Gompa, entouré de jardins et d'habitations de moines. Effectuez un trek d'une semaine à dix jours de Yuksom au Goecha La, un col situé à 4 940 m offrant une vue inoubliable. Quittez ensuite le Sikkim par Tashiding, où vous attendent de beaux paysages et un autre gompa superbe, avant de regagner Siliguri pour poursuivre vers l'est et l'Assam.
À Guwahati, capitale de l'Assam, procurez-vous les permis pour les États reculés du Nord-Est : Arunachal Pradesh, Nagaland, Mizoram et Manipur. Faute de permis, allez voir les rhinocéros et autres espèces rares des parcs nationaux de Manas et de Kaziranga, puis faites un détour par Shillong, ainsi que par les chutes et les incroyables ponts de racines de Cherrapunjee (Sohra). D'Agartala, vous pouvez gagner le Bangladesh.
Avec les permis requis, direction l'Arunachal Pradesh, terre des monastères bouddhiques de Tawang et des villages ethniques proches de Ziro, où les vieilles femmes apatani arborent de spectaculaires tatouages faciaux et des bouchons de nez. Un permis pour le Nagaland donne accès aux villages ethniques des environs de Mon, un paysage naturel accidenté émaillé de maisons communautaires traditionnelles et de campements isolés, et à la capitale, Kohima. Les permis pour le Manipur sont rarement accordés ; peut-être découvrirez-vous la culture mizo dans le Mizoram.

Mis à jour le : 27 novembre 2012

Articles récents

Paramètres des cookies