San Francisco : San Francisco en 4 jours

Un long week-end à San Francisco

Jour 1

North Beach et Chinatown

Attrapez la poignée en cuir du cable car de Powell-Mason pour parcourir les collines de la ville. Arrêtez-vous à Washington Square Park et, sous les encouragements des perroquets, montez jusqu’à la Coit Tower pour admirer les fresques des années 1930 en l’honneur des travailleurs de San Francisco et le panorama depuis la terrasse. Descendez les marches de Filbert St jusqu’à l’Embarcadero. Flânez sur le Fog Bridge, avant d’explorer à tâtons le Tactile Dome de l’Exploratorium.

La Marina, Fisherman’s Wharf et les quais

Prenez le ferry (à réserver) pour gagner Alcatraz, où la visite du bloc D donne particulièrement la chair de poule. Contemplez le Golden Gate Bridge durant le trajet du retour. Montez dans un cable car pour rejoindre North Beach, puis visitez la librairie City Lights, haut lieu de la liberté d’expression, avant d’aller côtoyer les esprits libres au Beat Museum.

North Beach et Chinatown

Aiguisez votre compréhension de l’anglais pour savourer les piques des humoristes au Cobb’s Comedy Club ou les satires décapantes du Beach Blanket Babylon. Faites la fête en sirotant le pisco sour corsé du Comstock Saloon ou buvez un Mai Tai chinois au Li Po.

Jour 2

Golden Gate Park et les Avenues

Prenez le tram N Judah jusqu’à Golden Gate Park. Admirez les plantes carnivores du Conservatory of Flowers et les dahlias perlés de rosée au Dahlia Garden. Suivez la ligne de faille artificielle d’Andy Goldsworthy jusqu’au de Young Museum, pour découvrir des masques océaniens (entre autres trésors) et une vue splendide. Ensuite, promenez-vous dans la forêt tropicale surmontée d’un dôme de la California Academy of Sciences, avant d’aller siroter un thé vert au Japanese Tea Garden ou dans le bosquet de séquoias du San Francisco Botanical Garden.

Golden Gate Park et les Avenues

Arpentez Ocean Beach jusqu’au Beach Chalet qui abrite des fresques des années 1930 célébrant Golden Gate Park. Suivez le Coastal Trail, en passant devant les Sutro Baths et Land’s End, avant de contempler la vue depuis le Golden Gate Bridge et les œuvres du Legion of Honor Museum.

Nob Hill, Russian Hill et Fillmore

Les affiches psychédéliques et les grands noms du rock font du Fillmore un lieu mythique.

Jour 3

North Beach et Chinatown

Le cable car de California St vous mènera à la Grant St, aux toits aux allures de pagodes. Prenez un thé au Red Blossom, puis découvrez la passionnante histoire de Chinatown à la Chinese Historical Society of America. Flânez sur la Waverly Place bordée de temples. Dans Ross Alley, découvrez votre avenir au Golden Gate Fortune Cookies Company.

La Marina, Fisherman’s Wharf et les quais

Pour rejoindre le front de mer, prenez le cable car de la ligne Powell-Hyde, via la tortueuse Lombard St. Imaginez-vous embarquant sur une goélette au San Francisco Maritime National Historical Park, sauvez le monde des envahisseurs au Musée Mécanique ou visitez un véritable sous-marin de la Seconde Guerre mondiale, l’USS Pampanito. Regardez les otaries s’ébattre quand le soleil se couche au-dessus du Pier 39, puis montez dans le tramway rétro de la ligne F.

Haight et Hayes Valley

Faites du lèche-vitrine dans Hayes Valley avant d’assister à un concert au SF Symphony ou au SFJAZZ Center, puis buvez à votre chance au Smuggler’s Cove.

Jour 4

Mission, Dogpatch et Potrero Hill

En flânant dans 24th St, admirez les fresques des bodegas. C’est dans la Balmy Alley que le mouvement des muralistas de Mission vit le jour dans les années 1970. Dégustez un sundae au bourbon et aux corn-flakes au Humphry Slocombe, puis rendez-vous au Ritual Coffee Roasters dans Valencia St. Admirez les panoplies de pirate et le Fish Theater du 826 Valencia, puis avancez-vous dans Clarion Alley, une galerie de graffitis à ciel ouvert. Découvrez aussi l’église espagnole en adobe de la Mission Dolores, le plus vieil édifice de la ville.

Haight et Hayes Valley

Contemplez les “Painted Ladies”, les maisons d’Alamo Square, et faites le tour des boutiques de NoPa. Flânez dans le parc Panhandle jusqu’à Stanyan St, puis rejoignez Haight St, la rue des hippies, qui réunit des magasins de disques, des bazars à l’ancienne, des friperies et le Bound Together Anarchist Book Collective.

Castro et Noe Valley

Chantez tandis que l’orgue résonne, prélude à une projection dans le décor somptueux du Castro Theatre. Les gays vont danser au 440 Castro, tandis qu’une clientèle hétéro s’offre des cocktails au Last Rites.

Mis à jour le : 6 février 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Une collection pour partir à l'aventure le long de routes mythiques

Paramètres des cookies