San Francisco : Climat

San Francisco est connue pour ses microclimats imprévisibles et les problèmes vestimentaires qui en découlent. Tandis que le soleil brille en centre-ville, le brouillard côtier peut recouvrir les avenues, où le thermomètre enregistre 10°C de moins. Aussi, un manteau s’avère-t-il parfois nécessaire même en juillet. Mais pourquoi ce brouillard ? La vaste région agricole de l’arrière-pays, Central Valley, forme une immense cuvette entourée de montagnes. Quand sa température augmente et que l’air chaud s’élève, le déficit d’air en surface produit du vent qui s’engouffre par le seul débouché possible : le Golden Gate. La brume flottant au-dessus des eaux froides du Pacifique envahit ainsi la baie et la ville disparaît sous un voile opaque. L’imagerie satellite permet de voir si des nuages embrassent le littoral. Consultez pour cela le site Internet de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NO AA).

Mis à jour le : 28 juillet 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Une collection pour partir à l'aventure le long de routes mythiques

Paramètres des cookies