Ouest américain : Le Golden State

Itinéraire de 4 semaines dans l'Ouest américain

Votre épopée californienne commence à Los Angeles, où vous n'aurez que l'embarras du choix pour les visites, les plages de rêve et la meilleure cuisine SoCal – comprendre du sud de la Californie. Après deux jours d'étourdissements urbains, ressourcez-vous en pleine nature, aux parcs nationaux de Sequoia et de Kings Canyon, où vous lèverez un regard révérencieux vers les cimes des plus gros arbres du monde, avant de le plonger dans un canyon d'une profondeur impressionnante. Mais rien ne vous aura préparé à la splendeur du Yosemite National Park. Puissantes cascades, monolithes sculptés et prairies parsemées de fleurs rivalisent pour séduire votre objectif. Ensuite, cap au nord par la Hwy 49 vers le cœur du pays où l'esprit de la Ruée vers l'or perdure dans des villes oubliées comme Sonora, Placerville et Nevada City.
Un peu plus à l'est, on arrive au Lake Tahoe, joyau bleu incrusté entre des pics sur lesquels se profilent les sentiers de grandes randonnées et les pistes de stations mondialement célèbres. Bifurquez vers le nord en prenant la Hwy 395. Peut-être tenterez-vous votre chance à Reno avant de prendre à l'ouest pour découvrir le Lassen Volcanic National Park. Non, vous n'êtes pas arrivé sur la Lune mais dans un monde de sources d'eau chaude, de fumerolles ferrugineuses et de boues bouillonnantes. Continuez vers l'ouest jusqu'à Redding, puis au nord par l'I-5, qui traverse le Shasta Lake avant d'arriver au mythique Mt Shasta, que vous verrez de loin. Prenez le temps de vous incliner devant cette montagne majestueuse, peut-être en dormant à Dunsmuir, avant d'aborder la Hwy 3, longue route touristique qui serpente vers le sud, traversant les Trinity Alps et leurs lacs, pour atteindre Weaverville et son célèbre temple chinois, témoins de la Ruée vers l'or. Poursuivez vers le sud-ouest pour rejoindre le Humboldt Redwoods State Park, jungle odorante de séquoias centenaires. C'est le domaine des plus hauts arbres du monde, aux sentiers bordés de fougères. Parcourez en voiture l'imposante Avenue of Giants. Prenez ensuite la Hwy 101, qui vous emmènera vers le Wine country. Voilà l'occasion révêe pour vous familiariser avec les vins californiens. Les cépages les plus célèbres, à l'image du zinfandel, poussent dans la Sonoma Valley, la Napa Valley et la Russian River Valley.
Rejoignez ensuite San Francisco, belle et fière, surplombant une baie magnifique. La côte au sud est particulièrement belle, surtout la ville historique de Monterey, dont on ne manquera pas de visiter l'aquarium. De Monterey, Carmel-by-the-Sea, petite localité charmante, ouvre sur l'ensorcelant Big Sur, dont les beautés intemporelles ont inspiré poètes, peintres, photographes et mystiques. Prenez tout votre temps en descendant la Hwy 1, avec éventuellement une halte au Hearst Castle, ou à Piedras Blancas pour observer les éléphants de mer, à moins que vous ne préfériez la ville universitaire de San Luis Obispo. Ultime étape avant de retrouver LA, la coquette Santa Barbara, symphonie de toits de tuiles rouges et de restaurants.

Articles récents

Guide de voyage Ouest américain

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Ouest américain