1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. Bien choisir son parc dans l'Ouest américain
Randonnée

Bien choisir son parc dans l'Ouest américain

Mis à jour le : 15 octobre 2019

Carte

Les parcs dans l'Ouest Américain sont nombreux et variés. Voici une sélection pour choisir selon ses envies.

Nord-Ouest Pacifique

North Cascades et ses paysages glaciaires offrent de belles randonnées et possèdent peu d’équipements. Olympic promet des randonnées au milieu d’une étonnante variété d’écosystèmes ; attention, les pluies sont abondantes. Le Mt Rainier, avec ses superbes pics volcaniques couverts de glaciers, de prairies alpines et de forêts tropicales, permet le ski hors-piste, les randonnées et l’escalade. Crater Lake, vaste cône volcanique abritant un lac d’un bleu profond, propose des pistes de randonnée et de ski. Des bateaux desservent les îles escarpées. L’affluence est grande en été.

Crater Lake. Sobolevnrm

Californie

Le célèbre Redwood National Park abrite 458 km2 de forêts de séquoias, et le Lassen Volcanic, un lacis de pics volcaniques, de tubes de lave, de fumerolles, de sources chaudes (randonnée). Yosemite est une magnifique vallée glaciaire couverte de forêts et flanquée de contreforts abrupts, de cascades et de prairies alpines. L’endroit est très fréquenté en été, mais ses 1 300 km de chemins de randonnée permettent un peu d’isolement. Les pistes de ski sont sublimes en hiver et les voies d’escalade exceptionnelles. Les parcs nationaux de Kings Canyon National Park et de Sequoia – arbres séculaires gigantesques dans un paysage de sierra luxuriant et vallonné – disposent de nombreuses pistes de ski et de randonnée bien moins fréquentées que celles du Yosemite. La célèbre Death Valley présente des paysages désertiques extraordinaires et une diversité écologique impressionnante. Joshua Tree abrite une flore caractéristique des régions désertiques, dont l’étrange Joshua tree, variété de yucca à feuilles dentelées ; il existe de bonnes voies d’escalade. Les Channel Islands – îles rocheuses au large de Los Angeles  – sont idéales pour observer les phoques, les otaries et les loutres de mer. On peut y camper de manière rudimentaire.

Lassen Volcanic. Don Graham

Sud-Ouest

Great Basin, avec le Wheeler Peak (3 981 m d’altitude), est un îlot de diversité biologique au coeur d’une région désertique. Isolé et peu fréquenté, ce parc comprend de rares équipements. Zion abrite un canyon aux couleurs vives creusé par la Virgin River ; il possède 26 km de magnifiques randonnées. La circulation peut être difficile l’été sur la route du canyon. Bryce Canyon, amphithéâtre naturel rempli de pics rocheux aux couleurs et aux formes hors du commun, est très visité ; balades et randonnées équestres sont possibles. Capitol Reef est une immense région sauvage et désertique émaillée de pétroglyphes et de ruines, bien moins touristique que les parcs voisins. Arches et ses 2 000 arches naturelles en grès est parcouru de routes s’ouvrant sur des vues exceptionnelles. Canyonlands abrite des paysages typiques du Sud-Ouest (canyons escarpés, arches, ponts, cratères, mesas, flèches et buttes). Randonnées et rafting sont au programme dans ce parc plus difficile d’accès, moins équipé et moins visité que les autres. Le Grand Canyon est réputé dans le monde entier pour ses paysages spectaculaires, sa diversité biologique et ses sites historiques indiens. On y pratique la randonnée, les balades à dos de mulet et le rafting. Le versant sud est très fréquenté en été, beaucoup moins en hiver ; plus haute et plus froide, la corniche nord reçoit moins de visiteurs l’été et se trouve bloquée par les neiges en hiver. Le modeste parc de Saguaro protège d’importants massifs de cactus saguaros géants. Petrified Forest abrite des arbres fossilisés, des pétroglyphes et les paysages magnifiques du Painted Desert. Carlsbad Caverns, vaste réseau de grottes souterraines, est également impressionnant.

Capitol Reef. Wolfgang Staudt

Rocheuses

Bouquetins et mouflons habitent les décors de Glacier, qui offrent des vues magnifiques depuis la panoramique Going-to-the-Sun Road ; les randonnées sont agréables dans les zones reculées. Yellowstone est le premier parc national au monde. Geysers et phénomènes géothermiques, canyons impressionnants et faune abondante font toute sa richesse ; l’été, visitez les endroits reculés. À Grand Teton, les pics granitiques déchiquetés de la Teton Range dominent Jackson Hole et se reflètent dans de superbes lacs. Ce parc offre de magnifiques randonnées d’un ou plusieurs jours et des voies d’escalade classiques. Les crêtes allongées et les toundras alpines des Rocheuses, le long de la ligne de partage des eaux, sont l’habitat des orignaux, des mouflons, des castors et d’autres espèces d’animaux sauvages. Le panorama depuis la Trail Ridge Road est saisissant. Comme ailleurs, vous trouverez la solitude sur les pistes de randonnée. Mesa Verde est un haut plateau entouré de falaises abruptes, abritant les ruines des anciens sites pueblos.

Going-to-the-Sun Road. Charles Peterson

 

Voir aussi : Les parcs nationaux américains


Paramètres des cookies