Afrique du Sud : La route de la liberté

Itinéraire de 2 semaines en Afrique du Sud

Pour mieux connaître l'histoire récente de l'Afrique du Sud, suivez les pas des militants de la Libération. Parmi les sites essentiels figure Robben Island (1), où furent longtemps détenus Nelson Mandela, Walter Sisulu et Govan Mbeki. Entre la ville voisine de Paarl et Franschhoek, c'est de la prison Drakenstein  (2) que Mandela fut libéré en 1990.
Le Cap-Est vit naître certaines des plus célèbres personnalités de la lutte anti-apartheid, dont le fondateur du Congrès panafricain, Robert Sobukwe. Dans sa ville natale, Graaff-Reinet (3), le musée Old Library retrace sa vie. Nelson Mandela, Chris Hani et Steve Biko étudièrent à l'université de Fort Hare, près d'Alice : le musée du campus mérite une halte. Biko est inhumé au cimetière de Ginsberg (4) dans la ville voisine de King William's Town. Parmi les autres célèbres enfants du pays figurent Oliver Tambo, né au Pondoland (près de Mthatha), Govan Mbeki et son fils Thabo.
La province abrite également l'émouvant Mandela Museum à Mthatha, Qunu (5) (la maison d'enfance de Mandela et sa résidence actuelle) et le minuscule village de Mveso, où il naquit.
Au KwaZulu-Natal, le Luthuli Museum de Groutville (6) est consacré à Albert John Mvumbi Luthuli, ancien président de l'ANC et premier Prix Nobel de la paix d'Afrique. Sur la Route 103, juste à la sortie d'Howick (7), une plaque commémore l'arrestation de Mandela en 1962 sur la route de Johannesburg. Le futur chef de l'État fut condamné à 26 ans de prison.
En route pour Soweto (8), près de Sharpeville eut lieu un terrible massacre en 1960. C'est à Soweto que la résistance de l'ANC contre l'apartheid prit toute sa mesure : la Freedom Charter (charte de la liberté) y fut déclarée, à Kliptown (Freedom) Square, le soulèvement de Soweto y débuta, à l'Orlando West Secondary School, dans Vilakazi Street. Mandela et Sisulu y rentrèrent après leur libération, et de nombreux autres militants de l'ANC y vivaient. Le Mandela House Museum, aménagé dans son ancienne habitation, est proche de Vilakazi Street, non loin de la résidence de l'archevêque Desmond Tutu. L'excellent Hector Pieterson Museum retrace la lutte anti-apartheid et donne un aperçu de la vie à Soweto. La Regina Mundi Church fut un point de ralliement de la lutte et, plus tard, le site de plusieurs audiences de la commission Vérité et Réconciliation.
À Jo'burg (9), vous verrez le cabinet juridique Mandela et Tambo, fondé dans les années 1950, le City Hall (hôtel de ville), et plusieurs prisons, dont le célèbre Old Fort, où furent détenus Mandela et Gandhi, aujourd'hui siège de la Cour constitutionnelle. Le Museum Africa accueille d'intéressantes expositions sur les Treason Trials de 1956-1961, au cours desquels Mandela témoigna. C'est à Pretoria (10), dans le palais de justice, que se tint le Rivonia Trial durant lequel Mandela, Sisulu, Govan Mbeki et d'autres grandes figures de l'ANC furent condamnées à la prison à vie. Le Freedom Park abrite un mémorial au nom de tous les combattants pour l'égalité sociale, la liberté et l'humanisme.

Mis à jour le : 25 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Afrique du sud

Paramètres des cookies