1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. 20 sites gratuits à Londres
Astuces voyage

20 sites gratuits à Londres

Texte par

Robert Reid (traduit et adapté de lonelyplanet.com)

Mis à jour le : 17 décembre 2019

Carte

Aucune autre ville au monde n’offre autant d’activités gratuites que Londres. En plus des musées de classe mondiale - dont presque tous sont gratuits - la ville abrite de beaux parcs, des marchés animés, des cimetières captivants, de superbes églises et des points de vue phénoménaux, sans oublier, éventuellement, quelques têtes royales à repérer. De quoi bien occuper son long week-end. Voici une petite sélection de 20 attractions gratuites parmi les centaines qui existant dans la capitale britannique.

1. Borough Market

Peuplé de fins gastronomes, le Borough Market, en activité depuis le XIIIe siècle environ, est tout ce dont vous avez besoin pour vous constituer un mémorable petit-déjeuner ou déjeuner à emporter. L’une des attractions phares au sud de la Tamise. Ouvert du jeudi au samedi (allez-y le samedi : le marché se montre sous son meilleur jour).

2. Greenwich Park

Dirigez-vous vers le haut de la colline située au centre de Greenwich Park et vous aurez droit à une vue spectaculaire et gratuite sur la ville : des gratte-ciels de Canary Wharf se dressant derrière la Queen’s House du 17ème siècle, jusqu’à la Tamise serpentant au cœur de Londres. C’est un endroit parfait pour un pique-nique dans la capitale les jours d’été.

istock-_ultraforma_-greenwich_park.jpg

La vue sur Londres depuis Greenwich Park

3. British Museum

Irréel : ce musée, l’un des sites phares de Londres, est complètement gratuit. On peux prendre le temps d'admirer la pierre de Rosette, puis de reprendre sa route en gardant l’“homme de Lindow” (un pauvre malheureux du Ier siècle retrouvé en 1984 dans une tourbière, le crâne fracassé), un masque en mosaïque aztèque et quelque sept millions d’autres pièces pour une visite ultérieure. Ne manquez pas les visites guidées eyeOpener, d’une durée de 20 et 50 minutes, offertes gracieusement elles aussi.

4. Houses of Parliament

Le palais de Westminster, siège de “Big Ben” (ou tour de l’horloge), est une merveille néo-gothique datant de la moitié du XIXe siècle. Il ne manque pas de “chambres” - des Communes (House of Commons) et des Lords (House of Lords). Réservez à temps pour assister à quelques échanges d’amabilités à l’occasion des sessions parlementaires.

istock-mammuth-houses_of_parliament.jpg

Houses of Parliament le long de la Tamise

5. Museum of London

Inconnu de la plupart des touristes, ce musée est pourtant l’une des attractions majeures de la capitale. Il offre une promenade au fil des divers chapitres historiques de Londres, du profil géologique de la vallée de la Tamise à l’ère anglo-saxonne, en passant par les banquiers du XXIe siècle. N’oublions pas le joli café logé dans son jardin.

6. National Gallery

Avec ses 2 000 tableaux d’Europe occidentale, signés notamment de Van Gogh, Renoir, Léonard de Vinci et Michel-Ange, la National Gallery constitue un rendez-vous artistique de poids. Chaque année, plus de 5 millions de visiteurs franchissent les portes de cet édifice de Trafalgar Square. Évitez la cohue en programmant comme les londoniens votre venue le matin en semaine, ou le mercredi en soirée (après 18h). De toute façon, peu importe le jour, c’est toujours gratuit.

istock-fazon1-national_gallery.jpg

National Gallery sur Traflagar Square

7. Le street-art de East London

La nature éphémère du street art rend difficile à localiser avec certitude des expositions spécifiques à un moment donné. Cependant, certains quartiers de l'Est de Londres, notamment Shoreditch, sont réputés pour avoir des graffitis particulièrement impressionnants. Les rues latérales autour de Brick Lane cèdent aussi leur place à des œuvres tout autant respectables, tout comme les rues Middlesex et Sclater.

8. National Portrait Gallery

Avant Google et Wikipedia, c’est ici que les Anglais venaient pour mettre un visage sur le nom des célébrités. À quelques rues au nord de la National Gallery, sur St Martin's Pl, vous y verrez des tableaux et des sculptures, dont le portrait de la reine signé Andy Warhol.

9. Natural History Museum

À l’époque victorienne, on aimait assurément collectionner et cataloguer. Le résultat est cette extravagante collection d’espèces naturelles, installée dans un délicieux bâtiment néo-gothique de 1880. Un squelette de diplodocus monte la garde à l’entrée. Plus loin, on trouve un tyrannosaure ou encore le Darwin Centre, avec 450 000 bocaux de formol remplis de spécimens. Le Wildlife Garden est ouvert uniquement d’avril à septembre.

10. Les jardins de Kensington

Les agréables jardins de Kensington renferment une mine de trésors incluant l’Albert Memorial, la Statue de Peter Pan, la Serpentine Gallery, le lac Round Pound et l’aire de jeu Diana. Ils sont tous gratuits à visiter ou à admirer. Et lorsque vous avez terminé avec les sites touristiques, vous pouvez vous promener le long des sentiers bordés d'arbres qui sillonnent tout le parc. À l’est et au nord, vous trouverez une série de parcs royaux – dont l’entrée est gratuite : Regent’s Park, Hyde Park, Green Park ou encore St James’s Park.

istock-chrisdorney-kensington_gardens.jpg

Les jardins de Kensington de style italien

11. Science Museum

Formidablement instructif et divertissant, le Science Museum compte sept étages d’expositions interactives. L’Energy Hall met en vedette les premières locomotives à vapeur du début du XIXe siècle. Très prisés des enfants, les expositions du troisième étage comprennent d’anciens planeurs, des montgolfières et des simulateurs de vol.

12. La relève de la garde

L'une des meilleures cérémonies de la ville, la relève de la garde, a lieu tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches à 11h devant le palais de Buckingham. Vêtue de chapeaux en peau d'ours et de tuniques rouges, la Garde de la Reine marche au rythme de la musique dans un spectacle d'apparat impressionnant, tout en échangeant leurs responsabilités.  

istock-oversnap-soldats.jpg

La relève de la Garde depuis le palais de Buckingham

13. Sir John Soane's Museum

La maison de John Soane, dans le West End, est l’un des sites les plus fascinants et méconnus de la capitale britannique. Elle abrite les effets personnels et autres curiosités de cet architecte du XIXe siècle, fils de maçon. La maison est en grande partie telle que Soane l’a laissée à sa mort en 1837, des esquisses de Christopher Wren à la salle lanterne, en passant par les chaînes d’esclaves. Essayez d’y aller le premier mardi du mois, lorsque le musée est éclairé à la bougie.

14. St Paul's Church

À ne pas confondre avec la cathédrale Saint-Paul (site majeur assorti d’un billet d’entrée), cette église située sur le flanc ouest de la place de Covent Garden est surnommée “l’église des comédiens”. Le premier spectacle de guignol fut donné juste devant en 1662. À l’intérieur, on trouve des plaques commémoratives en l’honneur de Charlie Chaplin et de Vivien Leigh, la fameuse héroïne sudiste (quoique britannique) d’Autant en emporte le vent.

istock-moussa81st_pauls_church.jpg

La Cathédrale Saint-Paul à Londres

15. Sky Garden

Offrant peut-être le meilleur point de vue gratuit dans le centre de Londres, les terrasses et les restaurants d'observation occupant les trois derniers étages du 20 Fenchurch Street (connu par les habitants comme le «talkie-walkie») sont l'endroit idéal pour se détendre sans dépenser un sou. Il est ouvert tous les jours et vous devrez réserver votre visite (gratuite) à l'avance.

16. Tate Modern

Puisqu’on en parle, la moitié moderne de la Tate, installée dans un cadre branché au cœur d’une ancienne centrale électrique de Bankside, en bord de Tamise, est l’un des sites les plus prisés de la ville. Si les expositions temporaires coûtent de 12,50 à 18,50 £, vous pouvez passer des heures devant les quelque 60 000 œuvres (Pollock, Warhol, Rodin, Matisse, etc.) de la collection permanente (gratuite), divisée en expositions thématiques uniques, comme “Poetry & Dream” (poésie et rêve) pour la section surréaliste. Le bâtiment est stupéfiant et le café à l’étage offre une vue formidable sur la Tamise.

istock-code6d-tate_modern.jpg

Le Tate Modern de nuit

17. Portobello Road Market

Situé au cœur du charmant quartier de Notting Hill, ce marché plein d'ambiance et d'énergie vend de tout, des vêtements vintage et de la nourriture de rue  délicieuse aux antiquités. C'est le marché le plus fréquenté le samedi, et il se passe toujours quelque chose (sauf le dimanche, où seuls les magasins plutôt que les étals sont ouverts).

18. Victoria & Albert Museum

Avec un fonds de 4,5 millions d’objets - tel ce saisissant lustre en verre de Dale Chihuly - cette institution inaugurée en 1852 est tout simplement le plus beau musée des arts décoratifs du monde. Assurez-vous d’avoir un peu de temps devant vous. Le premier niveau est consacré à l’art asiatique (sabres japonais, céramiques chinoises antiques) et européen, tels ces moulages de plâtre utilisés par Michel-Ange pour son David. Citons aussi une collection de photographies forte de quelque 500 000 clichés, rassemblés au fil des 160 années d’existence du musée. Logé dans la Jameel Gallery, consacrée au Moyen-Orient, le tapis d’Ardabil, chef-d’œuvre iranien du début du XVIe siècle, est l’un des plus vieux tapis du monde.

istock-sanghyunpaek-museum.jpg

Victoria & Albert Museum de Londres

19. Wallace Collection

Probablement la meilleure petite galerie d’art de Londres, loin des circuits touristiques classiques, la Wallace Collection nous replonge avec délice dans la vie aristocratique du XVIIIe siècle. Logée dans une somptueuse demeure restaurée de style italianisant, elle abrite quantité d’œuvres d’art des XVIIe et XVIIIe siècles. Splendide - à moins bien entendu que vous n’habitiez déjà dans un endroit de ce genre.

20.  Hampstead Heath

Cet immense et ancien parc est l'un des meilleurs endroits pour s'échapper de la ville tout en en admirant une vue imprenable : la vue depuis la colline du Parlement, qui forme la partie sud-est de Hampstead Heath est si impressionnante qu'elle a été protégée par loi. Ailleurs dans le parc, vous trouverez un zoo, trois étangs de baignade (on peut vous demander une participation symbolique mais c'est rarement la cas) et de nombreux endroits tranquilles pour un pique-nique, idéal pour un retour à la nature au cœur de Londres.


Paramètres des cookies