1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. 8 lieux pour faire du shopping à Londres
Comme un habitant

8 lieux pour faire du shopping à Londres

Texte par

Elisabeth Blanchet

Carte

Londres, c’est aussi la capitale européenne du shopping !  Pour visiter Londres autrement, suivez-nous dans un itinéraire en huit étapes mêlant classiques et découvertes, dans une ville où la perpétuelle créativité n’échappe pas au monde des boutiques et magasins-concepts.

Retomber en enfance à Hamleys, le plus grand magasin de jouets du monde

Sur sept étages en plein Regent Street au coeur de Londres, Hamleys est un incontournable pour un séjour shopping dans la capitale britannique. Fondé par William Hamley en 1760 - le magasin s’appelait alors l’ “Arche de Noë” -, Hamley’s est non seulement le plus grand magasin du monde mais aussi le plus ancien. D’un étage à l’autre, plus de 50 000 jouets sont en vente et pléthore de jeunes vendeurs et vendeuses sympas sont là pour vous faire des démonstrations en tous genres. Evidemment, les petits seront fascinés mais les grands aussi seront enchantés.

Toucher au luxe et au raffinnement chez Liberty

A une centaine de mètres de Hamley’s, c’est dans un univers marqué par le raffinnement qui vous attend derrière les jolies portes de Liberty. “Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté”… Ce vers de Charles Baudelaire s’applique à merveille à ce grand magasin créé par Arthur Liberty en 1875. Colombages à l’extérieurs, luxueux panels de bois à l’intérieur, rien n’est laissé au hasard dans la décoration de ce grand magasin qui vend des parfums, des vêtements pour hommes, femmes et enfants, des objets de décoration et de papeterie, des livres d’art, de mode, de design et d’architecture et bien sûr, des textiles dont les motifs à fleurs Liberty sont connus dans le monde entier.

Arpenter Marylebone High Street

Elle remonte tranquillement d’Oxford Street à Marylebone Road et offre un bel éventail de magasins à explorer à un rythme beaucoup plus cool que ses grandes voisines. On y trouve des boutiques de designers dont le fameux Conran Shop mais aussi Divertimenti pour les ustensiles de cuisine de qualité, Cath Kidston pour des textiles, des vêtements, des accessoires aux motifs floraux très anglais shabby chic, ou encore Paul Smith. Pour faire un break,  Marylebone High Street ne manque pas de cafés et de restaurants sympas. Les amateurs de fruits de mer apprécieront le restaurant FishWorks qui fait aussi poissonnerie. Arrêtez-vous aussi pour des mezze libanais ou tout simplement un café à Fairuz, en terrasse pour regarder les passants… Vous aurez de grandes chances de voir passer une célébrité, le quartier étant très prisé par ces dernières. Si vous vous baladez un dimanche sur Marylebone High Street - les magasins sont ouverts le dimanche -, ne manquez pas le matin le Farmers Market où d’excellents produits bios et fermiers sont vendus sur une quarantaine d’étals. Passez outre vos a priori et goûtez les fromages, tout à fait à la hauteur de leurs cousins d’outre Manche.

Découvrir les containers de Shoreditch ou Brixton

Nés du concept des pop-up shops et autres magasins éphémères, les containers-boutiques bourgeonnent dans Londres. Tout commence à Shoreditch en 2011 quand Boxpark ouvre ses portes et se définit comme le première galerie marchande pop up du monde. Et oui, à l’époque, Boxpark était censé être éphémère mais six années plus tard, il prend racine. Le concept de parc de containers empilés, chacun étant un petit magasin ou un bar, marche en effet du tonnerre. On y trouve des marques branchées de vêtements, de design, d’objets en tous genres, de produits de beauté, des librairies, papeteries mais aussi une agence de voyage ! Le concept vaut le déplacement et si vous ne pouvez pas vous rendre à Shoreditch, Boxpark a un petit frère dans le quartier de Croydon et à Brixton, un développement du même type existe : Pop Brixton

Flâner au Broadway Market

Oubliez les marchés de Camden ou Portobello, rendez-vous à l’est, sur Broadway Market, la rue principale d’un marché du même nom bien moins connu que ses cousins du nord et de l’ouest de Londres. Sympa et convivial, Broadway Market relie Regent’s Canal au parc de London Fields. Tous les dimanches, il se remplit d’étals en tous genres : vêtements, objets, brocantes, livres d’occasion, fruits et légumes, pains et pâtisseries et autres produits du terroir, bios pour la plupart. Les magasins qui bordent le marché sont tout aussi intéressants et plaisants. Vous ne trouverez pas de chaînes sur Broadway Market, que des boutiques uniques, cafés, restos et pubs indépendants. Commencez par chiner sur le marché puis continuez votre balade dominicale sur les bords du Regent’s Canal ou dans les allées de London Fields.

Se transformer en gentleman (ou woman) sur Jermyn Steet et Saville Row

Envie de classique, de vêtements à la "Chapeau Melon et bottes de cuir" ou "James Bond" ? Faites du shopping sur Jemyn Street pour les chemises, les pantalons, les chaussures, chapeaux, cravattes et autres boutons de manchettes. Des magasins d’accessoires permettent de compléter le look : produits de beauté 100% britanniques, nécessaires de rasage haut de gamme… Bien que plutôt orientés vers la gente masculine, certains magasins de Jermyn Street proposent des collections femmes, tout aussi élégantes que leurs homologues masculins. Plus au nord, de l’autre côté de Piccadilly, Saville Row est la rue des plus grands tailleurs de Londres et sans doute de tout le royaume ! Moyennant finance, on vous y concocte un costume ou un tailleur sur mesure, bien souvent en tweed. Si vous n’avez pas les moyens, contentez-vous de lêcher les vitrines et profitez de l’atmosphère unique et charmante de cette rue mythique.

Se perdre à Westfield Stratford City, le plus grand centre commercial d’Europe

Construit pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012, Westfield Stratford City est presqu’une petite ville  avec ses 250 boutiques, ses 70 restos, cafés et bars et son cinéma. Situé à proximité de l’ex-village olympique, c’est le plus grand centre commercial d’Europe. On y trouve toutes les grandes marques phare : Apple, Nike, H&M, Zara, Marks & Spencer, Hollister… Bref, il s’agit du paradis des chaînes aussi bien pour les fringues, les chaussures et les accessoires que pour les restos et les cafés. Et puisque vous vous trouvez en bordure, faites un saut au Queen Elizabeth Park, le parc olympique qui jouxte Westfield. Moderne et spacieux, son design est très agréable et donne envie de faire du sport. Vous y découvrirez, entre autres, la fameuse sculpture l’ “Orbit” d’Anish Kapoor.

Shopper comme un anglais, d’un charity shop à l’autre 

Les Anglais adorent : chaque high street de chaque ville du Royaume-Uni a son lot de ce type de magasins dont les bénéfices sont destinés à des associations caritatives. Elles vendent à bas prix ce qu’on leur donne : des vêtements, des chaussures, des objets, des livres, des disques, des jouets, qui peuvent se révéler être de véritables mines d’or… surtout dans les quartiers les plus chics. La rue principale de Hampstead en offre une belle brochette : des livres chez Oxfam, des vêtements de designer chez Mary’s Living and Giving, encore des vêtements et des bibelots chez Cancer Research UK et chez Octavia sur South End Green. Et puisque vous vous trouvez à proximité d’un des plus beaux parcs de Londres, Hampstead Heath, grimpez-y pour admirer une vue à 180 degrés sur Londres.

Vizeat