Barcelone : Comme un Barcelonais

Qu’il s’agisse de votre première visite ou de la dixième, rien de tel que de se plier aux coutumes locales pour pleinement s’imprégner de la ville.

Un dîner tard le soir

À Barcelone comme partout ailleurs en Espagne, on dîne tard. Les restaurants ouvrent rarement avant 20h30 ou 21h le soir, et ferment généralement autour de minuit ou 1h ; le pic de fréquentation est autour de 22h. Le déjeuner a lieu entre 14 et 16h et est suivi, si possible, d’une longue sieste. Le petit-déjeuner est plutôt léger : un croissant et un cortado (café crème) suffisent pour démarrer la journée.

Eau et vin

Pour de nombreux Barcelonins, le vin accompagne aussi bien le déjeuner que le dîner. Les restaurants proposent souvent un menú del día (formule du jour à prix fixe) dans lequel est inclus un verre de vin. Si vous devenez un habitué, le serveur pourrait bien vous resservir gracieusement, ou même laisser la bouteille à votre table. Personne ne boit l’eau du robinet (goûtez-y et vous comprendrez pourquoi). Commandez une agua mineral, con gas (gazeuse) ou sin gas (plate). 

Tapas

Lorsque la faim commence à se faire sentir dans l’après-midi ou en début de soirée, les Barcelonais craquent pour quelques tapas : ces petites portions de nourriture (anchois, saucisse, calamar, champignons, poivron grillé ou autres mets) sont accompagnées de vin, de cava (vin pétillant) ou de bière. Bon nombre de bars à tapas se résument à un simple comptoir autour duquel on mange debout dans une ambiance animée. Les Barcelonais rentrent ensuite dîner ou se dirigent vers un autre bar à tapas.

Bonnes adresses

La Rambla est un endroit de choix pour se balader, mais aucun Barcelonais n’y mangerait. Il en va de même pour la Carrer Ferran et les autres rues ultratouristiques du Barri Gòtic. Vous trouverez néanmoins dans le quartier de bonnes adresses prisées des locaux, notamment dans les ruelles étroites du côté de la Via Laietana. Pour une expérience culinaire authentique, arpentez les rues d’El Born, de La Barceloneta, d’El Raval et de Gràcia.

Une escapade hors des frontières de la ville

Nombreux sont les Barcelonais à quitter la ville le week-end, que ce soit pour skier dans les Pyrénées l’hiver ou prendre le soleil sur la Costa Brava en été. Ceux qui restent en ville font leurs emplettes au marché, arpentent les braderies, bullent au parc ou bronzent à la plage. En fin de semaine, musiciens, pique-niqueurs et petits marchés artisanaux investissent les parcs. Les vernissages d’exposition, les projections de films indépendants (l’offre culturelle du CCCB est variée et de qualité) et les concerts ne manquent pas. 

Dimanche à Barcelone

Le dimanche est le jour le plus paisible de la semaine pour les Catalans, qui se réunissent en famille ou entre amis autour d’un bon repas. Le déjeuner est le temps fort de la journée, et nombreux sont les restaurants à proposer un menu spécial le dimanche. Joignez-vous aux Barcelonais qui, après une copieuse paella à La Barceloneta, s’offrent une bonne promenade le long de la mer.

Festivals et autres événements

L’une des meilleures façons de participer à la dynamique locale est de visiter Barcelone à l’occasion de l’un de ses grands festivals. L’été (de juin à août) dans le cadre du festival Musica als Parcs, une trentaine de concerts en plein air sont organisés dans une douzaine de parcs et des concerts gratuits sont proposés à travers la ville. Adressez-vous à l’office du tourisme. 

Agenda culturel

Si vous vous débrouillez en espagnol, consultez la Guia del Ocio (www.guiadelocio.com), Time Out Barcelona (www.timeout.cat) ou la presse quotidienne comme La Vanguardia (www.lavanguardia.com) et El Pais (www.elpais.com) pour le programme des vernissages, séances de cinéma, concerts et autres événements. Le vendredi, un supplément détachable répertorie les événements du week-end.

Un bon match de foot

Le FC Barcelona contribue largement à la réputation de la ville. Assister à un match au Camp Nou est le meilleur moyen de s’imprégner de l’exaltation barcelonaise, mais il peut être tout aussi amusant de le suivre dans un bar. C’est à La Barceloneta, dans El Raval, à Gracia ou à Sarria, que vous trouverez les plus fervents supporters, et les endroits les plus animés pour regarder le match. Marca (www.marca.com) est le quotidien sportif national.

Une petite danse

Le week-end (à 18h le samedi et à midi le dimanche), les amateurs de sardane, la danse traditionnelle catalane, se retrouvent sur le parvis de la cathédrale pour danser ensemble au son d’un petit orchestre. 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : Easy-to-use, photorich, colourful guides that highlights the most popular parts of a destination

Paramètres des cookies