Philippines

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Philippines
  4. Traversée nord-sud

Philippines : Traversée nord-sud

Itinéraire d'un mois aux Philippines

L’itinéraire suivant traverse les trois principaux archipels des Philippines : Luzon, les Visayas et Mindanao. Un seul vol est nécessaire.
Consacrez les trois premiers jours à Manille (1), dont une journée pour gravir le mont Pinatubo (départ aux aurores), dont l’éruption a ému le monde entier en 1991. Tagaytay, joli village à la forte culture gastronomique, est une étape moins éreintante.
Ensuite, prenez un bus de nuit (ou un avion) jusqu’à la région de Bicol, dans le sud-est de Luzon. C’est l’endroit rêvé pour le surf ou le wakeboard et pour escalader des volcans. Près de Legazpi, vous pourrez nager en compagnie de requins-baleines au large de Donsol (2) ou escalader le cône parfait du mont Mayon (s’il n’est pas en éruption !).
Vers le sud, traversez le détroit de San Bernardino jusqu’aux îles de Samar et de Leyte, dans les Visayas orientales. En chemin, goûtez aux plaisirs de la spéléologie à Catbalogan. Faites une halte à Tacloban (3), la ville natale d’Imelda Marcos ; dans cette cité, la plus touchée par le dévastateur typhon Yolanda (appelé aussi Haiyan), la reconstruction avance bien. Gagnez la plage voisine de Red Beach, afin de compléter vos connaissances sur la Seconde Guerre mondiale. Prenez ensuite un ferry et rejoignez Cebu City (4), où vous attend un peu de confort moderne et d’animation nocturne.
La deuxième moitié de votre périple pourra être l’occasion de paresser sur les plages. Suivez la route la moins empruntée jusqu’à Bohol et montez à bord d’un ferry reliant Talibon avant de descendre la côte est jusqu’à Anda, dont la plage sablonneuse invite au farniente. Une fois revigoré, partez vers le sud et prenez un autre ferry qui reliera Jagna, sur Bohol, à l’île Camiguin (5) en 3 heures 30.
Camiguin ravira les aventuriers et les amateurs de plage. Consacrez-y plusieurs jours, avant d’effectuer la traversée en ferry jusqu’à Mindanao ou de prendre l’avion pour Siargao, via Cebu. Passez vos derniers jours à Cagayan de Oro, une ville universitaire animée où l’on pratique le rafting en eaux vives, et sur Siargao (6), une île idyllique aux multiples lagons et mangroves, qui est aussi le meilleur spot de surf des Philippines.

Mis à jour le : 9 juillet 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies