Philippines : Manille et Panay

Itinéraire de deux semaines aux Philippines

Commencez par passer deux jours à Manille (1) ; consacrez une journée aux sites historiques d’Intramuros et aux musées à proximité, puis la suivante à visiter Chinatown et le Manille moderne, incarné par Makati City. La ville a de quoi vous tenir éveillé jusqu’à l’aube, avec ses bars, ses discothèques et ses multiples lieux de divertissement nocturnes.
Après la mégapole, envolez-vous pour la ville d’Iloilo (2), sur l’île de Panay, pour découvrir une version urbaine plus accessible des Philippines. Admirez l’architecture coloniale de la ville et le complexe réaménagé de Smallville. À quelques encablures en bateau se trouve Guimaras (3), un petit bijou insulaire qui ravira les amateurs de resorts modestes mais idylliques, ainsi que les vététistes et… les amateurs de mangue.
Ensuite, prenez le bus et le bateau pour Boracay (4), l’île la plus branchée des Philippines, et White Beach, capitale de la vie festive et nocturne. Certains ne manqueront pas de songer à s’y installer pour de bon ! Pour un mode de vie moins agité, prenez un ferry pour l’île de Looc, au nord, puis ralliez les îles isolées de Romblon (5) ou de Sibuyan (6), avant de revenir à la civilisation via Cebu ou Manille.

Mis à jour le : 9 juillet 2018

Articles récents

Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies