-->

Australie : Histoire

Chronologie de l'Australie

vers 50 000 av. J.-C.

Les premiers Aborigènes arrivent dans le nord de l’Australie par la mer.

1616

Les Hollandais gagnent Java par l'océan Indien. Les vents conduisent la flotte du capitaine Dirk Hartog jusqu'à la côte ouest de l'Australie.

1770

James Cook est le premier Européen à tracer une carte de la côte orientale, qu’il baptise Nouvelle-Galles du Sud (New South Wales). De retour en Angleterre, il désigne “Botany Bay” comme le lieu idéal pour fonder une colonie.

1788

La Première Flotte (First Fleet), formée pour l’essentiel de forçats et d’officiers britanniques, accoste sur les terres des Eora. Le gouverneur Arthur Phillip crée la première colonie pénitentiaire, qu’il nomme “Sydney”.

1829

Fondation de Perth.

1835

Création de la colonie de Melbourne.

1836

Le colonel William Light fonde Adélaïde au bord de la Torrens, sur les terres des Kaurna. Tous les colons, chrétiens pour la plupart, sont libres et viennent de leur plein gré – ce qui n’est pas le cas à Sydney.

1851

La découverte de gisements aurifères dans le centre du Victoria entraîne une ruée vers l’or. Des jeunes gens accourent du monde entier.

1861

Burke et Wills sont les premiers Européens à traverser le continent australien du sud au nord.

1901

Les colonies australiennes se constituent en fédération. Naissance du Commonwealth of Australia.

1915

Le Corps d’armée australien et néo-zélandais (Anzac) se joint à la campagne britannique en Turquie.

années 1950

Les villes australiennes se métamorphosent à la suite de l'immigration massive d'Européens. Le pays connaît un boom économique.

1967

Lors d’un référendum national, les Australiens blancs se prononcent massivement pour l’octroi de la nationalité australienne aux Aborigènes.

1986

Uluru (Ayers Rock) est restitué aux Aborigènes et loué au gouvernement australien.

1992

Avec l’arrêt Mabo – du nom d’Eddie Mabo, militant aborigène –, la Haute Cour fédérale reconnaît les droits fonciers traditionnels des Aborigènes.

2000

Succès des Jeux olympiques de Sydney.

2007

Le travailliste Kevin Rudd, élu au poste de Premier ministre, inaugure une nouvelle ligne politique. Peu après son investiture, le pays ratifie le protocole de Kyoto sur les changements climatiques.

2008

Kevin Rudd présente les excuses officielles du gouvernement australien aux Aborigènes pour les injustices et les mauvais traitements dont ils ont été victimes pendant 200 ans.

2009

En février, l’État du Victoria est ravagé par une vague d’incendies sans précédent (le 7 février sera surnommé le "Samedi Noir"). Favorisée par la canicule, elle fait plus de 200 morts. En septembre, une tempête de poussière rouge venue du désert s'abat sur Sydney.

2010

Le 24 juin, Julia Gillard prend ses fonctions de Premier ministre. Elle est la première femme à accéder à ce poste en Australie.

2011

Yasi, un cyclone tropical de catégorie 5, arrive sur la côte nord du Queensland, où il cause d'immenses dommages.

2012

La déception est à la mesure de l'espoir suscité par l'évènement : l'Australie ne remporte que 7 médailles d'or aux Jeux Olympiques de Londres. La fierté nationale est touchée.

2013

Julia Gillard est remplacée par Kevin Rudd en juin. Ce dernier doit à son tour céder son poste à Tony Abbott, après la victoire des conservateurs aux élections fédérales en septembre.
En octobre, des dizaines de foyers d'incendies occasionnent des dégâts considérables dans la région des Blue Mountains, en Nouvelle-Galles du Sud. 

2014

Le nouveau Premier ministre conservateur Tony Abbott engage des avions de combat de la RAAF et des conseillers des forces spéciales dans une opération militaire internationale contre les extrémistes islamistes en Irak.

2015

Tony Abbott, renversé par son propre parti, est remplacé par le conservateur Malcolm Turnbull. 

Mis à jour le : 5 septembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Australie