-->

Hôtels et hébergements en Australie

Se loger en Australie

Il est aisé de trouver à se loger en Australie, grâce à une grande diversité d'hébergements, des campings aux auberges de jeunesse, en passant par les petites pensions gastronomiques, les chambres à la ferme et les grands complexes hôteliers, sans oublier les innombrables hôtels et motels.
Très souvent, les tarifs varient selon la saison. En général, ils atteignent leur maximum en été (décembre-février) et en période d'affluence, pour les vacances scolaires et les jours fériés notamment. Le reste du temps, vous pourrez bénéficier de réductions. Le Top End fait exception : là, c'est la saison humide (le Wet, octobre-mars) qui marque la basse saison. Quant aux stations de ski, elles pratiquent évidemment des prix plus élevés en hiver.
Dans les grandes zones touristiques, la demande est plus forte entre le vendredi soir et le dimanche, et le coût des hébergements s'en ressent.
 

Appartements

Les appartements de location (self-contained apartment ou flat) vont du simple studio avec petite kitchenette au F2 avec machine à laver et équipement audiovisuel dernier cri. Ils sont d'un excellent rapport qualité/prix pour les séjours de plusieurs nuitées. Il s'agit parfois de petits bâtiments d'un seul étage, mais dans les régions très touristiques comme la Gold Coast, attendez-vous à des rangées de grandes barres d'immeubles. Pour un appartement de deux chambres, comptez de 100 à 160 $ par nuit (mais beaucoup plus en haute saison).
 
 

Auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse (backpacker hostels ou hostels) sont de plus en plus populaires dans les villes et les zones touristiques côtières. Dans l'outback et les zones rurales, vous aurez en revanche du mal à en trouver. Elles ont de tout temps ciblé les jeunes de 18 à 30 ans, mais certaines tentent désormais d'attirer d'autres voyageurs, qui recherchent juste une adresse bon marché.
Les auberges de jeunesse proposent plusieurs standards d'hébergement, allant de la simplicité austère des établissements excentrés aux bâtiments de centre-ville, dotés d'un bar et de quelques chambres avec salle de bains (sdb). La plupart des clients dorment dans des dortoirs, pouvant aller de 4 à 60 lits superposés. Beaucoup d'auberges proposent également des chambres avec des lits jumeaux ou un lit double. En général, une nuit en dortoir coûte de 20 à 30 $ et une double (souvent sans sdb), de 70 à 90 $. On trouve généralement une cuisine, une salle commune avec TV, une laverie et parfois une agence de voyages, voire un bureau de recherche d'emploi (job centre). Il est rare de pouvoir séjourner plus de 5 à 7 jours. Les draps sont souvent fournis ; les sacs de couchage ne sont pas les bienvenus pour des raisons d'hygiène.
Méfiez-vous des adresses qui s'adressent expressément aux voyageurs qui travaillent. Certaines pratiquent des tarifs élevés pour des prestations de piètre qualité.
 

Organisations et chaînes

L'Australie compte plus de 130 auberges relevant de la Youth Hostel Association ou YHA (02-9261 1111 ; www.yha.com.au), qui fait partie de Hostelling International (HI ; www.hihostels.com), également connu sous le nom d'International Youth Hostel Federation (IYHF). En France, vous pouvez vous procurer une carte internationale des auberges de jeunesse auprès de la FUAJ (01 44 89 87 27 ; www.fuaj.org ; 27 rue Pajol, 75018 Paris) – membre du réseau HI. Cette carte donne droit à des tarifs privilégiés en Australie. Les prix à la nuitée s'échelonnent de 15 à 30 $ pour les membres ; la plupart des auberges acceptent les non-membres moyennant un supplément de 5 $. Mieux vaut acheter la carte HI avant de partir, mais vous pourrez aussi vous la procurer sur place dans les grandes auberges YHA moyennant 37 $ pour 12 mois. Pour plus de détails, consultez les sites Internet des organisations.
La chaîne d'auberges haut de gamme base BACKPACKERS (www.stayatbase.com) propose des auberges d'un genre nouveau, équipées de tout le confort moderne – et d'un étage réservé aux femmes, entre autres innovations.
Pour plus d'informations sur les organisations internationales d'auberges de jeunesse, contactez :

  • Nomads Backpackers (1800 091 905, 02-9280 4110 ; www.nomadsworld.com). L'inscription (35 $ pour 12 mois) donne droit à de nombreuses réductions.
  • VIP Backpacker Resorts (07-3395 6111 ; www.vipbackpackers.com). De même, l'inscription (43/57 $ pour 1/2 ans) donne droit à de nombreuses réductions.

 
 
 

Bed & breakfast (B&B)

De nouveaux B&B (aussi appelés guesthouse) ouvrent tous les jours, qu'il s'agisse de cottages de mineurs restaurés, de granges reconverties, de vieilles demeures rénovées, de maisons de campagne élégantes, de bungalows en bord de mer ou encore de chambres chez l'habitant. Dans les régions attirant les touristes le temps d'un week-end – petites villes pittoresques, zones viticoles, régions forestières accessibles telles que les Blue Mountains (Nouvelle-Galles du Sud) et les Dandenongs (Victoria) –, ces établissements, souvent haut de gamme, vous demanderont une petite fortune pour vous accueillir du vendredi au dimanche en haute saison. Les prix s'échelonnent en moyenne de 100 à 200 $ environ pour une double, mais ils peuvent atteindre des sommes bien plus élevées.
Les offices du tourisme locaux disposent souvent d'une liste d'adresses.
Pour des informations en ligne :

 
 

Camping-caravaning

Le camping reste le mode d'hébergement le moins cher ; comptez de 15 à 30 $ environ pour deux (un peu plus avec l'électricité). Que ce soit sous une tente, en camping-car ou en caravane, dormir dans le bush constitue une expérience inoubliable. Dans l'outback et le Nord, un simple sac de couchage suffit souvent et une nuit à la belle étoile autour d'un feu de camp reste un souvenir impérissable. Pour planter votre tente sur un site officiel dans un parc national, prévoyez de 6 à 11 $ par personne. Dans les villes, la plupart des aires de camping sont à plusieurs kilomètres du centre ; mieux vaut être motorisé.
Presque tous les terrains de camping et de caravaning (caravan park ou holiday park) sont équipés de douches chaudes, de vraies toilettes, d'une laverie et, fréquemment, d'une piscine. Certains louent de vieilles caravanes (on-site caravans) et de plus en plus souvent des cabins. Le terme désigne de petits bungalows, plus ou moins grands et bien équipés, pouvant aller du simple cabanon en bois à de véritables maisonnettes pimpantes, voire luxueuses, comportant tout le confort moderne. Comptez entre 70 et 80 $ pour un petit cabin avec kitchenette et jusqu'à 150 $ pour un cabin de deux chambres avec cuisine entièrement équipée, salon, TV, chaîne hi-fi, véranda et des couchages pour 6 personnes. Ce mode d'hébergement est généralement d'un excellent rapport qualité/prix, notamment pour ceux qui voyagent en groupe ou en famille. Il permet d'être totalement autonome et offre souvent plus d'espace qu'une chambre d'hôtel ou de motel.
Les terrains de caravaning, qui comprennent des emplacements pour les tentes et les caravanes et des cabins, sont très fréquentés le long des côtes. En été et durant les vacances scolaires, ils affichent généralement complet longtemps à l'avance. Ils sont particulièrement nombreux dans les zones très touristiques (en dehors des centres urbains).
Si vous avez l'intention de faire beaucoup de camping/caravaning, pensez à vous inscrire auprès de l'une des grandes chaînes, comme Big 4 (www.big4.com.au), pour bénéficier de réductions dans les terrains affiliés. Pensez aussi à vous procurer la publication intitulée Camps Australia Wide (www.campsaustraliawide.com). Vous y trouverez tous les renseignements nécessaires sur les campings et les aires de repos qui sont gratuits ou dont les tarifs sont bloqués pendant l'année suivant la parution.
En Australie-Occidentale, vous pourrez vous arrêter pour la nuit sur des emplacements en bord de route signalés par un panneau « 24 ». Ils sont gratuits et généralement bien situés pour couper les longs trajets. La brochure Main Roads, distribuée dans la plupart des centres d'information de l'État, les recense et précise quels équipements sont disponibles.
N'oubliez pas qu'il vaut mieux choisir l'hiver (c'est-à-dire la saison sèche) pour camper dans le nord du pays, et l'été dans le sud.
 
 

Hôtels et motels

Mis à part les pubs, les hôtels implantés dans les villes et les lieux touristiques sont généralement de vastes établissements d'affaires ou de luxe gérés par de grandes chaînes, abritant des chambres confortables, anonymes et modernes. Ils offrent la plupart du temps une piscine, un restaurant, un café, un service d'étage et d'autres prestations. Nous indiquons les prix affichés, sachant que d'importantes remises peuvent être consenties en période creuse.
Si vous cherchez un hébergement confortable de catégorie petits budgets ou moyenne, optez pour un motel (ou motor inn). Le tarif est rarement moins élevé pour une simple : mieux vaut donc se présenter à deux ou à trois. La plupart des motels occupent des bâtiments récents et peu élevés et proposent des services analogues : nécessaire pour préparer du thé et du café, réfrigérateur, TV, climatisation, salle de bains. Les prix varient en fonction de la qualité. Attendez-vous à payer entre 70 et 130 $ la nuit. Voici quelques agences de réservation en ligne :

  • Lastminute.com
  • Quickbeds.com
  • Wotif.com

 
 

Pubs

Certains pubs font aussi hôtels, pour les petits budgets. Dans les petites localités, ils se situent invariablement dans le centre. Beaucoup, construits pendant les périodes de croissance économique, figurent parmi les bâtiments les plus imposants et les plus extravagants de la ville. Dans les régions touristiques, certains ont été restaurés et classés bâtiments historiques ; néanmoins les chambres sont souvent petites et démodées, avec une salle de bains placée à l'autre bout du couloir. Si vous avez le sommeil léger, mieux vaut éviter les chambres au-dessus du bar.
Les pubs louent des simples/doubles avec sdb commune à partir de 45/80 $ environ (davantage avec sdb privative).
 
 

Locations et hébergements de longue durée

Si vous comptez rester en Australie un moment, il peut être économique de louer un appartement ou de trouver une colocation. Le meilleur moyen consiste à consulter les petites annonces des quotidiens, de préférence le mercredi et le samedi. Pensez également aux panneaux d'affichage dans les universités, les auberges de jeunesse, les librairies et les cafés. Les agences immobilières imposent un bail d'au moins 6 mois, plus le versement d'une caution et du premier mois de loyer.
Voici quelques sites utiles :

  • CityHobo (www.cityhobo.com). Excellent site Internet utilisant votre type de chaussures pour évaluer dans quel quartier de Melbourne ou de Sydney vous seriez le plus heureux.
  • Couch Surfing (www.couchsurfing.org). Recense des particuliers du monde entier qui proposent un hébergement gratuit chez eux.
  • Domain.com.au (www.domain.com.au). Répertorie des locations de vacances de longue durée.
  • Flatmate Finders (www.flatmatefinders.com.au). Bon site pour trouver une colocation à Sydney ou à Melbourne.
  • Gumtree (www.gumtree.com.au). Notamment pour partager des appartements et trouver du travail, dans les capitales.

 
 

Autres hébergements

Il existe aussi d'autres formes d'hébergement moins conventionnelles et, dans certains cas, typiquement australiennes.
Bon nombre de fermes dans le pays proposent des lits pour la nuit. Ainsi, dans certains ranchs (cattle/sheep stations) reculés de l'outback, vous pourrez loger chez l'habitant ou dans le quartier des tondeurs et essayer diverses activités comme le rodéo. Pour plus d'informations, consultez Australian Farmstays (www.australianfarmstay.com.au) ou adressez-vous aux offices du tourisme.
En ville, vous pourrez louer une chambre dans une résidence universitaire pendant la période des grandes vacances.
 
 

Mis à jour le : 22 février 2017