Amsterdam : Histoire

Chronologie d'Amsterdam

À partir de 1150

Des communautés agricoles isolées construisent des digues sur les rivières ainsi que des écluses.

Vers 1200

Une communauté de pêcheurs connue sous le nom d'Aemstelredamme (la digue sur l'Amstel) s'installe à l'emplacement de l'actuelle place du Dam.

Peu après 1300

La ville prospère rapidement et s'impose comme la plaque tournante du commerce maritime entre la mer du Nord, la mer Baltique et le sud de l'Europe.

1345

Suite à un "miracle", au cours duquel un mourant recouvra la santé, la ville devient un haut lieu de pèlerinage. Une vingtaine de confréries religieuses construisirent leurs monastères. Amsterdam s'honore de la visite des empereurs Maximilien Ier et Charles Quint.

1489

Maximilien remercie la ville pour sa guérison en lui accordant le droit d'apposer la couronne impériale sur ses documents, bâtiments et navires.

1566

Une coalition des noblesses catholiques et calvinistes adresse une pétition au roi Philippe II d'Espagne lui demandant de ne pas introduire l'Inquisition aux Pays-Bas. Grâce à la politique d'héritage de l'époque, Philippe II, en effet, avait acquis les 17 provinces composant les Pays-Bas. Le refus du monarque déclenche une guerre d'indépendance qui durera plus de 80 ans.

1578

Les brigands calvinistes (Geuzen) s'emparent de la ville sans effusion de sang.

1579

Comptant désormais la puissante Amsterdam à leurs côtés, les sept provinces septentrionales fondent l'union d'Utrecht et se déclarent République indépendante sous la direction de Guillaume d'Orange, ancêtre de l'actuelle famille royale des Pays-Bas.

1580-1740

Âge d'or d'Amsterdam. Sous la pression des Espagnols, la moitié de la population anversoise quitte la ville et s'installe à Amsterdam. Développement des soieries et des imprimeries. La ville accueille également des juifs persécutés du Portugal et d'Espagne puis d'Europe centrale.

1600

Les navires hollandais dominent le commerce maritime entre l'Angleterre, la France, l'Espagne et la Baltique, exerçant un monopole sur la pêche en mer du Nord et la chasse à la baleine dans l'Arctique.

1618

Le premier journal à diffuser des nouvelles commerciales régulières en provenance de toute l'Europe est imprimé à Amsterdam.

1700

La population de la ville quadruple en un siècle par atteindre 220 000 habitants.

1700-1814

Les finances prennent peu à peu le pas sur le commerce. Les marchands se mettent à investir leurs fortunes dans des placements plus sûrs, souvent sous forme de prêts aux gouvernements étrangers. Période de stagnation. Les ports de Londres et de Hambourg deviennent de puissant rivaux.

1839

Avec le développement de l'industrie, Amsterdam retrouve son dynamisme. La population s'accroît.

1914-1818

Au cours du premier conflit mondial, les Pays-Bas restent neutres mais le commerce amstellodamois avec les Indes orientales souffre du blocus maritime. Pénurie alimentaire.

1928

Jeux Olympiques.

1939-1945

Les Pays-Bas tentent de rester neutre durant la Seconde Guerre mondiale mais l'Allemagne les envahit en 1940. L'occupant met en place des mesures discriminatoires à l'égard de l'importante population juive, souvent avec la complicité des autorités locales. À Amsterdam, sur les 90 000 juifs de la ville, seuls 5 000 survécurent à la guerre : c'est la proportion la plus faible d'Europe occidentale.

1952

Inauguration du canal Amsterdam-Rhin.

1960

Amsterdam entame une révolution culturelle (mouvement hippie) qui va durer vingt ans et servira de modèle à d'autres mouvements similaires à l'étranger. Sont mis en avant les droits des femmes, la liberté sexuelle, l'accès au savoir, le droit au logement (nombreux squats).

Années 1980

Rénovation et décentralisation sous l'impulsion d'un maire travailliste, Amsterdam change sans perdre son âme. Une approche pratique mais non moralisatrice des drogues voit le jour et les couples homosexuels sont reconnus.

Années 1990

La ville devient méconnaissable. L'industrie des services est florissante : pubs, coffee shops, restaurants et hôtels envahissent la ville, chassant les entreprises familiales et les petites manufactures. La composition ethnique change également : les minorités étrangères représentent 45% de la population amstellodamoise.

2002

Les élections du 15 mai sont remportées par les chrétiens-démocrates conservateurs, qui se voient dans l'obligation de s'allier aux populistes de Pim Fortuyn, candidat de droite aux législatives, assassiné le 6 mai.

2004

En novembre, le cinéaste et chroniqueur Theo Van Gogh, arrière petit-neveu de Vincent Van Gogh est assassiné dans une rue d'Amsterdam par un musulman d'origine marocaine possédant la double nationalité néerlandaise. Ce geste intervient dans un contexte de radicalisation du débat autour de questions telles que l'immigration, l'islam ou l'intégration. Theo Van Gogh avait notamment réalisé un film sur le mariage forcé imposé à certaines jeunes musulmanes.

2006

Élection des 45 membres du Conseil (council) en mars.

2008

La mairie d'Amsterdam présente un plan visant à assainir le centre historique de la ville, notamment le quartier Rouge. Le projet tend à dégager certains axes des commerces du sexe et de drogues.

2010

Le travailliste Eberhard van der Laan est élu maire.

2012

La loi proposant d'interdire l'entrée des coffee shops aux étrangers est adoptée mais, à Amsterdam, les élus s'y opposent.

2013

Le 30 avril Willem-Alexender est couronné roi des Pays-Bas après l'abdication de sa mère Beatrix.

2015

Des dixaines de prostituées et leurs défenseurs manifestent contre la fermeture d'environ 20 % des vitrines du quartier Rouge.

Mis à jour le : 27 juin 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir les Pays-Bas

Paramètres des cookies