Ibiza

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Espagne
  4. Ibiza
  5. Les plus belles plages d'Ibiza

Ibiza : Les plus belles plages d'Ibiza

Itinéraire des plages d'Ibiza

Long de 210 km, le littoral ibizien recèle d’endroits reculés pour les solitaires, de plages tranquilles pour les familles et de grottes mystérieuses pour les aventuriers. Ibiza a beau être petite, elle abrite une plage pour chaque voyageur. 

  • Départ Platja de ses Salines
  • Arrivée Pou des Lleó
  • Distance 115,6 km ; 2 heures 40 (en passant par toutes les plages)

Une petite faim ?

Juste avant d’arriver au point le plus septentrional d’Ibiza, le restaurant Port Balansat est un établissement très apprécié des Ibiziens, notamment pour son excellent bullit de peix (ragoût de poisson). À déguster de préférence sur la terrasse, en admirant le port de Sant Miquel.

1 Début de journée sur la plage la plus célèbre de l’île

Il vous faudra arriver tôt à la Platja de ses Salines si vous ne voulez pas subir la foule. Entre 8h et 9h, cette immense étendue de sable est encore immaculée et dépourvue des innombrables transats et parasols qui l’envahissent à partir de midi. De plus, vous n’aurez aucun mal à trouver une place de stationnement à proximité de l’une des passerelles d’accès. 

2 Vue sur Es Vedrà

Par temps clair et dégagé, Cala d’Hort offre une vue incroyable en milieu de matinée. En face de cette crique peu construite se dressent les deux îlots les plus connus et énigmatiques d’Ibiza : Es Vedrà et Es Vedranell. Sautez sur la première place de stationnement que vous trouverez en approchant de la plage, car il est difficile d’en trouver près de l’accès. 

3 Roche et mer

Les vastes roches plates de Punta Galera accueillent peu de touristes, ceux-ci dénigrant souvent cette plage rocheuse et méconnue. Pourtant, la beauté de son paysage rocailleux, sauvage et préhistorique est telle que l’on ne peut se contenter que d’une seule visite. Les amateurs de plages naturistes et peu fréquentées seront ici aux anges. 

4 Crique secrète

Les falaises escarpées qui entourent Cala Xuclà protègent ce petit morceau de mer qui ne manquera pas de fasciner les amateurs de plongée avec ses fonds richement fournis en végétation et en faune marine. 

5 Solitude et paysages

Votre journée s’achèvera à Pou des Lleó, l’une des plages les plus sauvages et solitaires de l’île. Ses eaux, presque toujours calmes, se parent d’un dégradé de bleus qui contraste avec la couleur des roches biscornues qui parsèment tout le littoral. Cette plage étant couverte de gravier et de galets, vous êtes toujours certain d’y trouver un coin pour vous tout seul.  

Mis à jour le : 31 janvier 2017

Articles récents

Paramètres des cookies