1. Accueil
  2. Magazine
  3. Voyage responsable
  4. Suède : un projet de trains de nuit pour relier l’Allemagne et la Belgique
Voyage responsable

Suède : un projet de trains de nuit pour relier l’Allemagne et la Belgique

Texte par

Lauren Keith (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 4 novembre 2020

Carte

La Suède cherche actuellement à mettre en place une nouvelle ligne internationale avec des trains de nuit qui pourrait desservir l’Allemagne et la Belgique d’ici 2022. Un projet qui entre dans une volonté européenne d’étendre rapidement le réseau ferré de nuit. La nouvelle ligne relierait plusieurs villes suédoises à Hambourg et Bruxelles, permettant ainsi des connexions plus rapides vers l’Europe centrale et le Royaume-Uni.
 
Ce nouveau parcours dévie légèrement du projet annoncé plus tôt dans l’année et qui proposait des lignes reliant à l’origine Copenhague et Cologne. Mais une étude faite en avril a estimé que le réseau allemand était déjà trop encombré pour pouvoir étendre encore davantage de lignes de nuit à l’intérieur du pays. Actuellement, le réseau suédois propose quant à lui des services de trains de nuit au niveau national mais aussi vers la Norvège :  il dessert à l’extrême nord du pays des villes situées dans le cercle Arctique, et va tout au sud jusqu’à Göteborg et Malmö.

illia-cholin-wa6xbsahnbe-unsplash.jpg

Gare centrale de Malmö, au sud de la Suède
 
La Suède a vu naître le flygskam ou le mouvement de la « honte de prendre l’avion », qui incite les voyageurs à réfléchir à l’impact environnemental de ce mode de transport. Les voyages en train produisent en effet beaucoup moins de gaz à effet de serre que les vols en avion et beaucoup estiment que l’augmentation des vols low cost à travers le continent a précipité la disparition des trains de nuit en Europe.
 
Cependant, les trains couchettes font un remarquable comeback ! On citera notamment la nouvelle ligne lancée cet été pour relier Prague à la Croatie : elle rencontre un tel succès qu’elle fonctionne désormais toutes les nuits avec des dizaines de milliers de tickets vendus et certaines voitures déjà entièrement réservées. En France, le ministre des transports a également annoncé ce mois-ci que le train de nuit reliant Paris à Nice, supprimé en 2017, allait être remis en service. Une ligne reliant Bruxelles et Vienne va elle aussi être relancée, 20 ans après son arrêt, même si elle reste pour l’instant en attente pendant la pandémie de Covid 19.
 
L’année 2021 est attendue comme l’année ferroviaire européenne, une initiative à l’échelle du continent visant à promouvoir le voyage en train. Alors que l’Europe commence à sortir pas à pas de la pandémie de coronavirus, les gouvernements envisagent de nouvelles incitations financières pour booster les économies nationales une fois que les voyages pourront vraiment reprendre. L’une d’elles propose notamment la création d’un réseau de trains ultra-rapides pour relier les capitales européennes entre elles. Cela permettrait de réduire de moitié les temps de trajet actuels et pourrait rendre les vols obsolètes sur le même itinéraire.
 
 
 
 
 
 



Paramètres des cookies