1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Pour éviter de prendre l'avion, voyagez en train... de nuit !
Idées de voyage

Pour éviter de prendre l'avion, voyagez en train... de nuit !

Texte par

Elodie Rothan

Mis à jour le : 10 février 2020

Carte

Le « flygskam » prend de l’ampleur. Face à cette « honte de prendre l’avion », une alternative a le vent en poupe : le train de nuit. Ce moyen de transport offre en effet de nombreux avantages : il permet de traverser de longues distances, d’arriver frais et dispo à destination et d’économiser une nuit d’hôtel ! Autrefois très étoffé, le réseau des trains de nuit a cependant rétréci comme peau de chagrin, particulièrement en France. Mais un nouvel engouement pour ce moyen de locomotion pourrait prochainement changer la donne. Tour d’horizon des liaisons existantes.
 

Depuis la France : des lignes nationales et européennes

Quatre lignes nationales en France

En France il ne reste que quatre lignes de train de nuit, proposées par la SNCF et effectuées par des Intercités de nuit, toutes au départ (ou à l’arrivée) de Paris (gare d’Austerlitz). Les trois premières lignes relient Paris à la région Occitanie. La première prend la direction de Rodez, via Rocamadour et Figeac. La seconde s’arrête à Toulouse avant de poursuivre son trajet vers Latour-de-Carol (de là, on peut monter à bord du Train Jaune, qui traverse les Pyrénées catalanes). Durant les vacances scolaires, un autre train prend la route jusqu’à Cerbère, aux portes de la Catalogne. Enfin, la dernière ligne française existante relie la capitale à Briançon, dans les Hautes-Alpes (porte d’entrée de nombreuses stations de ski), avec des arrêts notamment à Crest et à Gap.
* Informations : SNCF (https://www.oui.sncf/intercites).
 

Vers l’Italie

Thello opère une liaison au départ de Paris (gare de Lyon), via Dijon, jusqu’en Italie, où il dessert Milan, Vérone, Padoue, puis Venise (des liaisons sont également possibles depuis Marseille ou Nice, mais en journée).
* Informations : Thello (https://www.thello.com)
 

istock-1184436155.jpg

Le train de nuit permet de traverser de longues distances, d’arriver frais et dispo à destination et d’économiser une nuit d’hôtel

Le Portugal et l’Espagne

La compagnie Trenhotel permet d’autre part de relier le sud-ouest de la France au Portugal : le train de nuit relie Hendaye, en France, jusqu’à Lisbonne. Il est ainsi possible d’accéder au réseau Renfe, qui comporte plusieurs lignes de trains de nuit à l’intérieur de Espagne (Madrid – La Corogne, Pontevedra, Ferrol Rias Galleras et Barcelone / La Corogne / Viga Galice).
* Informations : Trenhotel/ Renfe (http://www.renfe.com/FR/viajeros/larga_distancia/productos/trenhotel.html).
 

Le Nice-Moscou que l’on ne peut pas prendre.. !

Suite à un imbroglio administratif, il est désormais impossible à un non-ressortissant russe d’emprunter le Moscou-Express depuis Paris (gare de l’Est) jusqu’à Moscou : il n’est en effet pas autorisé de franchir la frontière terrestre entre la Biélorussie et la Russie. On peut par contre emprunter, d’une part, le Moscou Express depuis Paris jusqu’à Francfort, Berlin, Varsovie ou Minsk et, d’autre part, le Riviera Express depuis Nice jusqu’à Milan, Vienne, Varsovie et Minsk.
* Information : SNCF ou RZD (http://pass.rzd.ru/static/public/en)
 

istock-507792770.jpg

 L'Orient-Express à quai dans la gare de Dresde en Allemagne

Le mythique Orient-Express

Enfin, notez aussi l’existence du Simplon Orient Express, qui effectue encore des liaisons depuis Paris jusqu’à Venise et, une fois par an, Istanbul. C’est en réalité moins une liaison ferroviaire qu’un voyage organisé, réservé à des voyageurs fortunés...
* Informations : Belmond (https://www.belmond.com/fr/trains/europe/venice-simplon-orient-express/)
 

Bruxelles : porte d’entrée du méga réseau européen

Le réseau OBB via Bruxelles

Avec Bruxelles à 1h25 de Paris (grâce au Thalys), la capitale belge fait désormais office de porte d’entrée du gigantesque réseau des trains de nuit d’Europe. En effet, depuis janvier 2020, la compagnie autrichienne OBB effectue une liaison nocturne entre Bruxelles et Vienne (via Francfort, Cologne). Du coup, c’est tout le réseau Nightjet, qui devient accessible. Ce dernier comprend une vingtaine de lignes : au sud, il s’étend jusqu’à l’Italie, la Croatie ou la Slovénie ; à l’est jusqu’à la Hongrie, la Slovaquie ou la Pologne... Un véritable Hub !! A noter, une liaison jusqu’à Amsterdam est à l’étude.
* Informations : OBB (https://www.oebb.at/en/)
 

Le réseau européen

Le réseau Euronight d’Interrail regroupe les informations sur les liaisons ferroviaires nocturnes opérées par différentes compagnies européennes. Voici une liste non exhaustive des possibilités : de l’Allemagne à la Suède, le Berlin Night Express circule entre Berlin et Malmö (pour traverser la mer Baltique, le train monte à bord d'un ferry). Entre l’Allemagne et la Hongrie, le train EuroNight Kálmán Imre part de Munich et arrive à Budapest, via l'Autriche (arrêts à Salzbourg et Vienne). Entre l’Allemagne et la Croatie, le train EuroNight Lisinski circule entre Munich et Zagreb, via Ljubljana ou Salzbourg (en été, il poursuit jusqu’à Rijeka sur la côte croate). Entre la Hongrie et la Roumanie, le train EuroNight Ister relie Budapest et Bucarest. L'EuroNight République tchèque-Pologne (PKP) relie Prague à Varsovie. Le train de nuit Hellas Express relie la Serbie à la Grèce (de Belgrade à Thessalonique). Enfin, le train de nuit Sofia-Istanbul Express circule entre la Bulgarie et la Turquie (de Sofia à Istanbul).
* Informations : Interrail (https://www.interrail.eu/fr/planifier-un-voyage/trains-en-europe/trains-de-nuit

istock-496621435.jpg

Détroit de Messine, Sicile

D’autres trains nationaux en Europe

En Finlande, le train de nuit connu sous le nom de « Père Noël Express », relie Helsinki à la Laponie (avec un arrêt à Rovaniemi, la ville de résidence officielle du Père Noël ; terminus Kemijärvi). En Suède, la compagnie ferroviaire suédoise SJ propose des liaisons nocturnes entre de nombreuses grandes villes (Göteborg, Östersund, Luleå, Stockholm ou Malmö). En Grande-Bretagne, le Caledonian Sleeper permet de voyager entre Londres et l’Ecosse (Glasgow). A noter aussi, le train de luxe de Belmond, le Grand Hiberian, qui traverse l’Irlande. Enfin, un train de nuit italien, opéré par Trenitalia, permet de relier Rome à Syracuse, en Sicile (le train de nuit doit embarquer à bord d’un ferry pour traverser le détroit de Messine).



Guide de voyage

Un réservoir d'idées signées Lonely Planet pour concocter un voyage en phase avec son humeur et ses envies

Paramètres des cookies