1. Accueil
  2. Magazine
  3. Road trips en Europe : 15 des plus beaux itinéraires
Itinéraires

Road trips en Europe : 15 des plus beaux itinéraires

Mis à jour le : 7 novembre 2022

Carte

Le tout nouveau guide de Lonely Planet, Road Trips en Europe vous donnera les meilleures idées pour partir explorer l’Europe en voiture – ou à moto. Il détaille une série de splendides itinéraires, présentés par des auteurs venus du monde entier.

Savourez la liberté que seul un road trip peut vous offrir et découvrez des paysages superbes, de délicieuses gastronomies régionales, une histoire et des cultures locales passionnantes. De ruines antiques aux vins parmi les meilleurs au monde, voici un premier aperçu de ce nouveau guide incontournable des road trips en Europe.

Ruines antiques et panoramas côtiers

istock-1034522464.jpg

La côte de Gythio, en Grèce, dans le Péloponnèse ressemble à une carte postale.

Péloponnèse, Grèce

Départ : Corinthe antique
Arrivée : Némée
Distance : 635 km

Histoire et légendes s’entremêlent sur cette péninsule montagneuse où on trouvera temples classiques, palais mycéniens, cités byzantines et forteresses vénitiennes. Ajoutez-y des montagnes spectaculaires, des gorges abruptes qui s’ouvrent sur une mer turquoise et des plages désertes, et vous avez une région idéale pour un road trip. Dans l’angle nord-est de la péninsule, la Corinthe antique, cité essentiellement romaine, fut la ville de Jason, qui déroba la Toison d’Or avec ses Argonautes. De là, vous pouvez suivre une route mêlant villes historiques fortifiées, plages et domaines viticoles parmi les plus intéressants de Grèce.

Allez au sanctuaire de Zeus à Némée, à Mycènes, plantée sur une colline, ou à Epidavros (Épidaure) sur la côte, avec son théâtre du IVe siècle av. J.-C., un des monuments de la Grèce antique les mieux préservés du pays. Puis faites une boucle passant par la cité byzantine de Mystras, au sommet d’une montagne, par l’antique Olympie, la ville des premiers Jeux, et par les gorges de Loussios où le monastère Prodromou s’accroche à flanc de falaise.

Costa Brava, Espagne

Départ : Girona
Arrivée : Girona
Distance : 190 km

Avec des ruines grecques et romaines, des villes médiévales, les excentricités de Salvador Dalí et une côte sauvage et déchiquetée, la Costa Brava espagnole est une destination de road trip passionnante et éclectique. Commencez par explorer le cœur médiéval de Girona (Gérone), son dédale de ruelles et ses églises romanes, gothiques ou baroques. De là, on va facilement à Besalú, avec ses rues médiévales exceptionnellement bien préservées qui partent du joli Pont Fortificat (“pont fortifié”) datant du XIe siècle. En allant vers l’est et Figueres les choses virent à l’étrange avec le Teatre-Museu Dalí, hommage psychédélique de circonstance à l’artiste surréaliste, héros local. Dalí a passé la fin de sa vie non loin de là à Port Lligat, près de Cadaqués, ville aux maisons blanchies à la chaux avec un joli port et une atmosphère bohème. Plus au sud le long de la côte, les vastes ruines de la cité grecque d’Empúries et de sa voisine romaine, moins ancienne, tandis que dans les terres, on trouvera le Castell de Púbol, château du XIVe siècle que Dalí offrit à son épouse et muse, Gala.

istock-1331785504.jpg

Étape à Hvar, en Dalmatie (Croatie).

Hvar, Croatie

Départ : Hvar
Arrivée : Jelsa
Distance : 35 km

Disputée par les Illyriens, les Grecs, les Romains, les Byzantins et les Vénitiens, la ville de Hvar en Croatie est depuis longtemps une destination très courue. Des murailles médiévales surmontées d’un imposant fort espagnol enserrent sa vieille ville, dont les rues pavées de marbre sont bordées de palais gothiques et Renaissance chargés d’ornements. En plein été, Hvar attire les fêtards de la jet-set internationale mais en dehors de cette période, c’est un lieu magique qui fait une base idéale pour aller se baigner dans une eau transparente ou découvrir des villages paisibles. Allez sur la côte nord de l’île à Stari Grad, ville calme au bord d’une baie en forme de fer à cheval, voir la plaine de Stari Grad, inscrite au patrimoine culturel de l’Unesco, dont les murs de pierre et les terrasses d’oliviers et de vignes remontent aux Grecs de l’Antiquité. Prenez les petites routes de campagne, entre lavandes et romarins, pour découvrir des plages isolées, des criques secrètes et d’anciens villages de pêcheurs pittoresques tels que Vrboska ou Jelsa, ainsi que d’excellents domaines viticoles croates.

Des superbes routes lacustres

istock-1185099535.jpg

L’église de Sveti (saint) Jovan Kaneo au bord du lac d’Ohrid, en Macédoine, au coucher du soleil.

Du lac d'Ohrid au lac Prespa, Macédoine du Nord

Départ : Ohrid
Arrivée : Osteshevo
Distance : 55 km

Le lac d'Ohrid, un des plus anciens et des plus profonds au monde, est à cheval sur la frontière entre la Macédoine du Nord et l’Albanie. Bien que classé par l’Unesco et abritant une multitude d’espèces endémique, il demeure étonnamment peu visité. Partez de la cité antique et pittoresque d’Ohrid, habitée sans discontinuer depuis l’époque néolithique. Son théâtre grec, redécouvert et restauré depuis peu, accueille chaque été un festival artistique. En descendant vers le sud, vous verrez forteresses et monastères, spectaculairement perchés au bord de l’eau. Quittez le lac d’Ohrid par les lacets qui traversent le parc national de Galicica. En haut de la route, un sentier permet de monter encore un peu plus haut et d’avoir vue sur les deux lacs à la fois. Redescendez vers le paisible lac Prespa à temps pour dîner dans une des nombreux petits restaurants d’Oteshevo, qui servent du poisson tout frais pêché dans le lac.

Annecy, France

Départ : Annecy
Arrivée : Annecy
Distance : 40 km

Le lac d'Annecy est célèbre depuis le tableau éponyme de Paul Cézanne, chef d’œuvre postimpressioniste qui a a su saisir toute la beauté, la grandeur et la violence de son paysage. Mais rien ne vaut d’aller l’admirer sur place. Il suffit d’une journée sans hâte en voiture pour en faire le tour et longer son eau bleue scintillante, avec les Alpes couronnées de neige à l’arrière-plan. Installez-vous à Annecy et visitez sa jolie vieille ville et ses marchés animés avant de partir. L’imposant château Menthon mérite le détour : des visites guidées y sont proposées tout l’été. Faites une pause déjeuner à Talloires – on y trouve de bons restaurants et des plages idéales pour la baignade – puis, s’il vous reste de l’énergie, randonnez sur un des nombreux sentiers qui montent vers les sommets environnant le lac. Revenez enfin à Annecy pour prendre un verre, le soir, avec une vue panoramique sur le lac, à l’hôtel Belvédère.

istock-1332957365.jpg

Les routes de Finlande en été.

Région des lacs, Finlande

Départ : Varkaus
Arrivée : Antolla
Distance : 138 km

Un quart de la région des lacs de Finlande est recouvert d’eau ; on y trouve au moins 55 000 lacs, ce qui en fait la plus grande région lacustre d’Europe. Conduire dans cette région, c’est ne plus distinguer de frontière entre l’eau et la route. Depuis Varkaus, il faut moins d’une heure pour aller au spa Järvisydän, qui offre suées et trempettes sous toutes les formes possible et imaginables. Mais on peut y faire autre chose que de la relaxation : ce paysage aquatique donne de nombreuses possibilités de baignade, de canoë, de pêche, de sorties en bateau ou, l’hiver, de patinage et de marche en raquettes. En Finlande, il y a un “droit d’accès à la nature” qui signifie que le camping est autorisé presque partout, même si les hôtels vous tenteront peut-être. Le domaine viticole Ollinmäki, tout proche d’Anttola, vous offre villas, excellente gastronomie et vins maison, à proximité d’un lac bien sûr, pour une dernière baignade avant la fin de votre road trip.

Tour des îles en Méditerranée

istock-1132790119.jpg

L'île de Gozo est la petite soeur de Malte.

Côte nord de Gozo, Malte

Départ : Ramla Bay
Arrivée : Dwejra
Distance : 16 km

Gozo joue les seconds rôles dans l’archipel maltais mais pour les paysages, elle vaut bien la grande île de Malte même. Longer la côte nord de Gozo permet de voir un des coins les moins peuplés du pays. Commencez par une baignade à Ramla Bay, grande plage assez sauvage – à ne pas confondre avec le resort hôtelier du même nom, sur l’île principale. Quand vous aurez quitté son sable orange caractéristique, suivez la côte et traversez le petit port de Marsalforn, au delà duquel la route longe des paysages irréels de salines. Elle se fait ensuite caillouteuse après avoir contourné l’anse de Wied il-Ghasri, mais continuez si vous le pouvez, et longez les falaises pour arriver à Wied il-Mielah, arche naturelle sur la mer qui remplace la célèbre “Fenêtre d’Azur” qui s’est effondrée en 2017. Le site de cette dernière permet de clore en beauté votre road trip, avec ses couchers du soleil à proximité de la petite mer intérieure de Dwejra.

Circuit du mont Pantokrator, Corfou, Grèce

Départ : Pyrgi
Arrivée : Pyrgi
Distance : 66 km

Le mont Pantokrator est le point culminant de Corfou (906 m/2 972 pieds) et faire le tour de ses flancs, dans le nord ouest de l’île, est l’occasion de vues généreuses sur la montagne et la côte. Partez du village de Pyrgi et montez vers le nord, dans le sens horaire, si vous voulez arriver au sommet assez tôt. De Pyrgi, la route zigzague parmi les oliviers et traverse les villages de Spartylas et Strinylas. Là, vous pouvez prendre vers l’est sur une route montant au sommet du mont lui-même (une voiture avec un bon rayon de braquage sera bien utile), où se trouve un monastère, petit mais richement décoré. Rejoignez la côte à la station balnéaire d’Acharavi, et prenez vers l’est, tandis que la route contourne des baies boisées et des villages pleins de charme comme Kalami, avec une vue qui porte jusqu’à l’Albanie, à trois kilomètres seulement de l’autre côté du détroit.

Boucle de Lipari, Italie

Départ : Lipari
Arrivée : San Salvatore
Distance : 28 km

Lipari est la principale des îles Éoliennes, et en suivant la route principale qui en fait le tour, on peut voir à l’horizon chacune des autres îles volcaniques de l’archipel. On rejoint la ville de Lipari en car-ferry ou en hydrofoil, plus rapide, depuis la Sicile. En montant vers le nord, la route est une corniche bordée de palmiers longeant une baie sillonnée de bateaux de plaisance. En contournant la plage de galets de Canneto, on peut voir les îles de Panarea et – à demi-cachée par celle-ci – du Stromboli, avec son cône toujours fumant. Passé les carrières de pierre ponce dans l’angle nord-est de Lipari, les deux monts jumeaux de Salina apparaissent et, ensuite, les îles plus éloignées de Filicudi et Alicudi, quand la brume estivale ne les estompe pas. La dernière à apparaître, en arrivant dans la partie sud-ouest, est l’île de Vulcano. Elle est visible depuis la route principale mais pour mieux la voir, terminez votre circuit au point de vue situé à côté de l’observatoire géophysique de San Salvatore, à la pointe sud de Lipari.

Les plus belles routes des vin d'Europe

istock-903548410.jpg

Paysage de la vallée du Douro au Portugal.

Vallée du Douro, Portugal

Départ : Porto
Arrivée : Mirando do Douro
Distance : 358 km

Le Portugal a longtemps gardé cet atout dans sa manche, mais les œnophiles ont fini par découvrir le romantisme – et les vins de plus en plus exceptionnels – de la vallée du Douro. La plus ancienne région viticole délimitée au monde (en 1756, pour la petite histoire) est un vrai bijou où sur des kilomètres, des vignes en terrasse s’élèvent depuis les rives abruptes du fleuve Douro. Son vrai cœur est l’Alto Douro (Haut-Douro), site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. La route commence à Porto, par les grandes caves du vin éponyme et s’oriente vers l’est jusqu’à la frontière espagnole. En chemin, vous trouverez de nombreuses propriétés viticoles historiques, dont Quinta Nova et Quinta do Crasto sont les plus connues. Vous vous attarderez au belvédère de Casal de Loivos, où la vue sur les vignobles est époustouflante : c’est le Douro au format carte postale. Comptez cinq à sept jours pour pleinement profiter de la route.

Les vignobles de Lavaux, Suisse

Départ : Lausanne
Arrivée : Château de Chillon
Distance : 40 km

Excursion d’un jour facile depuis Genève, cette route courte mais magnifique vous fait visiter les vignobles de Lavaux, protégés par l’Unesco, qui montent depuis la rive nord du lac Léman en terrasses closes de murs dont les pentes défient l’imagination. Ce road trip sur la Rte 9 commence dans la cité francophone, compliquée topographiquement, de Lausanne et passe par de jolies villes lacustres comme Vevey avant de s’infléchir au sud-est vers Montreux (la ville du célèbre festival de jazz estival) et le château de Chillon, un fort du XIIIe siècle extraordinaire, que le monde a découvert en 1816 grâce à un poème de lord Byron : “The Prisoner of Chillon”. Les peintres William Turner et Gustave Courbet ont ensuite immortalisé le château sur leurs toiles. Dans les vignes, faites étape dans une cave pour déguster d’excellents vins blancs de chasselas, gouleyants, minéraux, produits artisanalement en petites quantités. À Rivaz, au bord du lac, Lavaux Vinorama permet de découvrir les 300 vins de la région et propose d’éclairantes dégustations.

istock-1248531214.jpg

La route SR 222 serpente entre les collines verdoyantes de la Toscane.

Route du chianti, Italie

Départ : Florence
Arrivée : Sienne
Distance : 71 km

La Toscane ne peut pas être plus bella que sur cet itinéraire classique empruntant la SR 222 qui traverse la région du chianti. Reliant deux splendides cités médiévales, elle sinue langoureusement parmi les collines d’une campagne ponctuée de cyprès, d’oliveraies et de vignobles. Après une orgie d’art et d’architecture à Florence, il est temps de se diriger vers Sienne (Siena), que dominent sa magnifique cathédrale et la Piazza del Campo datant du XIIe siècle. En chemin, sur les collines, des localités couleur de miel où la vie tourne toujours autour de la place du village, rythmée par les carillons des campaniles. Arrêtez vous dans les enotecas (cavistes), où vous pourrez déguster les célèbres vins rouges de la région comme le chianti classico, dont le sangiovese est le cépage dominant. La route est praticable toute l’année mais elle est sans doute encore plus photogénique à la fin du printemps, quand fleurissent coquelicots et autres fleurs sauvages.

Les plus belles routes de la bière en Europe

Les bières trappistes de Belgique

Départ : Westmalle
Arrivée : Vleteren
Distance : 558 km

Découvrez la Belgique tout en dégustant les bières de ses abbayes trappistes, pleines de saveurs, que les moines brassaient déjà plusieurs siècles avant la mode actuelle des bières artisanales. Commencez au nord-est d’Anvers au Café Trappisten, où les bières de Westmalle sont appariées à des fromages également fabriqués par les moines de l’abbaye de Westmalle voisine. Allez vers le sud et traversez Bruxelles, où les bières de la brasserie Rochefort sont associées, dans les cafés locaux, au gibier venu de la région voisine des Ardennes. Puis poussez 80 km (50 miles) plus au sud jusqu’à Orval, où la bière en bouteille locale sert de référence à beaucoup de brasseurs artisanaux du monde entier. Au nord-ouest, un petit détour par la France vous conduira à l’abbaye de Scourmont, où on brasse la Chimay. À l’auberge de Poteaupré de l’Espace Chimay, goûtez à la Chimay 150, brassée pour la première fois en 2012 pour fêter les 150 ans de la brasserie. De là, il y a deux heures de route vers le nord jusqu’à Vleteren pour achever votre périple avec quelques excellentes bières de Westvleteren.

andrew-messner-3doz7hcto-e-unsplash.jpg

Impossible de faire un road-trip en Irlande sans visiter la célèbre brasserie Guinness.

Découvrir les bières du sud-est de l'Irlande

Départ : Dublin
Arrivée : Cork
Distance : 380 km

Guinness, à Dublin, et Murphy’s, à Cork, sont deux des brasseries les plus connues d’Irlande : cet itinéraire va de l’une à l’autre, en passant par d’autres brasseries qui montent. Après avoir visité l’historique brasserie Guinness de St James’s Gate, prenez vers le sud et longez la mer d’Irlande pendant 20 minutes pour goûter à la Wildfire, bière rousse houblonnée produite par Wicklow Wolf Brewery, à Wicklow. Le sunday roast (rôti dominical) du midi est toujours un bon moment pour visiter le Mickey Finn, le pub de la brasserie. Continuez en traversant un patchwork de paysages agricoles jusqu’au County Wexford, foyer de la YellowBelly Beer. Les bières de saison de YellowBelly comprennent des ales amères et des “bières de ferme” assez rares, tandis que le barley wine (vin d’orge, une bière forte) de Gallow’s Hill, qu’on trouve plus à l’ouest à la Dungarvan Brewing Company est idéal quand il fait froid. Achevez ce voyage irlandais autour du houblon avec une pinte de Murphy’s stout au Shandon Arms, à Cork.

istock-1178553388.jpg

L'Oktoberfest est l'occasion idéale pour s'offrir un road trip en Allemagne.

La boucle de la bière en Allemagne

Départ : Cologne
Arrivée : Düsseldorf
Distance : 1818 km

En Allemagne on brasse de la bière depuis trois mille ans. Elle représente une part importante de la culture nationale, avec de nombreuses variantes régionales. Commencez par une délicate kölsch jaune paille à l’ombre de la cathédrale de Cologne avant d’aller vers le sud-est à Bamberg, où on trouve une intéressante rauchbier, faite avec du malt fumé. Au sud, près de la frontière avec l’Autriche, Munich est célèbre pour sa Helles, une lager blonde, et sa fête de la bière annuelle, l’Oktoberfest. Plus au nord, dans l’ancienne Allemagne de l’Est, la bière traditionnelle de Leipzig est la Gose, bière acidulée parfumée au sel et à la coriandre. Non loin, Berlin est réputée pour ses Berliner Weisse, bières rafraîchissantes peu alcoolisées, auxquelles on ajoute souvent un sirop. En revenant vers le sud-ouest via Hanovre et la Saxe, Düsseldorf est la ville de l’altbier (“vieille bière”) : cette bière cuivrée est une des plus anciennes du pays.


Guide de voyage

Pour découvrir l’Europe à travers les road trips favoris des auteurs Lonely Planet