1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Road-trip : nos conseils pour voyager en van aménagé
Astuces voyage

Road-trip : nos conseils pour voyager en van aménagé

Texte par

Claire Angot

Mis à jour le : 6 juillet 2018

Carte

Il y a ceux qui organisent leur voyage de bout en bout, font chaque réservation en avance et ne laissent rien au hasard. Et il y a ceux pour qui voyage doit absolument rimer avec aventure, coins de nature sauvage et heureux imprévus. Pour tous ceux-là, le van aménagé est un excellent moyen de voir du pays !

1- Choisir le bon véhicule

Surfeurs avides de prendre la première vague du matin ou randonneurs au départ d'une belle journée de marche, nombreux sont les amoureux de nature qui optent pour le voyage en fourgon aménagé pour le plaisir de se lever à l'aurore et d'être le premier à évoluer sur des sites naturels d'une beauté à couper le souffle ! Si cette façon de voyager vous tente, nul besoin d'investir tout de suite dans un véhicule. Vous pouvez d'abord en louer un et tester différents fourgons en conditions réelles pour voir s'ils correspondent à vos besoins. Plusieurs agences proposent des fourgons à la location, y compris sur du long terme. Mieux, pour alléger les coûts, vous pouvez même opter pour de la location de vans entre particuliers.
Pour choisir votre véhicule, pensez à prendre en compte la consommation d'essence et la catégorie de péage (plus coûteuse que pour une voiture de tourisme, à voir en fonction de la hauteur du véhicule). 

combi_t2_blanc_yescapa_mer_et_arbre-720x478-c2e2c636-941b-4470-98ff-79577b8c6c62.jpg

Avant de vous lancer dans un achat, n'hésitez pas à tester différents types de véhicules en location pour savoir ce qui correspond le mieux à vos envies de voyage.

2- Ne pas lésiner sur la cartographie

Votre véhicule en main, vous voilà prêts pour l'aventure. Pour privilégier les routes panoramiques plutôt que les voies express saturées, rien ne vaut la bonne vieille carte papier (que vous pouvez même acheter avant votre départ). Si le GPS vous permet d'aller au plus vite à un endroit, la carte, elle, vous permet une vue d'ensemble et vous donne des idées de détours près des cours d'eau, des lacs, des caps, des pics avec points de vue panoramiques, des sites d'intérêt patrimoniaux…
Vous trouverez toujours des cartes routières de votre secteur dans les stations essences, et si vous voulez vraiment explorer un secteur plus restreint en particulier, les cartes IGN (top 25 pour la rando ou 1/50 000e) donnent des indications très précieuses (sources, refuges gardés ou non…). Plus vous pratiquerez la lecture de cartes et plus vous serez pointilleux sur les légendes, plus le paysage apparaîtra sous vos yeux à la simple consultation de la carte. 

adobestock_175636147.jpeg

Pour privilégier les routes panoramiques plutôt que les voies express saturées, rien ne vaut la bonne vieille carte papier

3- Choisir le bon spot pour la nuit

L'aventure, oui, mais dans le respect de la nature. Bien sûr dormir en van aménagé offre la liberté de s'arrêter quand on le souhaite et de ne rien organiser, mais ce n'est pas une raison pour s'arrêter n'importe où ! Respectez les réserves naturelles et les zones où le stationnement est interdit, et attention aux feux.
Il peut être tentant de faire une grillade en pleine nature, mais gare aux zones exposées aux risques d'incendie (forêts, plantations, reboisements, landes, garrigues et maquis…). En France comme à l'étranger, pensez à privilégier les aires aménagées réservées et équipées pour des barbecues.

adobestock_184736523.jpeg

Pour éviter tout risque d'incendie, privilégiez les aires aménagées réservées et équipées pour des barbecues.

 

4- Investir dans de petits accessoires qui changent la vie

Dans les magasins dédiés au camping, vous trouverez une quantité d'accessoires permettant de gagner de la place ou d'améliorer votre confort au quotidien quand vous voyagez en van. Citons quelques-uns de nos préférés : les cales de camping-car qui permettent de rectifier la déclivité du terrain et de dormir droit, la douche solaire pour faire un brin de toilette, la passoire pliante, toujours pratique à l'heure des pâtes et très peu encombrante, des enceintes bluetooth pour écouter de la musique, un hamac à tendre entre deux arbres, la paille qui filtre l'eau si vous voulez vraiment être à l'écart de tout, le shampooing sec (à utiliser avec modération car pas très écolo) ou l'argile si vous n'avez pas d'eau pour vous laver les cheveux…

jack-anstey-358980-720x480-3a63a359-a950-4036-a637-d648f2912f98.jpg

Quand on se retrouve en pleine nature, quelques petits accessoires bien pensés peuvent faire la différence !

5- Quelques applis à ajouter dans son téléphone

Tous les smartphones ont une fonction boussole assez fiable. Elle sera utile pour vous garer direction plein Est et profiter d'un magnifique lever de soleil lumineux au petit matin. L'appli Park4knight est collaborative : une communauté y partage des coins pour passer une nuit au calme ou juste se reposer en camping-car, fourgon aménagé et van. Certains aiment, d'autres trouvent que cela tue un peu le plaisir de la recherche. À vous de juger !
L'appli Iphigénie donne accès à toutes les cartes du Géoportail (fonds de carte IGN) et exploite le GPS du smartphone pour vous positionner sur la carte. Elle est payante mais vaut largement l'investissement. L'appli Mapsme est un GPS qui fonctionne hors-ligne (idéal pour éviter les surcoûts à l'étranger) et l'appli Yescapa  Niveau permet de mettre à niveau le véhicule et de la stabiliser à l'arrêt. En bord de mer, il peut être intéressant de télécharger une appli de météo marine, notamment pour les vents (par exemple Windfinder). Il existe même une appli de signalisation des bancs de méduses (Alerte Méduses). Mais peut-être aurez-vous envie de décrocher de votre téléphone…

adobestock_114958614.jpeg

Télécharger quelques applis sur votre smartphone

6- Suivez votre instinct !

Vous pouvez aussi oublier tous les conseils précédents et suivre le plus important d'entres tous : vous laisser guider par votre instinct et par la route, et le reste suivra !

Et si le van aménagé est trop rudimentaire pour vous, orientez vos recherches du côté des fourgons aménagés, mi-chemin entre le van et le camping-car, d’un gabarit plus important et offrant plus de confort. Ou bien allez carrément voir du côté des camping-cars. Plébiscités par les familles, ils permettent de voyager en parfaite autonomie avec encore d’avantage de commodités (et confort) que le van. À chaque véhicule son voyageur !

Article réalisé en partenariat avec Yescapa  


Guide de voyage

Du camping au bateau stop en passant par l'échange de maison, un guide Lonely Planet avec des centaines de conseils pour préparer son départ de façon astucieuse, économique et novatrice

Paramètres des cookies