Grèce

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Grèce
  4. Grèce du Nord

Grèce du Nord

Pourquoi y aller

Les cultures et paysages du Nord sont plus variés que dans toute autre partie de la Grèce. De puissantes civilisations – Macédoniens, Thraces, Romains, Byzantins, Slaves et Turcs – y ont laissé leur empreinte, ce que l’on remarque particulièrement à Thessalonique, deuxième ville de Grèce, qui propose aussi la meilleure cuisine du pays.
La proximité avec l’Albanie, la Macédoine du Nord, la Bulgarie et la Turquie ont contribué à forger la personnalité de la région. Le nord de la Grèce compte aussi de très belles plages, notamment vers la Chalcidique et Parga, sur la côte ionienne, tandis que les plaines et les forêts de la Thrace abritent de nombreux oiseaux. De leur côté, les vestiges des cités antiques de Dion et Vergina vous laisseront sans voix, de même que les montagnes de l’Épire, à l’ouest, avec leurs villages en pierre grise, leur culture singulière et l’un des plus grands canyons d’Europe.

Quand partir

thessaloniki-cc

À ne pas manquer

  1. La cuisine d’exception de Thessalonique, capitale gastronomique de la Grèce
  2. Les eaux limpides de la péninsule de la Chalcidique
  3. La découverte des villages des Zagoria au milieu de splendides montagnes
  4. Les spectaculaires gorges de Vikos, l’un des plus grands canyons d’Europe
  5. Une balade dans le vieux Ioannina et sur la paisible île lacustre To Nisi
  6. Une promenade dans le vieux Xanthi et la visite des singuliers villages pomaques, dans les collines alentour
  7. L’observation à la jumelle des oiseaux de proie du parc national du Dadia-Lefkimi-Soufli
  8. L’ascension du mont Olympe et son panorama sur la côte égéenne
  9. Un séjour détente avec baignade dans le beau village de Parga
Mis à jour le : 26 janvier 2021

À voir à faire en Grèce

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Thessalonique (Thessaloniki) Θεσσαλονίκη Via Egnatia et le centre

Suivant le tracé de la voie romaine du IIe siècle av. J.-C. qui reliait l’Adriatique à Byzance, la Via Egnatia est aujourd’hui encore l’artère principale de Thessalonique, divisant la ville en deux. Trois grands monuments romains datant du règne de l’empereur Galère, au début du IVe siècle, se dressent de part et d’autre de la Plateia Navarinou : le palais de Galère, en ruines, l’arc de Galère, et la rotonde récemment rénovée, au nord de l’arc. Ce quartier central abrite certaines des plus belles églises de la ville.

  • Église Agios Dimitrios

    église

    Cette immense église célèbre le saint patron de Thessalonique. Détruite en 1917 par un incendie,...

    Lire la suite
  • Église Panagia Achiropiitos

    église

    Cette église byzantine du Ve siècle, construite selon un plan basilical sur le site d’anciens...

    Lire la suite
  • Maison d’Atatürk

    édifice historique

    C’est ici qu’est né l’illustre fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Atatürk...

    Lire la suite
  • Église Agia Sofia

    église

    Les bougies scintillant sur des lustres dorés apportent un peu de lumière à cette impressionnante...

    Lire la suite
  • Rotonde de Galère

    édifice historique

    En l’an 306, l’empereur romain Galère fit édifier ce dôme harmonieux haut de 30 m, comparable...

    Lire la suite
  • Arc de Galère

    monument

    Situé sur la Via Egnatia, au sud de la rotonde, l’arc de Galère (an 303) célèbre la victoire de...

    Lire la suite
  • Palais de Galère

    ruines

    Les vestiges de ce palais des IIIe et IVe siècles, qui s’étendent au milieu des boutiques de...

    Lire la suite
  • Forum romain

    ruines

    La précision architecturale des Romains saute aux yeux dans ce site rectangulaire où se concentrait la...

    Lire la suite

Thrace θρAκη Environs d’Alexandroupolis

  • Parc national de Dadia-Lefkimi-Soufli

    réserve naturelle

    Cette vaste forêt protégée se trouve sur l’une des principales routes des oiseaux migrateurs...

    Lire la suite
  • Delta de l’Évros

    réserve naturelle

    Δέλτα Εβρού Immédiatement au sud-est d’Alexandroupolis, à l’endroit où le fleuve Évros...

    Lire la suite
  • Centre d’accueil des visiteurs du delta de l’Évros

    observation des oiseaux

    Procurez-vous une carte et des renseignements sur l’observation de la faune dans ce centre d’accueil...

    Lire la suite

Épire (Épiros)Ηπειρος Villages des Zagoria (Ta Zagorohoria) Τα Ζαγοροχώρια

De Papingo à l’ouest jusqu’à Leptokarya à l’est, tous les villages des Zagoria sont beaux, mais chacun affiche un caractère légèrement différent. Les plus visités et les mieux pourvus en infrastructures touristiques sont à l’ouest, autour des gorges de Vikos.

Installé dans une sorte de plaine, le village de Dilofo, d’un calme saisissant et peuplé d’une poignée d’habitants, offre une atmosphère romantique. Il est assez proche d’Ioannina pour y faire une excursion à la journée. Monodendri, à deux pas des gorges, est traversé par plusieurs sentiers de randonnée et attire de nombreux voyageurs motorisés ; Vitsa, non loin, est une alternative plus paisible. En partant des gorges, franchissez une crête pour rejoindre Elafotopos, Kato Pedina et Ano Pedina, moins visités et lovés dans une vallée séparée. Aristi attire quant à lui les amateurs de rafting. De nombreux visiteurs viennent à Megalo Papingo et dans son hameau, Mikro Papingo, au bout de la route, pour une randonnée de 2 jours vers le superbe lac glaciaire de Drakolimni (lac du Dragon), dans le mont Tymfi. C’est également à Papingo que l’on trouve le plus de pensions et de restaurants.

À l’est des gorges, Kipi, coupé en deux par une large route, est moins pittoresque, mais constitue le point de départ de belles randonnées près de Ioannina. Des excursions intéressantes d’une journée sont possibles au départ du minuscule village de Kapesovo, dont une menant au célèbre escalier de Vradeto. Avec 250 habitants environ, Tsepelovo est le plus grand des villages ; de là, un itinéraire alternatif rejoint aussi le lac de Drakolimni.

Dans la partie orientale des Zagoria, les villages, dont beaucoup furent bombardés pendant la Seconde Guerre mondiale, sont bien moins peuplés et comptent moins de services, mais si vous aimez conduire dans des montagnes désertes, procurez-vous une carte (les téléphones captent très peu) et filez vers des hameaux intemporels comme Dipotamos.

  • Gorges de Vikos

    canyon

    Le Voïdomatis (dont la racine slave signifie “bonnes eaux”), un affluent de l’Aoös, a creusé...

    Lire la suite
  • Pont de Kokkori

    pont

    Coincé entre deux parois rocheuses abruptes en contrebas du village de Koukouli, ce pont de pierre est...

    Lire la suite
  • Belvédère de Beloï

    point de vue

    De tous les points de vue sur les gorges de Vikos, celui-ci est sans doute le plus impressionnant. On y...

    Lire la suite
  • Pont de Plakida

    pont

    Depuis le parking au bord de la route, un chemin pavé mène à ce pont de pierre de 1814, un des plus...

    Lire la suite
  • Moni Evaggelistria

    monastère

    Bâti en 1630, ce petit monastère est doté d’une église qui scintille comme une boîte à...

    Lire la suite
  • Moni Agia Paraskevi

    monastère

    Partant à proximité de la plateia basse de Monodendri, non loin de l’Hotel Arktouros, un sentier de...

    Lire la suite
  • Escalier de Vradeto

    randonnée

    Jusqu’à la construction d’une route dans les années 1970, cet escalier en pierre à flanc de...

    Lire la suite
  • Piscines naturelles de Papingo

    baignade

    Une courte marche sur la route entre Megalo et Mikro Papingo mène à ces piscines naturelles au creux...

    Lire la suite
  • Rafting Athletic Center

    plein air

    Parmi les quelques agences de rafting installées dans et autour d’Aristi, celle-ci propose une gamme...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Thessalonique (Thessaloniki) Θεσσαλονίκη Tour blanche et front de mer

  • Musée de la Culture byzantine

    musée

    Ce musée captivant initie le visiteur à l’histoire du puissant Empire byzantin et à sa culture. On...

    Lire la suite
  • Tour blanche

    édifice historique

    Monument emblématique de Thessalonique, la Tour blanche (34 m de haut), construite par les Ottomans...

    Lire la suite
  • Musée de la Lutte pour la libération de la Macédoine

    musée

    Véritable bastion du nationalisme grec, ce musée installé dans une élégante demeure de la fin du...

    Lire la suite
  • Nouveau front de mer

    promenade

    Le nouveau front de mer de Thessalonique témoigne de la manière dont l’architecture peut améliorer...

    Lire la suite
  • Salle de concert de Thessalonique

    architecture

    C’est à l’architecte japonais Arata Isozaki que l’on doit le M2, l’un des deux bâtiments du...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Thessalonique (Thessaloniki) Θεσσαλονίκη Ano Poli

Les rues escarpées et labyrinthiques d’Ano Poli, la ville haute, abritent des ruines magnifiques et des églises assez peu visitées. Cet ancien quartier turc fut le seul à survivre au terrible incendie de 1917 – le feu démarra ici, mais le vent poussa les flammes vers la ville basse et la mer.

  • Église Ossios David

    église

    Cette paisible petite église du Ve siècle, jadis le katholikon (église principale) du monastère du...

    Lire la suite
  • Kastra

    quartier historique

    Le kastro (citadelle) abrite des églises byzantines et des maisons à colombages composées...

    Lire la suite
  • Moni Vlatadon

    monastère

    Probablement fondé vers 1351, à l’endroit où Paul prêchait à Thessalonique, ce monastère isolé...

    Lire la suite
  • Église Agios Nikolaos Orfanos

    église

    Cette église du début du XIVe siècle, une des plus belles de Thessalonique (qui en compte pourtant...

    Lire la suite
  • Heptapyrgion

    forteresse

    Ancienne forteresse byzantine reconvertie en prison par les Ottomans, ce qu’elle resta...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Kavala Καβάλα

Panagia, la vieille ville péninsulaire, concentre l’essentiel des sites d’intérêt, la plupart ottomans. Kamares, un aqueduc long de 280 m construit par les Ottomans au XVIe siècle et très bien conservé, domine le centre de Kavala. Pour se baigner, il faut rejoindre la plage de Rapsani, très fréquentée, à 1,5 km à l’ouest de la ville. La jeunesse se presse plutôt sur la plage de Batis, située 3 km plus loin au sud-ouest, le long de la route côtière. Pour une ambiance plus tranquille et plus familiale, parcourez encore 2 km jusqu’à la plage de Tosca.

  • Site archéologique de Philippes

    vestiges

    Fondée en 356 av. J.-C. par le roi macédonien Philippe II, père d’Alexandre le Grand, cette...

    Lire la suite
  • Maison de Méhémet-Ali

    édifice historique

    Datant de 1770, ce bel exemple d’architecture de la fin de la période ottomane fut aussi le lieu de...

    Lire la suite
  • Quartier de Panagia

    site historique

    Tirant son nom de l’église éponyme, ce lacis de ruelles enserre de jolies maisons pastel sur la...

    Lire la suite

Épire (Épiros)Ηπειρος Metsovo Μέτσοβο

Nombre de maisons anciennes de Metsovo ont retrouvé leur splendeur d’antan, et certaines abritent aujourd’hui des musées, grâce à l’argent de familles valaques parties travailler à l’étranger il y a très longtemps. Dans les années 1940, Evangelos Averoff, ancien ministre des Affaires étrangères et ministre de la Défense, persuada le baron Michael Tossizza de créer une fondation, qui aujourd’hui encore finance le développement de Metsovo, notamment par ses industries laitière et viticole.

  • Galerie Averoff

    galerie d’art

    Fondé par Evangelos Averoff, qui avait toujours souhaité doter son fief familial d’une galerie de...

    Lire la suite
  • Musée d’Art populaire

    musée

    La demeure de la famille Tossizza offre un aperçu de la vie dans cette ville de montagne, enneigée la...

    Lire la suite

Épire (Épiros)Ηπειρος Parga Πάργα

À la lisière est de Parga, s’étend la plage de sable de Krioneri, bordée d’eaux peu profondes. Vers l’ouest, on rejoint, en 15 minutes de marche ou en bateau-taxi, la plage de Valtos, longue de 2 km. Toutes deux sont couvertes de parasols et de chaises longues. À 4 km à l’est de Parga, la plage de Lichnos, plus isolée, plus calme, mais au sable plus grossier, est accessible en voiture, en bateau-taxi ou en 2 heures de marche à travers les oliveraies. Au nord-ouest, la plage de galets de Sarakiniko est lovée dans une baie sublime.

  • Forteresse vénitienne

    ruines

    Des siècles d’histoire mouvementée ont laissé leur empreinte sur le château de Parga,...

    Lire la suite
  • Nécromantéion de l’Achéron

    ruines

    Ce petit site antique fut longtemps identifié comme l’endroit où, selon Homère et Hérodote, un...

    Lire la suite

Épire (Épiros)Ηπειρος Arta Aρτα

En plus des musées, vous pourrez découvrir les vestiges de l’Ambracie antique à travers la ville, comme les fondations du temple d’Apollon à l’extrémité sud de Pyrrou, et, non loin, le plus petit théâtre antique de Grèce dans Agiou Konstantinou. Des portions de remparts romains sont visibles ici et là.

  • Musée archéologique

    musée

    Ce petit bijou de musée est doté d’une belle collection, claire et bien présentée, dans un espace...

    Lire la suite
  • Vieux pont

    architecture

    Probablement construit au tout début du XVIIe siècle, ce pont de pierre enjambe de ses quatre arches...

    Lire la suite

Thrace θρAκη Xanthi et ses environs

La vieille ville de Xanthi est un merveilleux endroit de promenade, de même que la petite portion de fleuve qui traverse la ville. Sur l’autre rive, le quartier de Samakov, où s’installèrent en 1923 des réfugiés de l’est de la Thrace, offre une belle vue sur la vieille ville et présente une architecture intéressante. Si vous êtes en voiture, visitez le site archéologique d’Abdère, ainsi que les deux intéressants sites religieux sur la route de Komotini, au sud-est.

  • Vieux Xanthi

    quartier

    Étagé à flanc de colline au nord de la ville moderne, le pittoresque quartier historique de Xanthi...

    Lire la suite
  • Kioutouklou Baba Teke

    tombe musulmane

    Perdu au milieu de champs de coton et de moutarde, dans la plaine qui s’étend au sud-est de Xanthi,...

    Lire la suite
  • Moni Agiou Nikolaou

    monastère

    Au cœur des marécages entre le lac Vistonida et la mer, ce monastère, rattaché à celui de Vatopedi...

    Lire la suite
  • Site archéologique d’Abdère

    site archéologique

    À 6 km au sud de la ville moderne, s’étend l’acropole de l’Abdère antique, habitée dès le...

    Lire la suite

Épire (Épiros)Ηπειρος Ioannina Ιωάννινα

Tous les musées de la ville sont fermés le mardi, excepté le musée Ali Pacha, situé sur l’île d’Ioannina.

  • Musée de l’Orfèvrerie

    musée

    Les marteaux des célèbres orfèvres d’Ioannina ne tintent plus dans le centre-ville, mais ce son...

    Lire la suite
  • Île d’Ioannina

    île

    En plein milieu du lac, ce bout de terre cerné de roseaux, que les habitants appellent simplement To...

    Lire la suite
  • Moni Filanthropinon

    monastère

    En activité depuis le XIIIe siècle au moins, ce monastère tenu par des nonnes affables déborde de...

    Lire la suite
  • Musée Ali Pacha

    musée

    Dans le cadre idyllique de l’île d’Ioannina, le monastère où Ali Pacha fut tué en 1822 est...

    Lire la suite
  • Grotte de Pérama

    grotte

    Σπήλαιο Περάματος  De l’autre côté du lac par rapport au centre d’Ioannina, cette...

    Lire la suite
  • Musée ethnographique municipal

    arts populaires

    Occupant l’ancienne mosquée Aslan Pacha (1619), ce musée expose des costumes de la région et des...

    Lire la suite
  • Dodone

    ruines

    Δωδώνη Lovée dans une vallée couverte de fleurs sauvages à 21 km au sud-ouest d’Ioannina,...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Véria Βέροια

  • Ancienne Métropole

    basilique

    Cette basilique, un des plus grands édifices byzantins des Balkans, a connu une histoire mouvementée....

    Lire la suite
  • Barbouta

    quartier

    On accède à Barbouta, le vieux quartier juif très pittoresque de Véria, en descendant Vasileos...

    Lire la suite
  • Musée byzantin

    musée

    Ce musée aménagé dans un moulin restauré fera de vous un spécialiste de la culture et de l’art...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Thessalonique (Thessaloniki) Θεσσαλονίκη Ladadika et le port

Ladadika, l’ancien quartier du bazar, réunit le plus grand nombre de restaurants et lieux de sortie nocturne de Thessalonique. Il est bordé à l’est par l’ancien quartier juif, qui s’étend le long de la rue Mitropoleos. En face, l’imposant quai du vieux port, prisé des étudiants en soirée, accueille 3 musées branchés.

  • Musée de la Photographie de Thessalonique

    musée

    Cet entrepôt portuaire de 1910, seul musée de Grèce exclusivement dédié à la photographie,...

    Lire la suite
  • Musée macédonien d’Art contemporain

    musée

    Une des institutions artistiques les plus respectées de Grèce, le MOMus fut fondé en 1979 grâce au...

    Lire la suite
  • Experimental Center for the Arts

    musée

    La magnifique programmation de cet ancien espace portuaire inclut beaux-arts, vidéos, installations,...

    Lire la suite
  • Marché Modiano

    marché

    Le plus grand marché intérieur de la ville est construit à l’emplacement de l’ancien quartier...

    Lire la suite
  • Musée juif de Thessalonique

    musée

    Ce musée occupe les anciens bureaux du journal juif francophone L’Indépendant, dont le bâtiment est...

    Lire la suite

Macédoine (Makedonia) ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ Kastoria Καστοριά

Le secteur le plus pittoresque de Kastoria est le quartier historique de Doltso. Cet entrelacs romantique de ruelles sinueuses cache des places animées et plusieurs demeures restaurées (arhontika) des XVIIIe et XIXe siècles dans lesquelles ont été aménagés tavernes et musées. Parmi les plus belles arhontika de bois et de pierre, ne manquez pas les splendides hôtels particuliers Skoutaris et Picheon. Des panneaux dans la vieille ville détaillent l’histoire des familles qui y vécurent.

  • Église Agioi Anargyroi

    église

    Cette basilique byzantine à 3 nefs, sans doute la plus belle de Kastoria, daterait de la fin du...

    Lire la suite
  • Église Agios Stefanos

    église

    L’église Saint-Stéphane, une des plus vieilles églises byzantines de Kastoria, est une basilique à...

    Lire la suite
  • Église des Taxiarques

    église

    Construite au IXe siècle sur des ruines chrétiennes antérieures et consacrée à l’archange...

    Lire la suite
  • Musée byzantin de Kastoria

    musée

    Témoignant de l’importance de Kastoria à l’époque byzantine, ce musée abrite quelque...

    Lire la suite

Thrace θρAκη Komotini Κομοτηνή

  • Quartier turc

    site historique

    De la Plateia Eirinis, filez au nord et traversez la rue Orfeos pour découvrir ce quartier datant de...

    Lire la suite

Thrace θρAκη Alexandroupolis Αλεξανδρούπολη

  • Musée ethnologique de Thrace

    musée

    Dans une majestueuse demeure en grès, ce musée doté d’un café en arrière-cour abrite de riches...

    Lire la suite
  • Musée d’Art ecclésiastique d’Alexandroupolis

    musée

    À côté de la cathédrale jaune pâle Agios Nikolaos, cet excellent musée renferme des icônes...

    Lire la suite
  • Plage d’EOT

    plage

    Immédiatement à l’ouest du centre (prenez le bus 7), la plage publique d’Alexandroupolis est une...

    Lire la suite
Paramètres des cookies