Îles Ioniennes

Pourquoi y aller

Avec un climat plus frais que dans le reste du pays, d’innombrables oliviers et cyprès et des montagnes boisées, les îles Ioniennes (Τα Ιόνια Νησιά) constituent une version plus légère et verdoyante de la Grèce. Vénitiens, Français et Britanniques ont tous, à leur manière, façonné l’architecture, la culture, la cuisine (excellente) et l’atmosphère unique de la région.
Ces îles qui s’égrènent le long de la côte ouest de la Grèce continentale possèdent un paysage et une histoire propres. La ville de Corfou recèle des arcades parisiennes, des allées vénitiennes et des douceurs d’inspiration italiennes. Leucade abrite de magnifiques plages baignées d’une eau turquoise et Céphalonie se distingue par ses hautes montagnes et ses vignobles. Paxi abrite de ravissants villages italianisants et la mélancolique Ithaque conserve des terres sauvages et une dimension mythique. Zante est réputée pour ses grottes marines et ses eaux peuplées de tortues, tandis que Cythère est propice aux randonnées hors des sentiers battus.

Quand partir

corfu-town-cc

À ne pas manquer

  1. Les musées, forteresses et restaurants de la ville de Corfou, ainsi que ses édifices à l’architecture vénitienne, française et britannique.
  2. Les ports superbes de Paxi, petite île bucolique.
  3. Les délicieux restaurants du front de mer de Fiskardo, le village historique le mieux préservé de Céphalonie.
  4. Plongée et kayak dans les innombrables baies de la superbe côte de Céphalonie.
  5. La tournée des plages, de celles animées de Corfou et Zante , aux paisibles plages de Paxi et de la côte ouest de Leucade .
  6. Un détour par Ithaque, sur les traces du poète épique Homère.
  7. Les petits villages, les cascades et les criques isolées de Cythère.
Mis à jour le : 18 juin 2019

À voir à faire dans les Îles grecques et Athènes

CORFOU ΚΕΡΚΥΡΑ Ville de Corfou Κέρκυρα

La construction la plus remarquable de la vieille ville est le Liston, imposante promenade à arcades édifiée par les Français et qui fait face à la vieille forteresse, de l’autre côté des pelouses de la Spianada ; elle est bordée de cafés toujours bondés. À son extrémité nord, le palais de Saint-Michel-et-Saint-Georges, de style néoclassique, abrite le remarquable musée d’Art asiatique de Corfou. Enfoncez-vous dans les petites ruelles et perdez-vous pendant une heure ou deux dans leur dédale, à la recherche de somptueuses églises orthodoxes ou d’accueillants cafés.

Si vous continuez vers le sud-ouest en longeant le majestueux Neo Frourio (nouvelle forteresse ; ), vous atteindrez la ville nouvelle. Plongez dans l’animation de la vie quotidienne ; les magasins et services se concentrent autour de la Plateia G Theotoki (ou Plateia San Rocco). Vers le sud, autour de la baie de Garitsa, le domaine Mon Repos parsemé de ruines marque l’emplacement de la colonie antique de Paleaopolis.

  • Palaio Frourio

    forteresse

    La péninsule rocheuse qui avance dans la mer à l’est de la ville est surmontée de cette forteresse...

    Lire la suite
  • Musée d’Art asiatique de Corfou

    musée

    Ce musée remarquable installé dans la partie centrale du palais de Saint-Michel-et-Saint-Georges...

    Lire la suite
  • Île Vido

    île

    Toutes les heures, des bateaux partent du vieux port pour la traversée de 10 minutes jusqu’à la...

    Lire la suite
  • Musée Antivouniotissa

    musée

    La ravissante église Notre-Dame-d’Antivouniotissa, coiffée d’un toit en bois, est à la fois...

    Lire la suite
  • Mon Repos

    parc

    Ce domaine boisé à 2 km au sud de la vieille ville, de l’autre côté de la baie, se situe sur...

    Lire la suite
  • Casa Parlante

    demeure historique

    Cette demeure de ville a été convertie en musée de l’Histoire vivante de Corfou et illustre la vie...

    Lire la suite
  • Neo Frourio

    forteresse

    L’imposante nouvelle forteresse n’est en fait pas beaucoup plus jeune que la vieille. Entourée...

    Lire la suite
  • Agios Spyridon

    église

    Pèlerins et touristes se bousculent dans ce monument de la vieille ville. Outre des fresques...

    Lire la suite
  • Société phillarmonique de Corfou

    musée

    À travers une collection de vieux instruments, photos et partitions, ce musée divertissant relate...

    Lire la suite
  • Société de lecture de Corfou

    édifice historique

    Rien n’indique ce que renferme cette imposante villa crème et blanc, mais tout le monde est invité...

    Lire la suite
  • Musée du Billet de banque

    musée

    Ce musée très spécialisé mais fascinant à sa manière occupe les étages supérieurs de la toute...

    Lire la suite
  • Galerie d’art municipale

    galerie d’art

    Cette galerie discrète mérite d’être découverte. On y accède par l’escalier qui monte de la...

    Lire la suite

Ithaque ΙΘΑΚΗ Vathy Βαθύ

Le Musée archéologique(26740 32200 ; Anastasiou Kallinikou ; 8h30-15h mar-dim) est l’un des rares sites touristiques de Vathy, mais les possibilités de randonnées ne manquent pas dans les environs. Longez le port et continuez vers l’est, jusqu’à la fin de la route ; en une demi-heure, un spectaculaire sentier côtier vous emmène alors jusqu’à la chapelle d’Agios Andreas, blanchie à la chaux et faisant face à la mer. Vous pouvez aussi rester sur la route qui monte à l’extrémité est du port ; une fois franchi le sommet de la colline, vous parviendrez à une succession de plages isolées, de plus en plus belles – d’abord Mnimata, puis Skinos, et enfin, après une marche de 4 km, la magnifique étendue de sable blanc de Gidaki.

Albatross(6973467977) et Mana Korina(6976654351) proposent en haute saison des excursions en bateau au départ de Vathy, jusqu’à des plages reculées ou des îlots inhabités.

  • Island Walks

    circuits pédestres

    Ester, sympathique artiste expatriée, organise des promenades guidées de longueurs variées, sur toute...

    Lire la suite

ZANTE ΖΑΚΥΝΘΟΣ Zakynthos Ζάκυνθος

  • Musée byzantin

    musée

    Ce superbe musée d’art sacré se trouve dans un bâtiment magnifiquement restauré sur la place...

    Lire la suite
  • Église de Dionýsios

    église

    L’église du saint patron de la ville, reconstruite en 1948, se dresse à l’extrémité sud du front...

    Lire la suite
  • Musée Solomós

    musée

    Le musée de Solomós et des Zantiotes éminents, pour citer son nom complet, abrite les archives de...

    Lire la suite
  • Kastro

    forteresse

    Les ruines de la forteresse vénitienne sont perchées sur une colline boisée, à 2,5 km au-dessus du...

    Lire la suite

LEUCADE ΛΕΥΚΑΔΑ Lefkada Λευκάδα

(26450 21635 ; Ang Sikelianou ; 8h-15h mar-dim). Dans le centre culturel, à l’extrémité ouest du front de mer, cet excellent musée présente l’histoire de l’île du paléolithique à la période romaine. La plus belle pièce est un ensemble de figurines en terre cuite du VIe siècle av. J.-C. qui représente un joueur de flûte avec des nymphes prouvant l’existence d’un culte de Pan sur Leucade.

  • Collection d’icônes postbyzantines

    musée

    Cette petite galerie renferme des icônes de peintres de l’école ionienne et de Russie du...

    Lire la suite
  • Moni Faneromenis

    monastère

    Fondé en 1634 sur une colline à 3 km à l’ouest de la ville (en direction d’Agios Nikitas), ce...

    Lire la suite
  • Forteresse d’Agia Mavra

    forteresse

    Cette forteresse, construite au XIVe siècle et agrandie par les Vénitiens, veille sur Lefkada juste...

    Lire la suite

CÉPHALONIE ΚΕΦΑΛΛΟΝΙΑ Argostoli Αργοστόλι

Cette plage de poche, juste après Makrys Gialos, bénéficie de beaucoup d’ombre, d’une eau très claire et de quelques tavernes.

  • Cephalonia Botanica

    jardins

    Ce charmant jardin botanique, destiné à l’étude, à la préservation et à l’exposition des...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire et du Folklore Korgialenio

    musée

    Destiné à préserver l’art et la culture de Céphalonie, ce beau musée renferme des icônes, ainsi...

    Lire la suite
  • Makrys Gialos

    plage

    Souvent bondée, Makrys Gialos, baignée d’une eau turquoise, est prisée des vacanciers britanniques....

    Lire la suite
  • Fondation Focas-Kosmetatos

    musée

    Ce bâtiment, l’un des rares de la ville à avoir survécu aux séismes successifs, abrite des...

    Lire la suite
  • Musée archéologique

    musée

    Ce musée qui renferme des trésors en provenance de toute l’île, dont certains de l’époque...

    Lire la suite

CYTHÈRE ΚΥΘΗΡΑ Kythira (Hora) Κύθηρα (Χώρα)

(8h-20h, horaires réduits en hiver). Cette imposante forteresse qui coiffe le promontoire rocheux se dressant au sud de la ville fut édifiée par le premier gouverneur vénitien de Cythère, au XIVe siècle. Le fort qui se trouve au sein des remparts est en ruine, mais le site est magnifique, parsemé de fleurs sauvages et offrant une vue sur Kapsali, et même Anticythère. Seule la peu intéressante collection de blasons9h-14h et 17h-20h mar-dim) exposée dans une ancienne poudrière est payante.

  • Musée archéologique de Kythira

    musée

    Cet impressionnant musée archéologique retrace l’histoire de l’île en deux salles. Il renferme...

    Lire la suite

CÉPHALONIE ΚΕΦΑΛΛΟΝΙΑ Environs d’Argostoli

(château de Saint-Georges ; Peratata ; 8h30-15h mar-dim). Ce château vénitien du XVIe siècle, perché sur une colline pyramidale à 7 km au sud-est d’Argostoli, fut le siège du pouvoir de Céphalonie pendant deux siècles. Il est aujourd’hui en ruine, mais la vue fantastique justifie la visite. On y accède par une petite rue piétonne depuis le village voisin. Comptez environ 20 minutes pour arpenter le site recouvert de fleurs sauvages, sans ombre. Vous pourrez ensuite vous détendre devant un café ou un en-cas dans les jardins du Kastro Cafe, juste à côté.

  • Moni Agiou Gerasimou

    monastère

    Dédié au saint patron de l’île, ce grand monastère est tenu par des religieuses. Dans la chapelle...

    Lire la suite
Paramètres des cookies