Bilbao et San Sebastian : Bilbao et Saint-Sébastien en 4 jours

Itinéraire de 4 jours à Bilbao et Saint-Sébastien

1er jour

Matin

À Bilbao, vous pouvez prendre le petit-déjeuner dans les décors mauresques du Café Iruña, avant de vous rendre, en suivant le fleuve, au Museo Guggenheim. Vous pourrez ainsi admirer l’impressionnant édifice de Gehry, les sculptures, les fontaines et les panoramas sur le fleuve . À l’heure du déjeuner, faites votre première incursion dans la gastronomie basque au Nerua, le restaurant du Guggenheim étoilé au Michelin – réservez.

Après-midi

La verdure du Parque de Doña Casilda de Iturrizar est idéale pour une promenade digestive jusqu’au Museo de Bellas Artes, dont les collections permanentes sont fort intéressantes. Si vous en avez le temps, terminez cette journée décidément très culturelle par une leçon d’histoire basque à l’Euskal Museoa.

Soir

Dans les ruelles animées de la vieille ville, faites-vous une soirée résolument basque en allant de bar en bar grignoter de savoureux pintxos (tapas). La Plaza Nueva est en particulier bien pourvue en bonnes adresses, et ne manque généralement pas d’ambiance le week-end. S’il n’est pas trop tard, plongez dans la culture alternative basque au Kafe Antzokia.

2e jour

Matin

Plutôt que de filer sur l’autoroute direction Saint-Sébastien, prenez le temps d’explorer les environs de Bilbao. Le littoral tourmenté est parcouru par une route, lente mais si belle, qui serpente dans des paysages spectaculaires et dévoile d’adorables bourgades côtières. Commencez par Getxo, qui combine une plage appréciée et un Puente Colgante classé par l’Unesco, avant de vous acheminer vers l’est et Guernica. Cette ville martyre, théâtre d’un atroce crime de guerre qui inspira un chef-d’œuvre de l’art mondial, renferme un musée bouleversant.

Après-midi

L’après-midi, vous passerez dans les charmants villages de Mundaka et d’Elantxobe et ferez halte dans la très belle Lekeitio où, par une chaude journée d’été, vous ne résisterez sans doute pas à l’appel de la plage.

Soir

Vous ferez votre entrée à Saint-Sébastien en fin de journée : la bonne heure pour filer tout droit dans les bars à pintxos ultra-renommés de la vieille ville. Nous avons un faible pour La Cuchara de San Telmo, mais il n’y a pour ainsi dire pas de mauvaise adresse par ici.

3e jour

Matin

Saint-Sébastien est une ville raffinée qui aime les bonnes choses. Commencez la matinée sur une note culturelle à l’exigeant San Telmo Museoa, une vitrine de l’identité basque aux expositions parfois hétéroclites mais toujours passionnantes. À moins que vous ne préfériez les collections sous-marines et bien vivantes du très bel aquarium. Ensuite, les panoramas au sommet du Mont Urgull réconcilieront tout le monde.

Après-midi

À l’heure du déjeuner, vous aurez l’embarras du choix : délicieux poissons grillés dans le port ou pintxos de légende dans la vieille ville, à vous de voir. La soleil étant maintenant au zénith, les plages idylliques de Saint-Sébastien vous mettront devant un autre dilemme : farniente glamour sur la Playa de la Concha ou surf sur la Playa de La Zurriola ?

Soir

Vous aurez réservé depuis longtemps déjà : vous n’avez plus qu’à vous mettre sur votre trente et un pour un dîner inoubliable à l’Arzak, l’une des meilleures tables de la péninsule.

4e jour

Matin

Saint-Sébastien monopolise l’attention des visiteurs, mais il suffit de sortir de la ville pour apprécier un littoral plein d’atouts – et de bonnes tables. Commencez l’exploration à Pasaia, accessible en bus ou, mieux, par une belle randonnée de 3 heures. Là, vous en apprendrez beaucoup sur l’histoire de la pêche baleinière basque à la Fondation Albaola et visiterez la Casa Museo Victor Hugo où séjourna le grand écrivain, avant de déjeuner à la Casa Cámara.

Après-midi

Poussez ensuite jusqu’à Fontarabie, dernière ville espagnole avant la France, où vous pourrez admirer le Casco Histórico et l’éclectisme architectural de l’Iglesia de Santa María de la Asunción. Vous changerez ensuite radicalement de décor en allant faire un tour sur la promenade maritime et même, si le temps le permet, en allant vous baigner à la plage.

Soir

Les soirées sont agréables dans les bars à pintxos et les restaurants très courus de la Calle San Pedro, la plus jolie et la plus animée de Fontarabie. Parmi nos chouchous figurent le Gran Sol et l’Ardoka.

Mis à jour le : 26 mai 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Espagne du nord ouest
 

Paramètres des cookies