Montréal

Pourquoi y aller

Seule métropole francophone d’Amérique du Nord, Montréal est un lieu de rencontre privilégié des cultures européenne et américaine. Rassemblant près de la moitié de la population du Québec, l’agglomération est un réjouissant maelström culturel et cosmopolite, où se mêlent influences asiatiques, caribéennes et européennes. La moitié de la population y est francophone, mais la culture anglophone y est aussi bien vivante et l’on y parle une centaine de langues. Quand dans d’autres villes, on crierait à la ghettoïsation, les quartiers ethniques sont ici une richesse culturelle mise en valeur et très prisée.
On qualifie Montréal tantôt de ville verte, tantôt de ville cyclable, mais par-dessus tout de ville festive. La cité déborde de créativité dans des domaines aussi divers que la musique, le cirque, le multimédia ou la création culinaire. Le visiteur y trouvera une kyrielle d’activités, de restaurants, de sorties… des plaisirs à s’offrir à petit prix !
Même quand elle est ensevelie sous la neige, Montréal déborde d’activité. Et lorsque mai donne à la ville ses premiers bourgeons, il lui suffit de quelques jours pour se mettre au diapason de la saison estivale. Les Montréalais manifestent alors pleinement leur légendaire joie de vivre.

Quand partir

  • Juin-août C’est l’été que l’on préfère la ville, en dépit des chaleurs parfois étouffantes. La “saison des festivals” culmine en juillet et le Quartier des spectacles se métamorphose en scène multiple.
  • Septembre-octobre On voit la ville revêtir ses somptueuses couleurs automnales, l’occasion par excellence d’exercer ses talents de photographe.
  • Janvier-mars L’hiver réserve de plaisantes surprises, à condition d’anticiper les conditions climatiques. La neige et la glace omniprésentes sont un terrain de jeu dans les grands espaces de la ville, notamment lors de la fête des Neiges au parc Jean-Drapeau, l’Igloofest dans le Vieux-Port ou Montréal en lumière, qui prend d’assaut toute la ville.

À ne pas manquer

  1. Une promenade à pied dans le Vieux-Montréal ou à vélo le long du canal de Lachine
  2. L’animation des quais du Vieux-Port tout l’été, et en hiver durant l’Igloofest
  3. Les cafés et les jolies rues paisibles du Plateau Mont-Royal
  4. Une balade sur “La Main” (bd Saint-Laurent) multiethnique et dans le branché Mile-End aux saveurs “hipster”
  5. La vue sur la ville depuis les hauteurs du belvédère du parc du Mont-Royal
  6. L’excellent et instructif musée d’archéologie Pointe-à-Callière
  7. Un concert en plein air gratuit ou autre activité nocturne durant la période des festivals
  8. Un match de hockey au centre Bell aux cris des “Go Habs go !”
  9. La découverte de la gastronomie québécoise et des cuisines du monde au marché Jean-Talon et dans les innombrables restaurants de la ville
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire à Montréal

Quartier international

Centré autour du square Victoria, ce nouveau quartier fait figure de trait d’union entre le Montréal historique et le centre-ville. Résolument moderne, il occupe un territoire longtemps laissé en friche au-dessus de l’autoroute Ville-Marie, souterraine à cet endroit. Il mérite une visite le temps de flâner dans les galeries contemporaines installées dans des bâtiments historiques et d’admirer quelques curiosités architecturales, notamment la sculpture-fontaine de Jean-Paul Riopelle, La Joute, sur la très belle place du même nom. Vous pourrez également voir le bâtiment de la Caisse de dépôt et placement (surnommée “le bas de laine des Québécois”) et la façade multicolore et moderniste du palais des Congrès. La façade du célèbre hôtel W se dresse sur le square Victoria, qui accueillait les campements des indignés, et au milieu duquel vous aurez la surprise de découvrir une authentique station de métro parisien de style Art nouveau (en service). Le Centre de commerce mondial (angle Saint-Jacques et McGill) vaut le détour pour son long passage vitré et ses éléments décoratifs.

  • DHC/ART

    galerie

    Fondation pour l’art contemporain initiée par Phoebe Greenberg, aussi à l’origine du Centre Phi...

    Lire la suite
  • Fonderie Darling

    centre d’art

    Près du square, ce bâtiment industriel atypique incarne bien la revitalisation du quartier. Autrefois...

    Lire la suite
  • Centre Phi

    centre d’arts multimédias

    Le polyvalent Centre Phi, un centre d’arts médiatiques présentant des expositions, conférences,...

    Lire la suite

Centre-ville

Cœur du Montréal anglophone, le centre-ville témoigne avec ses gratte-ciel de l’américanisation de la métropole. Ce quartier changeant au rythme syncopé des démolitions et des reconstructions fourmille de musées, de galeries d’art, d’édifices religieux, de boutiques et d’immeubles de bureaux, le tout sans véritable harmonie. S’étendant au pied du mont Royal, il forme un rectangle entre les rues Sherbrooke et Saint-Jacques du nord au sud, et les rues Guy et Berri d’ouest en est. On y retrouve le nouveau Quartier des spectacles qui accueille des festivals en saison, de même que le quartier international et le quartier chinois.

  • Musée d’Art contemporain de Montréal

    art contemporain

    Le MAC présente des expositions permanentes et temporaires d’œuvres postérieures à 1939. Seule...

    Lire la suite
  • Le Belgo

    galeries d’art

    Il fait bon se perdre dans ce vaste édifice pourvu de galeries d’art et de studios d’artistes, qui...

    Lire la suite
  • Centre canadien d’architecture

    musée d’architecture

    De renommée internationale, le CCA est un musée et un centre de recherche en architecture fondé en...

    Lire la suite
  • Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

    mini-basilique

    Version réduite d’un quart de la basilique Saint-Pierre de Rome, elle est le siège de...

    Lire la suite
  • Université McGill

    université pionnière

    Nichée sur un flanc du mont Royal, l’une des plus anciennes universités du Canada compte parmi les...

    Lire la suite
  • Musée McCord

    histoire et vie urbaine

    Consacré à l’histoire montréalaise du XVIIIe siècle à nos jours, ce musée est essentiel à...

    Lire la suite
  • Église Saint James United

    patrimoine religieux

    Cette ancienne église méthodiste possède des clochers néogothiques, mais l’intérieur est...

    Lire la suite
  • Cathédrale Christ Church

    centre commercial

    D’architecture néogothique, cette cathédrale bâtie entre 1857 et 1859 a été sauvée de la...

    Lire la suite
  • Musée des Beaux-Arts de Montréal

    beaux-arts

    On ne peut ignorer les fabuleuses collections et l’architecture de ce musée partagé en deux...

    Lire la suite
  • Quartier des spectacles

    espace public

    Délimité par les rues City Councillors, Saint-Hubert et Sherbrooke et par le bd René-Lévesque, ce...

    Lire la suite

Quartiers du Sud-Ouest

L’arrondissement du Sud-Ouest englobe d’anciens villages liés à l’essor industriel de la ville à la fin du XIXe siècle : Griffintown, Pointe-Saint-Charles, Saint-Henri (où se déroulait l’action du roman Bonheur d’occasion de Gabrielle Roy), Ville-Émard, Lachine et Verdun. Ce sont maintenant des quartiers populaires. Défiguré par la structure vétuste de 30 m de hauteur de l’imposant échangeur Turcot (dont le chantier de reconstruction est prévu jusqu’en 2020), ce secteur conserve le charme industriel des bâtiments de brique. Nous conseillons, pour découvrir ses sites d’intérêt, une balade à pied ou à vélo le long du canal de Lachine et un crochet dans le très branché Griffintown.

  • Lieu historique du canal de Lachine

    promenade au fil de l’eau

    Le canal de Lachine est fermé à la navigation commerciale depuis 1970. Ses abords ont été...

    Lire la suite
  • Maison Saint-Gabriel

    édifice historique

    Seule maison de ferme tricentenaire existant encore sur l’île de Montréal, cette ferme occupe un...

    Lire la suite
  • Parisian Laundry

    galerie

    Installée dans un espace industriel imposant (une ancienne buanderie commerciale, d’où son nom),...

    Lire la suite

Vieux-Montréal

Datant essentiellement du XVIIIe siècle, c’est le quartier le plus ancien de la ville. Situé à proximité du fleuve, il abonde en squares, en églises et en rues piétonnières. De savants éclairages le valorisent le soir, moment idéal pour en apprécier l’architecture typique.

  • Basilique Notre-Dame

    édifice religieux

    Fondée en 1823 à la demande des sulpiciens soucieux d’assurer leur suprématie sur l’évêché...

    Lire la suite
  • Château Ramezay

    musée historique

    Du nom du gouverneur de Montréal qui l’occupa, Claude de Ramezay, ce bâtiment érigé en 1705 est un...

    Lire la suite
  • Rue Saint-Paul

    promenade

    Tracée dès 1672, la rue Saint-Paul fut longtemps la principale artère commerciale de Montréal....

    Lire la suite
  • Chapelle Notre-Dame- de-Bon-Secours

    histoire religieuse

    Abritant le musée Marguerite Bourgeoys qui retrace l’histoire de cette pionnière, du bâtiment et du...

    Lire la suite
  • Marché Bonsecours

    architecture et artisanat

    Inauguré en 1847, ce vaste édifice en pierre de style néoclassique arbore d’imposantes colonnes de...

    Lire la suite
  • Musée Pointe-à-Callière

    archéologie et histoire

    Si vous ne deviez visiter qu’un seul musée historique à Montréal, choisissez celui-ci. Construit...

    Lire la suite
  • Centre d’histoire de Montréal

    musée historique

    Installé dans une ancienne caserne de pompiers, ce petit musée détaille l’histoire de la ville de...

    Lire la suite
  • Centre des sciences de Montréal

    sciences et technologies

    Dans les anciens hangars du Vieux-Port se tiennent des expositions scientifiques, technologiques ou...

    Lire la suite

Autour du mont Royal

Coiffé de sa croix lumineuse érigée en 1924 en référence à celle plantée au même endroit par Maisonneuve près de trois siècles plus tôt, le mont Royal offre des vues spectaculaires sur la ville.

  • Oratoire Saint-Joseph

    lieu de pèlerinage

    Situé sur la pente nord-ouest du mont Royal près de l’université de Montréal, l’oratoire est un...

    Lire la suite

Hochelaga-Maisonneuve

On retrouve à “HoMa” les infrastructures futuristes construites pour les jeux Olympiques de 1976, dont certaines composent maintenant l’Espace pour la vie, un vaste centre d’interprétation de la nature. Le pôle sportif et culturel est complété par le stade Saputo et l’Esplanade, espace événementiel estival.

Hier ville industrielle et repaire de groupes de motards criminalisés, le quartier attire aujourd’hui une population branchée. Pour en apprécier les contrastes, déambulez dans les rues Ontario et Sainte-Catherine Est, où le nouveau HoMa bobo des cafés et restos s’oppose aux bâtiments abandonnés qui caractérisent “Hochelag”, pauvre et brut. Le secteur héberge une population démunie et l’on peut parfois s’y sentir vulnérable en s’éloignant du secteur touristique.

La visite des principales curiosités demande une bonne journée. Des forfaits permettent de combiner les différents sites. Navettes gratuites.

  • Parc olympique

    stade mégalomane

    Créé pour les jeux Olympiques d’été de 1976, le complexe ne passe pas inaperçu dans le ciel...

    Lire la suite
  • Espace pour la vie

    musées immersifs

    Ce complexe à vocation éducative et familiale fera le bonheur des amoureux de la nature, avec ses...

    Lire la suite
  • Musée du château Dufresne

    maison bourgeoise

    Construite entre 1915 et 1918 dans une architecture style Beaux-Arts, la demeure bourgeoise jumelée des...

    Lire la suite