Maroc

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Maroc
  4. Montagnes et Méditerranée

Maroc : Montagnes et Méditerranée

Trois semaines

Pour échapper à la foule, vous pouvez également vous tourner vers le littoral méditerranéen et les montagnes du Rif. Ces dernières années, les autorités ont investi massivement dans cette région et il existe de grands projets de développement touristique : autant en avoir la primeur !
Démarrez l'itinéraire par Tanger (1) où, idéalement, vous débarquerez du ferry à bord duquel vous aurez traversé le détroit de Gibraltar, arrivant ainsi par la mer. Au milieu du siècle dernier, cette ville mythique attirait une faune interlope, des marchands d'armes et des écrivains de la Beat generation. Accordez-vous quelques jours pour bien profiter de son histoire, de ses restaurants et de sa vie nocturne, puis piquez vers l'intérieur jusqu'à Tétouan (2). L'ancienne capitale du Maroc espagnol allie avec bonheur l'architecture andalouse à celle de la médina arabe. Les Espagnols ont laissé une empreinte moins marquée à Chefchaouen (3), ville nichée dans les montagnes du Rif, dont la médina peinte en bleu est de toute beauté. L'appel à la prière qui résonne de minaret en minaret au soleil couchant est un moment magique, mais de superbes randonnées vous attendent aussi. Partez dans les montagnes pour un trek de cinq jours qui vous mènera via Akchour (4), en bord de rivière, à Bou Ahmed (5), village de pêcheurs de la vallée de l'oued Bouchia.
Continuez le long de la côte en direction de l'est jusqu'à la moderne station balnéaire d'Al-Hoceima (6), porte d'entrée du parc national d'Al-Hoceima (7) qui abrite gorges asséchées et falaises de calcaire. Vous pouvez suivre la côte à pied jusqu'au parc, ou participer à un circuit mémorable incluant une randonnée à pied ou en VTT et le logement chez l'habitant dans une famille berbère. Sur le chemin de la frontière algérienne, les monts des Beni-Snassen (8) offrent un cadre enchanteur : vous pourrez vous baigner dans une piscine avec vue sur les montagnes ou loger dans un pavillon vieux de 300 ans. Ponctuée de gorges, de grottes, de mesas et peuplée de mouflons à manchettes, cette région verdoyante est bien loin du cliché marocain typique. Dans les gorges de Zegzel, cueillez un kumquat : vous comprendrez très vite ce que les Romains trouvaient à ce petit agrume.
Rejoignez alors Oujda (9) pour retrouver quelque confort citadin avant de prendre le train jusqu'à la plus grande des grandes villes impériales, Fès (10). Plongez au cœur de la médina, et si la nature vous manque, faites un tour (une journée suffit) dans le Moyen Atlas pour découvrir les forêts de cèdres et la ville berbère d'Azrou (11).

evaneos

Articles récents