Maroc : Visa

Les ressortissants des pays de l'Union européenne, ainsi que les Suisses et les Canadiens sont dispensés de visa pour entrer au Maroc et peuvent résider dans le pays durant 90 jours.
Pour entrer au Maroc, les voyageurs doivent présenter un passeport valide 6 mois au-delà de la date d'entrée dans le pays. La carte nationale d'identité française n'est pas reconnue sauf dans certains cas (voyages organisés avec certaines agences de voyage connues).
Pour prolonger la durée du séjour, il faut effectuer les démarches auprès des autorités locales pour l'obtention d'une carte de résident (il faut, pour cela, prendre contact avec le Bureau des étrangers du commissariat de la province de résidence).
Les étrangers accédant au Maroc en compagnie de leurs animaux domestiques doivent se munir de leurs certificats de bonne santé datant de moins de 6 jours et de certificats antirabiques de moins de 6 mois.

Visas

Les ressortissants d'Israël et d'autres pays, notamment nombre de pays subsahariens, doivent faire une demande pour un visa de 3 mois (entrée simple/double environ 30/50 $US). Les demandes sont en principe traitées dans les 48 heures. Les formalités d'obtention de visa variant, mieux vaut se renseigner auprès de la mission marocaine de votre pays ou d'une agence de voyages réputée avant de partir.
Les voyageurs qui ont besoin de séjourner plus de 3 mois au Maroc optent le plus souvent pour un saut en Espagne ou dans l'une des enclaves espagnoles, et reviennent au Maroc après quelques jours.
Hormis son coût, cette solution ne pose quasiment aucun problème. Toutefois, on est à la merci des officiers de l'immigration sur le chemin du retour. Des voyageurs ont déjà rencontré quelques difficultés.
Une autre solution, plus compliquée et assez longue, est d'obtenir une prorogation de visa, délivrée par la Direction générale de la Sécurité nationale (une lettre de votre ambassade demandant une prorogation de visa sera probablement nécessaire).
En Espagne, vous trouverez une ambassade du Maroc à Madrid et des consulats généraux dans différentes villes, notamment à Algésiras. En Mauritanie, l'ambassade se trouve à Nouakchott et un consulat général à Nouâdhibou. Des missions diplomatiques existent en Algérie, dont une ambassade à Alger.

Certificat de santé international

Si vous arrivez au Maroc en provenance de certaines régions d'Afrique ou d'Amérique du Sud où la fièvre jaune est endémique, il faudra prouver que vous êtes vacciné, grâce à un certificat de vaccination contre la fièvre jaune ou un certificat international de vaccination.
En pratique, cette obligation n'a cours que si l'on arrive par voie terrestre de Mauritanie, où la fièvre jaune est endémique (bien qu'apparemment, cette obligation ne soit pas très respectée à la frontière terrestre), ou que l'on descende d'un avion (de Royal Air Maroc, par exemple) en provenance d'un autre pays d'Afrique.
Cependant, nous ne saurions trop recommander aux voyageurs de conserver un certificat s'ils ont été dans un pays infecté durant le mois précédant leur séjour au Maroc afin d'éviter tout problème avec l'immigration.
Les voyageurs ne possédant pas un certificat à jour sont susceptibles d'être gardés en isolement au point d'arrivée pendant 10 jours, voire d'être rapatriés.
Vous aurez peut-être à prouver que vous avez été vacciné contre le choléra si vous arrivez d'une zone touchée par la maladie.

Articles récents