Découvrez les plus beaux coins de France en train, à vélo, à pied, en canoë,

Idées week-end

10 idées de week-ends sans voiture en France

© rochagneux - AdobeStock

« Voyager sans voiture, c’est facile dans les grandes villes, mais impossible ailleurs ». Cet article est là pour vous prouver le contraire ! Eh oui, en train, à vélo, à pied ou même en canoë... il est aujourd’hui possible d’accéder à des coins de la France insoupçonnés, pour passer deux ou trois jours loin de chez soi, en toute liberté.

A elles seules, les préoccupations écologiques pourraient suffire à légitimer ce choix de voyage. Mais avoir tenté l’expérience une fois apporte une autre motivation : changer de rythme, prendre le temps de découvrir des villes peu fréquentées ou de s’écarte des centres-villes pour rejoindre des sites naturels préservé est un bonheur en soi !

Alors laissez la voiture au garage et découvrez 10 idées de week-ends sans voiture en France.

Image
Le canal de Nantes à Brest est un itinéraire agréable à faire en vélo le temps d'un week-end.
Le canal de Nantes à Brest est un itinéraire agréable à faire en vélo le temps d'un week-end. Florian Calvat - AdobeStock

1. A vélo sur les canaux bretons de Nantes à Brest

Quand il s’agit de se mettre d’accord sur un itinéraire agréable est facile, le canal de Nantes à Brest est souvent cité. Il faut dire que ce ruban d’eau long de 364 km, ponctué de 238 écluses, coche quantité d’avantages ; à commencer par un itinéraire praticable par des cyclistes en herbe, idéal pour les néophytes du voyage à vélo. Il se déroule en quasi-totalité sur des voies propres, parfaitement balisées et entretenues. Etonnamment bucolique, ce parcours nature de Nantes à Pontivy offre aussi des plongées dans l’histoire et les traditions d’une Bretagne attachante. Rançon du succès, vous ne serez pas seul à rouler sur le chemin de halage, surtout en été.

Cependant, c’est aussi la saveur du voyage à vélo : des rencontres riches qui feront germer des envies de rouler à vélo ailleurs. Le départ de Nantes permet de profiter de la dynamique capitale de la Loire-Atlantique, qui sait se renouveler à chaque saison.

Quant à Redon et Pontivy, ces agréables cités sont au croisement d’autres itinéraires cyclables qui permettront de prolonger facilement, si on le souhaite, ce doux week-end à vélo.

Image
La véloroute La Loire à Vélo passe de château en château.
La véloroute La Loire à Vélo passe de château en château. anecaroline - AdobeStock

2. A vélo sur les berges de la Loire

Le long de l’un des plus beaux fleuves d’Europe, qu’embrasse la véloroute La Loire à Vélo, la nature sauvage et la tranquillité de ses berges, émaillées de cités de caractère, ne laisseront personne indifférent. De château en château, les haltes dans des villes à l’architecture majestueuse ou dans de charmants bourgs médiévaux se succèdent pour le plus grand bonheur des amateurs de patrimoine.

Gien et son cœur de ville pittoresque, Sully-sur-Loire et son château décoré de faste, Orléans et son vieux centre étroitement lié à l’histoire de Jeanne d’Arc, Beaugency et ses précieux édifices architecturaux, autant d’étapes envoûtantes à rallier en quatre jours, laissant le temps à la flânerie et à l’observation de l’extraordinaire biodiversité, à condition de poser le pied à terre de temps à autre.

Sans difficulté majeure et parfaitement balisé, cet itinéraire n’est pas réservé aux sportifs, d’autant qu’il est jalonné d’infrastructures adaptées aux cyclistes, et qu’il est parfaitement réalisable avec un vélo à assistance électrique. Un parcours idéal pour une première expérience d’itinérance en selle, y compris en famille, à travers des paysages magnifiques.

Image
Traversée par le Sentier cathare et couronnée d’un incontournable château, Foix jouit d’une agréable douceur méridionale.
Traversée par le Sentier cathare et couronnée d’un incontournable château, Foix jouit d’une agréable douceur méridionale. JackF - AdobeStock

3. En train dans le pays de Foix dans les Pyrénées-Orientales

Des montagnes du Piémont ariégeois à celle des Pyrénées catalanes, les rails vous guideront au cœur de paysages champêtres, émaillés de collines rondelettes, de pics impressionnants, de rivières sauvages et de lacs glaciaires.

Ce territoire verdoyant blotti aux confins de l’Hexagone recèle une profusion de sites d’exception, offrant un véritable voyage dans le temps : bastides médiévales bien conservées, ruines d’anciennes citadelles suspendues sur des promontoires rocheux, ou encore témoignages de la préhistoire.

En premier lieu, vous succomberez au charme irrésistible de Foix. Traversée par le Sentier cathare et couronnée d’un incontournable château, la cité fuxéenne jouit d’une agréable douceur méridionale.

Deuxième étape de cet itinéraire ferroviaire, la ville thermale d’Ax-les-Thermes ouvre les portes d’un petit paradis pour randonneurs, débutants ou aguerris. Plus au sud (et surtout plus haut, à 1 200 m d’altitude), Latour-de-Carol promet de belles excursions pédestres, dans la vallée du Carol, jalonnée de jolis bourgs montagnards. Ouvrez l’œil, marmottes, mouflons et isards se cachent dans les alentours.

Image
La célèbre « Venise Verte avec son labyrinthe de canaux étroits dans le Marais poitevin.
La célèbre « Venise Verte avec son labyrinthe de canaux étroits dans le Marais poitevin. Marie - AdobeStock

4. En vélo et en barque dans le Marais poitevin

Deuxième zone humide de France après la Camargue, le parc naturel régional du Marais poitevin se prête idéalement à une découverte à vélo. S’étirant le long de la Sèvre Niortaise, ce territoire tout plat est traversé par la Vélo Francette, véloroute reliant Ouistreham à La Rochelle. Si l’on parle « du » Marais poitevin, celui-ci est constitué en réalité de trois zones différentes.

A l’est, le Marais mouillé – la célèbre « Venise Verte » - forme un labyrinthe de canaux étroits, ombragés par des frondaisons au vert éclatant. Y glisser en barque, le long des clairières inondées de soleil, est une expérience unique. C’est là aussi que vous attendent ls villages les plus typiquement « maraîchins », avec leurs maisons basses aux volets colorés, et leurs embarcadères pour des sorties au fil de l’eau.

Plus à l’ouest, le Marais desséché doit son nom aux vastes champs gagnés sur la mer : traversé lui aussi par des canaux bordés de pistes cyclables, il offre des belles possibilités de balades en pleine nature.

Enfin, le Marais maritime, paradis des oiseaux, s’ouvre sur l’Atlantique. Le circuit proposé ici se limite au Marais mouillé, mais, si vous disposez de plus de temps, offrez-vous de prolonger l’escapade jusqu’à l’océan.

Image
Le GR6 vous mènera à la découverte des Baux-de-Provence.
Le GR6 vous mènera à la découverte des Baux-de-Provence. JeanLuc Ichard - AdobeStock

5. A pied dans les Alpilles

C’est un roulis de collines blanches, un monde de calcaire et de garrigue, de vignobles et d’oliviers, de vallons escarpés et de crêtes dentelées… Sur 35 km de long s’étire un petit paradis provençal, à la douceur de vivre particulièrement marquée : le massif des Alpilles.

Planté d’est en ouest comme un dernier rempart avant la plate Camargue, son altitude n’excède pas 490 m, mais il s’enveloppe d’une aura particulière. Il y a la lumière, qui trace sur les paysages des contours purs et nets et inspira les artistes qui trempèrent ici plumes et pinceaux ; il y a la terre, arides certes, mais plantées de vignes, d’oliviers et d’amandiers ; et il y a, en outre, un patrimoine exceptionnel, comptant l’impressionnant château des Baux-de-Provence ou l’antique Glanum…

Partez donc à la découverte de cette terre privilégiée, en optant pour les chemins de traverse : la randonnée à pied sur le tracé du GR6, au départ de Tarascon, vous mènera tour à tour aux Baux-de-Provence et à Saint-Rémy-de-Provence. En route, haltes patrimoniales, artistiques ou gourmandes ne manqueront pas. Les matins sont une joie, les journées radieuses et les soirées, le théâtre de somptueux couchers de soleil.

Image
Embarquez pour un week-end sur les îles d'Or dont Porquerolles en est le joyau.
Embarquez pour un week-end sur les îles d'Or dont Porquerolles en est le joyau. GiuVaClik - iStock

6. En bateau sur les îles d’Or

Bienvenue sur l’une des plus belles portions du littoral méditerranéen ! Commencez votre séjour à Hyères, « berceau de la Côte d’Azur », qui dévoile une atmosphère décontractée, un ravissant centre ancien et quelques pépites dont la fameuse Villa Noailles. Après avoir sillonné la vieille ville, cap sur la presqu’île de Giens, dont le double tombolo – deux bandes de terrain sablonneux reliant l’île au continent – abrite d’anciens marais salants peuplés de flamants roses. Explorez le sentier du littoral, qui ménage des vues spectaculaires, et profitez des criques secrètes et des petits ports.

Prenez ensuite le large pour découvrir les îles d’Or. La plus grande des trois îles, Porquerolles, est peut-être son joyau : dépourvu de voiture, ce petit paradis se découvre à pied ou à vélo, et son littoral préservé déroule de superbes plages de sable.

Terminez en beauté à l’île de Port-Cros, au cœur du parc national éponyme, dont la biodiversité est exceptionnelle. Ici, une seule philosophie : prendre son temps, écouter et sentir la nature. Et, si ce beau programme ne vous suffit pas, enfourchez un vélo et suivez la piste cyclable du littoral qui mène au Lavandou, réputé pour ses multiples plages.

Image
Les eaux claires de la Drôme dans la ville de Crest.
Les eaux claires de la Drôme dans la ville de Crest. Pierre-Jean DURIEU - AdobeStock

7. En train et en kayak dans la vallée de la Drôme

A quelques dizaines de kilomètres de Valence, le territoire drômois, présente des paysages sauvages et variés, à mi-chemin entre Alpes et Provence. Déjà méridionale, la vallée de la Drôme traverse d’est en ouest ces territoires résolument ruraux et agricoles. Au départ de Valence, jolie parenthèse citadines om vous parviendront les premiers accents du Sud, partez en train à la découverte de ce pays de roche, de vallées, de rivières, de vignobles et de champs de lavande.

Après avoir suivi le Rhône, le chemin de fer rattrape la vallée de la Drôme et file vers Crest, dominée par le plus haut donjon de France, le village viticole de Saillans, puis Die, petit cité bien vivante et porte sud Vercors : des localités séduisantes et aux caractères bien distincts.

Tout au long du parcours, les eaux claires de la Drôme vous feront de l’œil : l’ensoleillement généreux de la région fait de cette rivière sauvage, jalonnée de points de baignade, un lien tout indiqué où se rafraichir et pratiquer les sports nautiques en été. A pied, en vélo ou en kayak, les recoins de nature à explorer ne manqueront pas.

Image
Découvrez la vallée de la Loue en canoë.
Découvrez la vallée de la Loue en canoë. jef 77 - AdobeStock

8. En kayak dans la vallée de la Loue dans le Doubs

Des paysages grandioses, faits de parois rocheuses, de cascades impressionnantes et de forêts luxuriantes, se dévoilent au fil de méandres spectaculaires : la vallée de la Loue offre une véritable évasion à 3 heures de Paris.

Le long de cette rivière paisible, qui figure au tableau des plus belles de France, vivre l’aventure en kayak est un jeu d’enfant. Pour faciliter votre organisation, Ornans, splendide ville à taille humaine qui enjambe la Loue, constituera votre unique base arrière. Au plus près de l’eau, vous effectuez une journée en amont de cette perle du Doubs, puis une seconde en aval.

Aux beaux jours, une navette vous conduira d’abord à Vuillafans, petite cité comtoise de caractère, discrète, mais charmante : un lieu idéal pour se mettre dans le bain. Laissez-vous alors porter par le courant jusqu’à Ornans. Le lendemain, pagaie en main, mettez le cap sur Cléron et son superbe château, qui offre de beaux reflets dans l’eau, depuis l’aqueduc voisin. Une nouvelle navette vous reconduira enfin à Ornans.

Dans cette petite jungle jurassienne que déploient les gorges de la Loue, de nombreux artistes, dont Gustave Courbet, trouvèrent une inépuisable source d’inspiration.

Image
Le puy de Dôme est accessible en train à crémaillère ou à pied.
Le puy de Dôme est accessible en train à crémaillère ou à pied. reservoircom - AdobeStock

9. A pied sur les volcans autour de Clermont-Ferrand

Bienvenue au pays des volcans et de leur capitale, Clermont-Ferrand ! Partez à l’assaut de trois des plus beaux volcans d’Auvergne, ou, pour être plus exact, de la chaîne des Puys. A pied, en bus ou en train électrique, vous aurez accès sans efforts inconsidérés à de superbes panoramas sur le Massif Central. Première conquête : le puy de Dôme et ses 1 465 m d’altitude ! Visible de partout, ce géant surgit de terre il y a 11 000 ans agit comme un aimant. Depuis 2012, le petit train à crémaillère qui gravit son flanc sud rend cette merveille accessible à tous – mais des sentiers permettent aussi aux marcheux d’effectuer une très belle ascension à pied.

Autre excursion : une balade à travers la campagne clermontoise jusqu’aux volcans jumeaux de la Vache et de Lassolas. Prévoyez de bonnes chaussures pour fouler ces cônes de scories jusqu’à leur cratère. En guide de camp de base, bien sûr : Clermont-Ferrand, cité bouillonnante qui compte tout ce qu’il faut de bons restaurants, de bars et de salles de concert pour animer les soirées. En profitant à pleins poumons de l’air auvergnat, pur et vivifiant, qui vaut toutes les cures de jouvence du monde.

Image
Découvrez la vallée de la Somme à vélo et en famille.
Découvrez la vallée de la Somme à vélo et en famille. stockphoto-graf - AdobeStock

10. A vélo dans la vallée de la Somme

Choisir la vallée de la Somme comme fil conducteur, c’est s’assurer de passer un week-end bucolique tout en tombant sous le charme d’un patrimoine attachant. La région, verdoyante, forme une mosaïque d’étangs et de canaux ponctués d’écluses et de ponts, d’où émergent de loin en loin de charmants villages. Si le bus constitue une option pratique et rapide pour découvrir ces paysages, ils se parcourent aisément à vélo, le long de la véloroute qui épouse les méandres de la Somme.

Cette virée picarde débute à Amiens, ville attachante, tant pour son quartier médiéval de Saint-Leu, aux jolies ruelles bordées de maisons à pans de bois, que pour la poésie de ses hortillonnages, incontournable joyau vert. Au chef-lieu de la Somme succède l’ambiance apaisante de Long, petite ville ceinturée de plans d’eau et de marais, où l’on apprécie de flâner en toute quiétude.

L’itinéraire se poursuit engin à Abbeville, cité dominée par une majestueuse collégiale gothique. Vous êtes désormais à la porte de la baie de Somme qui clôturera magistralement, s’il vous reste encore du temps, ce beau voyage.

Les derniers articles liés à la destination

Voyage en famille

Paris en famille : 12 activités à faire avec des enfants

Paris est un réservoir inépuisable d’activités pour les enfants. Découvrez notre top 12 des expériences à vivre en famille dans la capitale !

En partenariat avec

Découvrez 12 activités à faire en famille à Paris.

14/05/2024 | 12 minutes

Voyage responsable

8 idées d’itinéraires à vélo en France

Découvrez 8 idées d’itinéraires à vélo en France, le temps d'un week-end ou plus, offrant des expériences inoubliables pour tous les niveaux de cyclistes.

Découvrez 8 itinéraires de voyage à vélo en France.

02/05/2024 | 10 minutes

Art, culture & société

Le village préféré des Français, édition 2024

Quel village succédera à Esquelbec dans les Hauts-de-France dans le cœur des Français cette année ?

Le village de Collioure.

05/03/2024 | 7 minutes

Idées week-end

Que visiter en Normandie ? 15 lieux incontournables

Son nom évoque à la fois des chaumières et des basiliques, la quiétude du bocage et la fureur du débarquement allié, des fromages célèbres, des pommes à cidre et de longues plages de sable… Pays du cheval ou domaine des vaches laitières?

Les visites incontournables en Normandie.

10/02/2023 | 5 minutes

Les derniers articles liés à la thématique

Idées week-end

Découvrez Naples et la côte amalfitaine en bateau

Imprégnez-vous de l’ambiance trépidante de Naples , avant d’emprunter le réseau de bateaux de la côte amalfitaine pour une douce échappée entre plage, culture et randonnée .

Le bateau est un excellent moyen de découvrir la côte Amalfitaine.

03/06/2024 | 3 minutes

Idées week-end

7 façons de savourer l’art de vivre piémontais à Turin

Capitale culturelle, dotée notamment de musées nationaux exceptionnels, Turin cultive aussi un délicieux art de vivre. Découvrez nos coups de coeur et adresses secrètes.

Découvrez nos coups de coeur et adresses secrètes à Turin.

31/05/2024 | 5 minutes

Idées week-end

5 expériences à vivre à Aix-la-Chapelle

À trois heures de train depuis Paris , Aix-la-Chapelle ( « Aachen » en allemand) se situe juste de l’autre côté de la frontière avec la Belgique . Une destination idéale à visiter en un ou deux jours si vous êtes en Allemagne ou dans ce coin de l’Europe.

Centre historique d'Aix-la-Chapelle

21/05/2024 | 3 minutes

Idées week-end

Que faire à Bilbao ? Le top des expériences incontournables

Au nord-ouest de l’Espagne , Bilbao est empreinte d’une riche histoire maritime et d’un esprit basque fièrement indépendant .

Découvrez le top des expériences à vivre lors d'un week-end à Bilbao.

22/09/2023 | 5 minutes

Le catalogue des éditions Lonely Planet

L’évasion commence ici, découvrez nos guides et livres de voyage.

#ExperienceLonely