Lisbonne : Lisbonne en 4 jours

4 jours pour découvrir Lisbonne

1er jour

Débutez par la Praça do Comércio, cœur de la ville basse. Une balade vous conduira de son arc de triomphe et de ses majestueux édifices à arcades jusqu’au Tage. Suivez ensuite les rails du tramway jusqu’à la cathédrale gothique de Lisbonne – la – et au Miradouro de Santa Luzia drapé de bougainvillées ménageant une vue renversante.

Allez ensuite prendre un verre et profiter du panorama sur les toits de l’Alfama au Largo das Portas do Sol. De là, des ruelles pavées désuètes montent jusqu’aux remparts maures du Castelo de São Jorge, où découvrir l’histoire millénaire de Lisbonne. Flânez le reste de l’après-midi dans les boutiques à l’ancienne de la Baixa en quête de boîtes de sardine rétro, de porto et d’autres souvenirs. Du haut de l’Elevador de Santa Justa de style néogothique, appréciez le panorama à 360°.

Le soir, cap sur le Rossio et, de l’autre côté de la place, le minuscule A Ginjinha pour trinquer à la liqueur de cerise avec les habitants. Après une promenade dans le dédale des ruelles éclairées à la lanterne de l’Alfama, dînez dans la cour de Santo António de Alfama ou participez à une soirée fado conviviale chez A Baîuca.
 

2e jour

Prenez le vieux tramway n°28  à la Praça Martim Moniz pour une balade matinale dans les rues en pente de Lisbonne, d’où vous apercevrez fugacement le Tage et des sites phares. Descendez pour visiter la Basílica da Estrela de facture gothique richement décorée et, en face, le Jardim da Estrela planté de palmiers. Le Palácio da Assembleia da República, le Parlement portugais, se dresse à proximité.

Puis, reprenez le même tramway jusqu’au Chiado. Accordez-vous une pause désaltérante à la terrasse du café Art nouveau Café a Brasileira en observant les badauds, puis promenez-vous dans le Chiado, où les boutiques spécialisées proposent aussi bien des gants faits main que des vêtements de créateurs. L’ampleur du tremblement de terre de 1755 apparaît à la vue des ruines du Convento do Carmo, surplombant joliment la ville.

Le soir venu, depuis Chiado, empruntez la Rua do Loreto, puis descendez au Miradouro de Santa Catarina pour boire un verre au Noobai Café au coucher du soleil. Le Pharmacia voisin est un choix original pour dîner. À proximité, prenez l’Elevador da Bica pour descendre et dirigez-vous à l’est vers les bars du Cais do Sodré, un quartier en vogue le soir.
 

3e jour

Réveillez-vous délicieusement avec quelques pastéis de nata (petits flans) à l’Antiga Confeitaria de Belém décorée d’azulejos. Ensuite, filez voir les gargouilles, l’église et le cloître à l’architecture manuéline exubérante du Mosteiro dos Jerónimos, classé au patrimoine mondial. Traversez les jardins bordés de haies pour rejoindre le Padrão dos Descobrimentos, un monument en forme de caravelle où sont représentés les héros de l’âge des Grandes Découvertes.

Après un déjeuner convivial au bistrot 2 a 8, face aux jardins, faites une promenade digestive au bord du Tage jusqu’à l’imposante forteresse manuéline de la Torre de Belém. Rafraîchissez-vous en commandant une boisson à la marina avant d’admirer gratuitement des œuvres contemporaines de Picasso, Warhol ou Miró au Museu Colecção Berardo.

Si vous avez envie d’une soirée spéciale, optez pour le menu dégustation de saison du restaurant étoilé Feitoria, à condition d’avoir réservé. Sinon, avec sa vue imprenable sur le fleuve et sa carte aux accents coloniaux, l’Espaço Espelho d’Água constitue une agréable alternative.
 

4e jour

Commencez la journée en douceur en flânant sur l’Avenida da Liberdade jalonnée de boutiques. Après un déjeuner sain et léger chez Os Tibetanos ou à la Cinemateca Portuguesa, gagnez les hauteurs verdoyantes du Parque Eduardo VII offrant des vues dégagées sur la ville. Un court trajet en métro vous rapprochera du Museu Calouste Gulbenkian et de ses chefs-d’œuvre, des tableaux de Rembrandt aux bijoux Art nouveau raffinés de Lalique.

Reprenez le métro vers l’est jusqu’au quartier futuriste du Parque das Nações, construit à l’occasion de l’Expo ’98. Longez le Tage en traversant des jardins à la végétation coloniale jusqu’au pont Vasco de Gama, le pont à haubans (17,2 km) le plus long d’Europe. Terminez l’après-midi à l’Oceanário, un aquarium peuplé de loutres, de requins et d’une ribambelle de poissons.

Allez dîner au River Lounge, dont les vastes baies vitrées offrent une vue féerique sur le Tage, ou revenez dans le centre pour déguster une cuisine portugaise contemporaine au très prisé Assinatura. Pour finir, montez au Sky Bar, le bar à cocktails tendance sur le toit de l’hôtel Tivoli.

 


Mis à jour le : 16 mai 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Portugal