-->

Dodécanèse

Pourquoi y aller

Fragment de Grèce intemporelle, dans le sud-est de la mer Égée, proche des côtes turques, l’archipel du Dodécanèse (Δωδεκάνησα) attire les voyageurs d’aujourd’hui comme jadis Ulysse et Alexandre. Il abrite des vestiges de l’Empire byzantin, des chevaliers de Saint-Jean du temps des croisés, puis de l’Empire ottoman et enfin de l’occupation italienne du XXe siècle. Outre Rhodes et Kos, bien connues, des îles mystérieuses attendent d’être explorées.
Randonneurs et amateurs de nature affluent à Tilos, tandis que les férus d’escalade s’attaquent aux falaises de Kalymnos, non loin de grottes sous-marines et d’épaves qui font le bonheur des plongeurs. Les esthètes tombent, eux, sous le charme des demeures néoclassiques de Symi, Halki et Kastellorizo. Karpathos est prisée des amoureux du kitesurf. Cette région insulaire compte quantité de sites archéologiques et de monuments du passé, mais aussi une myriade de plages épargnées par le tourisme de masse.

À ne pas manquer

  1. Le volcan de Nisyros, dont un Titan serait prisonnier.
  2. Une promenade sous les arcades byzantines et dans les ruelles pavées de la vieille ville de Rhodes.
  3. Une randonnée ou une balade ornithologique à Tilos.
  4. La plus grande et la plus impressionnante des grottes bleues de Méditerranée à Kastellorizo.
  5. L’exploration d’épaves sous-marines ou l’escalade des falaises de Kalymnos.
  6. L’arrivée en bateau dans le port de Symi, de style italien.
  7. Un pèlerinage à Patmos, où Jean l’Évangéliste écrivit l’Apocalypse.
  8. L’architecture Art déco et fasciste de l’ancienne base navale italienne de Lakki, à Léros.
  9. Le village montagnard d’Olymbos, figé dans le temps.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire dans les Îles grecques et Athènes

Rhodes ΡΟΔΟΣ Ouest de Rhodes et intérieur de l’île

  • Kamiros antique

    site archéologique

    Les vestiges – essentiellement d’époque hellénistique – de cette cité mentionnée par...

    Lire la suite
  • Château de Monolithos

    château

    Cette forteresse du XVe siècle, construite par les chevaliers, se dresse en haut d’un piton isolé,...

    Lire la suite
  • Vallée des Papillons

    forêt

    À 7 km en amont de la côte occidentale et à 32 km au sud-est de Rhodes, cette gorge étroite se...

    Lire la suite
  • Ialysos antique

    site archéologique

    Édifiée au IIIe siècle av. J.-C. sur la colline de Filerimos, 10 km au sud-ouest de Rhodes, la...

    Lire la suite

Patmos ΠΑΤΜΟΣ Patmos (Hora) Πάτμος (Χώρα)

  • Monastère de l’Apocalypse

    monastère

    Niché au milieu des pins à mi-chemin de Patmos (Hora), ce monastère a été construit autour de la...

    Lire la suite
  • Monastère de Saint-Jean-le-Théologien

    monastère

    Seule une petite partie de cet immense ensemble fortifié du XIe siècle, toujours en activité,...

    Lire la suite
  • Saint Monastère Zoödohos Pigi

    couvent

    Ce couvent orthodoxe se cache dans les ruelles de Patmos (Hora). Les visiteurs ne peuvent dépasser sa...

    Lire la suite

Kalymnos ΚΑΛΥΜΝΟΣ Ouest de Kalymnos

  • St Valsamidis

    musée

    Cette collection hétéroclite est l’œuvre de feu Stavros Valsamidis, un habitant de Kalymnos qui,...

    Lire la suite
  • Kalymnos Experience

    activités de plein air

    Un groupe de jeunes habitants passionnés proposent des activités alternatives et souvent peu propices...

    Lire la suite

Rhodes ΡΟΔΟΣ Lindos Λίνδος

  • Acropole de Lindos

    site archéologique

    Un sentier raide gravit le rocher de 116 m en haut duquel trône l’acropole bien conservée. Les...

    Lire la suite
  • Lepia Dive

    plongée

    Nombreuses options, notamment des plongées sur des récifs, des épaves ou dans des grottes, ainsi que...

    Lire la suite

Léros ΛΕΡΟΣ Platanos et Agia Marina Πλάτανος et Αγια Μαρίνα

  • Château de Pandéli

    forteresse

    De Platanos, un escalier en pierre abrupt grimpe en zigzaguant jusqu’aux ruines du château de...

    Lire la suite
  • Musée archéologique

    musée

    Un bâtiment du XIXe siècle, au bout d’Agia Marina, en bas de la montée vers Platanos, héberge le...

    Lire la suite
  • Agios Georgios

    bateau

    Le capitaine Manolis quitte le port d’Agia Marina pour Arki, Marathi, Arhangelos, Tiganakia, Lipsi et...

    Lire la suite

Kos ΚΩΣ Kos (Hora) Κως (Χώρα)

  • Château des chevaliers

    forteresse

    Endommagée par un tremblement de terre en 2017, cette superbe forteresse du XVe siècle gardant...

    Lire la suite
  • Plateia Platanou

    place

    Cette jolie place pavée, juste au sud du château, incarne parfaitement le charme élégant et le...

    Lire la suite
  • Zone des fouilles ouest

    site archéologique

    Ces ruines antiques au sud du centre, révélées par un séisme en 1933, comprennent les mosaïques de...

    Lire la suite
  • Agora antique

    site archéologique

    Mis au jour en 1933 par un tremblement de terre dévastateur, le centre politique, économique et...

    Lire la suite
  • Casa Romana

    site archéologique

    La Casa Romana a rouvert au public en 2015 après des années de restauration et de reconstitution...

    Lire la suite

Rhodes ΡΟΔΟΣ Ville de Rhodes Ρόδος Vieille ville

La vieille ville se divise en 3 secteurs, dont les limites ne sautent toutefois pas aux yeux du visiteur novice. Au nord, de robustes bâtiments en pierre jalonnent les artères rectilignes du quartier des Chevaliers. Ces austères auberges, construites par les chevaliers de Saint-Jean au Moyen Âge, hébergeaient des membres de l’ordre venus de divers pays. Au sud, le lacis de ruelles pavées d’Hora, le quartier turc, forme la principale zone commerçante, où boutiques et restaurants côtoient de vieilles mosquées à l’abandon et autres monuments ottomans. Au sud-est, le quartier juif, qui a perdu la plupart de ses habitants durant la Seconde Guerre mondiale, est désormais un lieu résidentiel somnolent.

Le public a accès au chemin de ronde des imposants remparts de 12 m d’épaisseur qui protègent la ville côté terre. Il est également agréable de faire une halte dans les douves transformées en jardins verdoyants.

Des 9 portes de la vieille ville, les deux plus impressionnantes se dressent à l’extrême nord, en lisière de la ville nouvelle. La porte de la Liberté, du côté du port de Mandraki et de la station de taxis, débouche sur la principale zone touristique via un petit pont. La belle porte d’Amboise, vers l’intérieur des terres, traverse un tronçon de douves particulièrement plaisant pour rejoindre le palais des Grands Maîtres.

  • Palais des Grands Maîtres

    édifice historique

    On doit aux Hospitaliers ce magnifique palais du XIVe siècle. Endommagé par l’explosion d’une...

    Lire la suite
  • Avenue des Chevaliers

    site historique

    Arpentez l’avenue des Chevaliers (Ippoton), austère et quelque peu intimidante, où les Hospitaliers...

    Lire la suite
  • Quartier juif

    quartier

    Le temps semble aujourd’hui comme suspendu dans les ruelles étroites et silencieuses de cette enclave...

    Lire la suite
  • Hora

    quartier

    Centre commerçant et résidentiel de la vieille ville, Hora s’étend au sud de la rue des Chevaliers....

    Lire la suite

Symi ΣΥΜΗ Gialos Γιαλός

  • Horio

    village

    La vertigineuse Kali Strata, une large voie de quelque 500 marches, grimpe derrière le port jusqu’à...

    Lire la suite
  • Symi Tours

    bateau

    À l’extrémité sud du port de Gialos, ce tour-opérateur organise des excursions quotidiennes à...

    Lire la suite

Rhodes ΡΟΔΟΣ Ville de Rhodes Ρόδος Ville nouvelle

La “ville nouvelle” fut en réalité bâtie il y a 500 ans, quand la conquête ottomane poussa la population grecque à s’installer hors les murs, au nord du vieux Rhodes. Organisée autour du port de Mandraki et du casino, la zone ne conserve pourtant presque aucun vestige historique digne d’intérêt. Il s’agit en revanche d’une station balnéaire moderne regroupant magasins, banques et services, dont les hôtels monolithiques étincelants tranchent avec les petites tavernes.

La plage commence au nord du port de Mandraki et contourne la pointe septentrionale de l’île, avant de descendre du côté ouest de la ville nouvelle. Les meilleurs endroits se situent sur le rivage est, appelé plage d’Elli, où il y a davantage d’équipements et où l’eau est généralement plus calme.

  • Musée d’Art moderne grec

    musée

    Le site principal du musée, près de l’extrémité nord de la ville nouvelle, expose des peintures,...

    Lire la suite
  • Acropole de Rhodes

    site archéologique

    La cité hellénistique de Rhodes déploie ses vestiges sur les pentes du Monte Smith, à 1 km à...

    Lire la suite

Halki ΧΑΛΚΗ Ailleurs sur Halki

  • Chalki Dive Center

    plongée

    Ce centre certifié PADI, le seul de l’île, offre la chance d’explorer les superbes eaux...

    Lire la suite

Astypalée ΑΣΤΥΠΑΛΑΙΑ Pera Gialos et Hora Πέρα Γιαλός et Χώρα

  • Kastro

    forteresse

    Construit au début du XVe siècle par la famille vénitienne des Querini, ce château imposant fut...

    Lire la suite
  • Thalassopouli

    bateau

    Le capitaine Yiannis lève l’ancre de Pera Gialos à 11h et ramène ses passagers rayonnants et iodés...

    Lire la suite

Kassos ΚΑΣΟΣ Fry Φρυ

  • Bateau d’excursion

    bateau

    En été, l’Athina et le Kasos Princess effectuent des sorties les lundi, mercredi et samedi à...

    Lire la suite

Rhodes ΡΟΔΟΣ Nord-est de Rhodes

  • Kalithea Thermi

    architecture

    On doit à l’architecte italien Pietro Lombardi ce riche établissement thermal Art déco construit en...

    Lire la suite
  • Epta Piges

    sources

    À 4 km de Kolymbia vers l’intérieur des terres, les sources de ce beau site alimentent un ruisseau...

    Lire la suite

Kastellorizo (Megisti) ΚΑΣΤΕΛΛΟΡΙΖΟ (ΜΕΓΙΣΤΗ) Kastellorizo (Hora) Καστελλόριζο (Χώρα)

À l’est du port, de larges marches mènent à la localité perchée d’Horafia, avec au-delà la baie de Mandraki.

Le long du chemin côtier qui contourne le cap en contrebas, un escalier précaire grimpe jusqu’à une tombe lycienne du IVe siècle av. J.-C., taillée dans la roche et qui s’enorgueillit d’une impressionnante façade dorique. Il existe plusieurs sépultures de ce type le long de la côte anatolienne, mais très peu en Grèce.

On peut aussi rallier Paléokastro, l’ancien chef-lieu de l’île à 1 km, par les marches en béton qui montent juste après une guérite militaire sur la route de l’aéroport. Ses remparts hellénistiques renferment une tour antique, une citerne et trois églises.

Pour une marche plus longue, demandez qu’on vous indique derrière le village les 400 marches qui conduisent au monastère et à d’autres sentiers. La Walking Map de Pantazis C Houlis, une carte sommaire, est en vente dans certaines boutiques de souvenirs. Sinon, les randonnées guidées de Visit Kastellorizo permettent de mieux appréhender l’île.

  • Musée Megisti

    musée

    Dans une ancienne mosquée près de l’embarcadère, ce musée raconte l’histoire de l’île au...

    Lire la suite
  • Fort des chevaliers de Saint-Jean

    site archéologique

    Au sommet de la colline, un escalier branlant conduit aux ruines du fort sur une falaise rouge, qui lui...

    Lire la suite

Kalymnos ΚΑΛΥΜΝΟΣ Pothia Πόθια

En été, des bateaux d’excursion vont à la grotte de Kéfalas, impressionnante galerie de 103 m de long, hérissée de stalactites et de stalagmites, ainsi qu’à l’île de Psérimos, dotée d’une grande plage de sable et de tavernes. Allez faire un tour sur le port pour connaître les autres destinations proposées.

  • Musée nautique et des Arts populaires

    musée

    Ce musée est situé sur le front de mer. Sa section nautique illustre l’histoire de la pêche à...

    Lire la suite

Nisyros ΝΙΣΥΡΟΣ Mandraki Μανδράκι

À l’extrémité ouest du village, la tour en ruine d’un fort des chevaliers du XIVe siècle trône au sommet d’une falaise. En contrebas, le Moni Panagias Spilianis(Vierge de la grotte ; 10h30-15h), un monastère de la même époque, est accessible par un court escalier abrupt.

La petite plage sablonneuse de Mandraki, à l’extrémité est du village, compte parmi les rares de l’île. Elle fait le bonheur des baigneurs, malgré les algues qui l’envahissent parfois. À l’ouest, un chemin pavé contourne le promontoire en dessous du monastère jusqu’à Hohlaki, une plage de galets noirs.

  • Paléokastro

    site archéologique

    Le sentier qui monte à travers champs, derrière le monastère et le château médiéval, conduit en...

    Lire la suite