Malaisie

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Malaisie
  4. Aventures terrestres et maritimes

Malaisie : Aventures terrestres et maritimes

Le fameux Taman Negara permet de faire des randonnées dans la jungle, dont certaines jusqu'au Gunung Tahan, plus haut sommet de la Malaisie péninsulaire. Moins touristique, l'Endau-Rompin National Park regroupe le plus grand nombre de rhinocéros de Sumatra du pays, mais les chances d'entrevoir ces animaux restent minces.
Pulau Redang, constituée de neuf îles cernées de récifs coralliens et d'eaux limpides, est un site de plongée spectaculaire. Les amateurs de fonds sous-marins peuvent aussi opter pour Pulau Lang Tengah, un joyau moins fréquenté. L'archipel de Seribuat offre également de superbes plongées à l'écart des foules. Si Besar, Sibu et Rawa sont les îles les plus accessibles, les meilleurs spots se situent autour de Pemanggil et d'Aur.
La Malaisie orientale (Bornéo) compte 23 parcs nationaux, dont des réserves maritimes et le mont Kinabalu (3 jours d'ascension). Dans le Gunung Mulu National Park, prévoyez 4 jours pour suivre la piste des chasseurs de têtes et gravir les Pinnacles. Un jour suffira pour explorer le Niah National Park et ses grottes. Consacrez ensuite 2 jours au Bako National Park pour admirer la faune et la flore, et longer à pied la côte escarpée.
N'oubliez pas de faire halte au Tun Sakaran Marine Park ou à Pulau Layang Layang, où les récifs à faible profondeur et les à-pics vertigineux sont peuplés de thons, de barracudas et de requins-marteaux.
Pour des treks aventureux, nous vous recommandons, enfin, la vallée de Danum et la Crocker Range.

Mis à jour le : 11 novembre 2012

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies