1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 10 façons de découvrir la Malaisie
Idées de voyage

10 façons de découvrir la Malaisie

Mis à jour le : 30 juillet 2018

Carte

Un voyage en Malaisie s'approche très près des fantasmes des voyageurs : plages de rêve en solitaire, exploration de la jungle à la machette, nuits à 200 m du sol dans un gratte-ciel... Si vous n'êtes pas convaincus, on vous livre 10 raisons de vous y rendre sans plus attendre. 

1. Cameron Highlands

Dès votre première bouffée d'air parfumé, des montagnes, votre stress s'évaporera en même temps que la sueur.  Sommets brumeux, bottes en caoutchouc, 4x4, architecture de style faux Tudor, champs de fraises et plantations de thé sont indissociables de cette destination atypique de l’Asie du Sud-Est. Les activités possibles (randonnées, treks nature…) et l’agritourisme font des Cameron Highlands l’une des destinations sportives les plus accessibles de Malaisie. C’est également un lieu d’escapade plaisant, le temps ayant tendance à être agréablement frais toute l’année.

adobestock_31432090.jpeg

Cameron Highlands, l'une des destinations les plus atypiques de l’Asie du Sud-Est

2. Snorkeling à Pulau Perhentian

Les îles de l’est de la Malaisie péninsulaire permettent un grand nombre d’activités sous-marines, mais Pulau Perhentian remporte la palme lorsqu’il s’agit du snorkeling. D’un bleu céleste, les eaux limpides recèlent un éventail extraordinaire de créatures marines. La plupart du temps, il n’est pas nécessaire de nager beaucoup plus loin que la jetée de Long Beach avant de se retrouver au milieu d’un nuage multicolore de poissons de tailles et de formes diverses.

adobestock_142814959.jpeg

Pulau Perhentian remporte la palme lorsqu’il s’agit du snorkeling

3. Mont Kinabalu

Maison des esprits, plus haute montagne de Malaisie, ce rocher de granit dominant le nord de Bornéo a épuisé nombre de ceux qui se sont attaqués à lui. Le mont Kinabalu (Gunung Kinabalu) est aussi l’un des sites touristiques les plus populaires de Bornéo. Rassurez-vous, vous pourrez profiter de moments de tranquillité absolue, respirer un air incomparable et, avec de la chance, apercevoir les Philippines se dessinant à l’horizon. Si le temps est couvert, l’ascension n’en sera pas moins enivrante.

adobestock_153703515.jpeg

Le Mont Kinabalu, la plus haute montagne de Malaisie

4. Pulau Tioman

Bienvenue au paradis. Qu’aimeriez-vous faire ? Nager au large de l’une des nombreuses plages à la beauté paisible qui s’étendent du nord au sud sur la côte ouest de Pulau Tioman ? Vous attaquer aux vagues qui déferlent sur les plages de Kampung Juara ? Randonner ? Les innombrables sentiers de Tioman mettront à rude épreuve vos jambes et vos poumons. Vous détendre près d’une cascade ? Lire un livre allongé dans un hamac ? Ne rien faire ? Tout cela (et bien d’autres choses encore) est possible sur Pulau Tioman.

adobestock_98613479.jpeg

Bienvenue au paradis

5. Les maisons longues

Bien qu’elles comportent parfois quelques commodités modernes, le meilleur moyen de découvrir la culture autochtone est de visiter une maison longue (longhouse) ou, mieux encore, d’y dormir. Sorte de village aménagé sous un seul toit, ces habitations peuvent être plus grandes que deux terrains de foot et renfermer des dizaines de familles, chacune donnant sur une galerie couverte couverte commune qui sert aux échanges économiques et sociaux, et aux célébrations.

adobestock_35188125.jpeg

Le meilleur moyen de découvrir la culture autochtone est de visiter une maison longue

6. Trekking dans les Kelabit Highlands

L’air est pur et frais, les rizières sont d’un vert étincelant, la cuisine est délicieuse et les randonnées – de maison longue en maison longue – sont parmi les plus belles de Bornéo. Toutefois, c’est la population, réputée à juste titre pour son sourire et son accueil, qui est ici le point fort. Le voyage jusqu’au nord-est du Sarawak, partie isolée de l’État, fait partie du plaisir : vous pouvez soit suivre, pendant 12 longues heures, les chemins forestiers cahoteux, soit faire un vol grisant dans un turbopropulseur Twin Otter de 19 sièges.

7. Batu Punggul

Rares sont les voyageurs à s’aventurer loin dans l’intérieur de Bornéo, près de la zone protégée du bassin de Maliau. Dommage car Batu Punggul, étonnante formation rocheuse calcaire qui ressemble à un couteau géant se dressant vers le ciel, et surtout la forêt primaire qui l’entoure, constituent l’un des sites les plus remarquables de cette île qui n’en manque pourtant pas. Pour venir, vous devrez franchir des rivières boueuses et passer sous une canopée de forêts anciennes.

8. Pulau Langkawi

Pulau Langkawi n’est pas surnommée “le joyau du Kedah” sans raison : ses plages de sable blanc, ses stations balnéaires isolées, ses sites de plongée réputés et sa jungle sauvage sont fabuleux. L’alcool détaxé, ainsi que les bons bars et restaurants lui donnent une ambiance festive, et les nombreuses activités destinées aux enfants en font une bonne destination pour les familles. Mais, surtout, Pulau Langkawi est parvenue à conserver son âme de kampung (village) à découvrir lors d’explorations sortant des sentiers battus.

adobestock_133386087.jpeg

Pulau Langkawi n’est pas surnommée “le joyau du Kedah” sans raison

9. Grottes de Batu

Ce lieu sacré hindou est toujours très animé et coloré, mais, si vous en avez la possibilité, le mieux est de le visiter lors d’une fête religieuse. La plus importante est Thaipusam, qui voit des centaines de milliers de pèlerins converger vers cette immense formation rocheuse à quelques kilomètres au nord de Kuala Lumpur. Gardant l’accès des 272 marches menant au temple principal, la statue dorée de Murugan, haute de 43 m, sert de perchoir à un groupe de macaques remuants, qui n’hésitent pas à détrousser les touristes.

adobestock_138082201.jpeg

Ce lieu sacré hindou est toujours très animé et coloré

10. Chinatown, Kuala Lumpur

Des volutes de fumée s’échappent de bâtonnets d’encens, des guirlandes de fleurs sont accrochées au cou des statues hindoues et l’appel à la prière ponctue le vacarme de la circulation. Les temples des hindous et des bouddhistes chinois, tout comme les mosquées des musulmans de la ville, sont côte à côte, le long du Klang, à Chinatown, quartier emblématique du multiculturalisme malaisien. Ne manquez pas les étals de Madras Lane, en journée, ni l’animation du marché de nuit de Jalan Petaling.

adobestock_113956561.jpeg

 Le marché de nuit de Jalan Petaling



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Malaisie

Paramètres des cookies