Malaisie : Santé

Vaccins et soins médicaux en Malaisie

Vaccins 

Plus vous vous éloignez des circuits classiques, plus il faut prendre vos précautions. Une visite chez votre médecin doit être effectuée au moins six semaines avant le départ afin de planifier vos vaccinations, car certaines demandent des rappels ou sont incompatibles entre elles. Faites inscrire vos vaccinations dans un carnet international de vaccination que vous pourrez vous procurer auprès de votre médecin ou d’un centre. Les vaccins ont des durées d’efficacité très variables ; certains sont contre-indiqués pour les femmes enceintes.
Le ministère des Affaires étrangères (www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) effectue une veille sanitaire et met régulièrement en ligne des recommandations concernant les vaccinations.
Voici les coordonnées de quelques centres de vaccination : 

  • Air France, centre de vaccination (www.vaccinations-airfrance.fr ; 01 43 17 22 00 ; 148 rue de l’Université 75007 Paris).
  • Centre de vaccinations ISBA (www.isbasante.com ; Lyon 04 72 76 88 66 ; 7 rue Jean-Marie-Chavant, 69007 Lyon ; Grenoble 04 76 63 27 27 ; 31 rue des Glairions, 38400 Saint-Martin-d’Hères)
  • Centre médical de l’Institut Pasteur (0 890 71 08 11 ; www.pasteur.fr/sante ; 28 rue du Docteur-Roux, 75015 Paris)
  • Hôpital Félix-Houphouët-Boigny (04 91 96 89 11 ; 416, chemin de la Madrague-Ville, 13015 Marseille) 
  • Hôpital Nord - Centre de santé du voyageur (04 91 96 89 11 ; www.ap-hm.fr/mit ; Pavillon des maladies infectieuses et tropicales, chemin des Bourrely, 13015 marseille)

Vous pouvez obtenir la liste complète de ces centres en France en vous connectant sur le site Internet www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs.

Précautions élémentaires

Faire attention à ce que l’on mange et à ce que l’on boit est la première des précautions à prendre. Les troubles gastriques et intestinaux sont fréquents, même si la plupart du temps ils restent sans gravité. Ne soyez cependant pas paranoïaque et ne vous privez pas de goûter la cuisine locale, cela fait partie du voyage. Lavez-vous les mains fréquemment.

Problèmes de santé et traitement

L’autodiagnostic et l’automédication sont risqués ; aussi, chaque fois que cela est possible, adressez-vous à un médecin. Ambassades et consulats pourront en général vous en recommander un. Les grands hôtels également, mais les honoraires risquent d’être très élevés. Vous trouverez les coordonnées de professionnels et d’établissements fiables sur les sites Internet du ministère des Affaires étrangères et du Comité d’informations médicales (voir la rubrique Santé sur Internet).
Dans tous les cas, demandez conseil aux habitants : si l’on vous dit par exemple qu’il ne faut pas vous baigner à cause des méduses, suivez leur avis.
Si vous achetez des médicaments en pharmacie, contrôlez la date de péremption, et vérifiez que les boîtes sont bien fermées et qu’elles ont été conservées convenablement.

Disponibilité des soins médicaux

Les soins médicaux dispensés dans les grandes villes de Malaisie sont de bonne qualité et la plupart des problèmes de santé peuvent être traités à Kuala Lumpur.
Singapour bénéficie d’excellentes infrastructures. Les médicaments n’y sont délivrés que sur ordonnance. 
Brunei dispose d’un système correct. En l’absence de faculté de médecine, les praticiens qui exercent dans le pays viennent d’ailleurs ou ont été formés à l’étranger. Les cas graves ou complexes seront mieux soignés à Singapour, mais les premiers soins et la stabilisation du malade peuvent être effectués sur place. 

Mis à jour le : 22 août 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies