Îles Gili

Pourquoi y aller

Trois petites îles ourlées de sable blanc et de cocotiers, entourées d’une mer turquoise : les Gili sont une vision du paradis. La popularité de ces îlots a grimpé en flèche et ils prospèrent plus que tout autre endroit d’Indonésie – des vedettes rapides transportent les visiteurs directement de Bali et les hôtels branchés émergent en nombre.
Le charme unique des Gili est facile à comprendre : on y trouve sérénité (ni motos ni chiens !) et langueur à l’ombre des palmiers. Cependant, malgré une conscience environnementale de plus en plus forte, les trois îles ont connu beaucoup de constructions immobilières et, en haute saison, elles peuvent sembler bondées.
Chaque île possède son caractère propre, Gili Trawangan (surnommée Gili T) est de loin la plus cosmopolite, avec des bars à l’ambiance festive, des hébergements et des restaurants qui frisent le chic tropical. Gili Air, la plus “couleur locale”, offre un parfait mélange d’animation et de bien-être. Gili Meno connaît une sorte de gentrification de son bord de mer.

Quand partir

  • La saison des pluies dure approximativement de fin octobre à fin mars. Toutefois, même au cœur de cette période, quand il pleut des cordes à Lombok ou Bali, les Gili peuvent être sèches et ensoleillées.
  • Pendant la haute saison, de juin à fin août, et de nouveau à Noël, il devient difficile de trouver une chambre et les prix bondissent, mais le beau temps est quasi assuré.
  • Mai et septembre sont les meilleurs mois pour découvrir les îles Gili. Il fait assez sec, les foules ont reflué et la saison des cyclones n’est pas d’actualité. Mais, les Gili devenant rapidement plus populaires, réserver une chambre est plus raisonnable.

À ne pas manquer

  1. Fêtes jusqu’à l’aube. Des fêtes légendaires se déroulent plusieurs fois par semaine sur Gili T, dans des clubs comme le Tir na Nog.
  2. Trawangan Wall. Site de plongée très populaire près de Gili T, pour nager parmi toutes sortes de poissons .
  3. Gili Air. Faire le tour de l’île pour trouver sa plage préférée.
  4. Plongée en apnée. Plonger dans les profondeurs après avoir suivi les cours d’une des meilleures écoles d’Asie, Freedive Gili.
  5. Fabuleux repas. Les restaurants des petites rues de Gili Air, comme le Pura Vida.
Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Bali et Lombok

Gili Meno

Le grand lac salé qui s’étend au milieu de l’île est peuplé de grandes aigrettes, ce qui en fait un site naturel fascinant.

  • Réserve naturelle de tortues

    tortues

    Cette réserve consiste en un ensemble de bassins et de baignoires posés sur la plage, remplis de...

    Lire la suite
Paramètres des cookies