Éthiopie

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Éthiopie
  4. La Route historique

Éthiopie : La Route historique

Itinéraire 2 semaines

Cette boucle au nord d’Addis-Abeba vous fait découvrir des sites archéologiques saisissants, aussi bien par leurs dimensions que par leur beauté.
Après vous être immergé plusieurs jours dans l’agitation d’Addis-Abeba, dirigez-vous au nord pour passer une journée sous les palmiers de Bahar Dar. Consacrez la journée suivante à l’exploration des îles et des monastères centenaires du lac Tana, puis rejoignez Gondar, au nord, célèbre pour les ruines de ses châteaux crénelés du XVIIe siècle. S’élevant à 100 km plus au nord, les montagnes du Simien forment l’un des plus beaux parcs nationaux d’Éthiopie : passez deux jours à faire de la randonnée dans ce fabuleux massif montagneux en observant la faune sauvage.
Poussez ensuite jusqu’à Aksoum, où des tombes datant d’avant l’ère chrétienne se cachent sous de magnifiques stèles et obélisques vieux de 1 800 ans. Passez-y deux jours, puis allez découvrir les ruines trois fois millénaires de la première capitale éthiopienne, Yeha et le monastère de Debré Damo juché sur une falaise. Faites ensuite route au sud à la recherche des fragiles et superbes églises rupestres du Tigré. Encore un peu plus au sud, Mekele vous servira de base pour explorer les étendues désertiques du Danakil. De retour à Mekele, poursuivez vers le sud et Lalibela, dont les 11 églises creusées dans la roche et les innombrables tunnels constituent autant de vestiges poignants de l’Éthiopie des XIIe et XIIIe siècles. Consacrez-y deux ou trois jours avant de rentrer à Addis-Abeba.

Mis à jour le : 12 novembre 2014

Articles récents

Guide de voyage

Un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Éthiopie

Paramètres des cookies