Lonely Planet

Éthiopie : Environnement

Géographie

Située à la pointe orientale du continent, sur la corne de l'Afrique, l'Éthiopie est enclavée entre le Soudan à l'ouest, l'Érythrée au nord, la minuscule république de Djibouti et la Somalie à l'est, et le Kenya au sud. D'une superficie de 1 127 127 km², elle est dominée par un haut plateau central, coupé de profondes gorges dont la vallée du Rift. Les terres agricoles, concentrées autour des plaines fluviales du Nil Bleu, dans l'ouest du pays, ne représentent que 12% du territoire et sont essentiellement consacrées à la subsistance du pays.

Faune et flore

Au cours des 25 dernières années, près de 77% des forêts éthiopiennes ont été décimées pour répondre aux besoins en combustible et en bois de construction. À la fin du XIXe siècle, des eucalyptus d'Australie furent introduits pour lutter contre la déforestation, mais ces arbres au développement très rapide ont eu un effet dévastateur sur l'environnement : la faune endémique ne les apprécie guère et rien ne pousse autour de leurs racines, si bien que les forêts d'eucalyptus ne font que précipiter l'érosion du sol.
La vie animale éthiopienne est également en déclin. On recense surtout de nombreuses espèces d'antilopes et quelques singes, comme le babouin. En revanche, le pays abrite plus de 830 espèces d'oiseaux et il n'est nul besoin de s'aventurer dans les zones les plus reculées pour les observer.

Articles récents