Éthiopie

Argent et Budget Éthiopie

Moyens de paiement

Les banques sont ouvertes de 8h à 11h et de 13h à 15h du lundi au vendredi, et le samedi de 9h à 12h – prévoir large, car les files d'attente sont souvent longues. Les taux de change étant facilement exorbitants, il est conseillé de changer des sommes importantes. Commencez, dès l'aéroport par une centaine de dollars. Le change au noir est peu avantageux et plutôt risqué. Les paiements par carte bancaire ne sont possibles que dans les grands hôtels d'Addis-Abeba et les aéroports.

DAB

Dans toutes les grandes villes, les principales agences de la Dashen Bank possèdent aujourd’hui des DAB acceptant les cartes internationales Visa; un nombre croissant accepte également les cartes MasterCard. Beaucoup d’autres banques disposent de DAB censés fonctionner avec les cartes Visa mais c’est rarement le cas. Les cartes Solo, Cirrus ou Plus ne sont acceptées nulle part.

Marché noir

Il y a 10 ou 15 ans, presque toutes les monnaies s’échangeaient ouvertement au marché noir à un taux nettement plus élevé que celui pratiqué par les banques. Aujourd’hui les autorités sont beaucoup plus strictes. Le marché noir existe toujours (lors de notre séjour, 1$US rapportait 22.25 birrs au marché noir, moins en dehors de la capitale) ; demandez conseil à votre guide ou chauffeur.

Sachez de plus que faire appel au marché noir est illégal et peut vous valoir une forte amende, voire une peine de prison.

Cartes de crédit

Les cartes de crédit (Visa et MasterCard) s’avèrent de plus en plus pratiques à Addis-Abeba mais reste quasiment inutiles ailleurs dans le pays, sauf dans certaines agences d’Ethiopian Airlines et dans les hôtels haut de gamme. Les agences de voyages, les bureaux des compagnies aériennes et les grands hôtels qui les acceptent facturent généralement 2 ou 3% de plus pour ce privilège.

Les antennes de la Dashen Bank dans la capitale et dans les grandes villes touristiques consentent des avances en liquide sur les cartes de crédit. Seul l’hôtel Sheraton d’Addis-Abeba vous fournira des dollars et non des birrs.

Pourboire

Le pourboire (gursha en amharique) fait partie intégrante de la vie quotidienne et permet de compléter des salaires généralement très bas. Donner peu mais souvent est une bonne règle à suivre. Même un pourboire minime sera toujours très apprécié.

Ayez toujours sur vous une bonne liasse de petites coupures (billets de 1 et 5birrs). Vous en aurez besoin pour distribuer des pourboires, prendre des photos, etc.

Pourboire: quelques conseils

La pratique du pourboire peut être une source constante d’inquiétude ou de stress pour les voyageurs. Les conseils ci-dessous ont été réunis avec l’aide d’Éthiopiens.

  • En ville, dans les petits restaurants, le service est compris et les Éthiopiens ne donnent un pourboire que si le service a été exceptionnel (jusqu’à 10 birrs).
  • Dans les bars et les cafés, on laisse parfois quelques pièces. Dans les grands restaurants fréquentés par les touristes, il est d’usage de laisser 10 birrs.
  • Dans les hôtels de catégorie moyenne et supérieure d’Addis-Abeba, le personnel reçoit au minimum 20birrs.
  • En dehors d’Addis-Abeba, donnez de 2 à 5birrs aux porteurs des hôtels de catégorie moyenne et supérieure et 10birrs aux gens qui vous serviront de guides improvisés.
  • Pour remercier un enfant de son aide, 1 ou 2 birrs suffisent.
  • Lors des spectacles de musique et de danse traditionnelles dans les bars, les restaurants et les hôtels, montrez votre satisfaction en plaçant un billet (environ 10birrs) sous la coiffe ou dans la ceinture des danseurs.
  • Les personnes qui se proposent de surveiller votre voiture attendent généralement de 2 à 3birrs.
  • Si vous êtes satisfait du service à la fin d’une randonnée, donnez aux guides et aux conducteurs de mules un pourboire correspondant à une journée de salaire pour trois jours travaillés.
  • Pour les guides et chauffeurs professionnels fournis par les agences de voyages d’Addis-Abeba pour une excursion de plusieurs jours en 4x4, comptez environ 10$US par jour et par participant si vous êtes en groupe de deux ou trois (un peu moins si vous faites partie d’un groupe plus nombreux).

Devise

La monnaie de l’Éthiopie est le birr. Il existe des pièces de 5, 10, 25 et 50 centimes et des billets de 1 (progressivement remplacé par une pièce), 5, 10, 50 et 100 birrs. Comme dans beaucoup d’autres pays africains, le dollar américain est la devise étrangère la plus appréciée en Éthiopie. Il peut être changé partout (certaines banques n’acceptent cependant pas les coupures antérieures à 2006, en particulier les billets de 100).

Les euros sont également très facilement acceptés. La plupart des hôtels changent les dollars et les euros, mais les taux sont souvent moins intéressants que dans les banques. Toutes les factures émises dans le pays doivent être payées en birrs conformément au règlement de la Banque nationale d’Éthiopie. Celui-ci n’est cependant pas appliqué ; Ethiopian Airlines, ainsi que la plupart des grands hôtels et des agences de voyages, acceptent les paiements en dollars.

En revanche, le règlement qui régit la conversion des birrs en dollars ou en euros est strictement appliqué : ce type de transaction n’est autorisé que pour les voyageurs quittant l’Éthiopie en avion. Si vous quittez le pays par une frontière terrestre, vous devrez donc calculer soigneusement votre budget. Il est possible de changer de l’argent au marché noir aux frontières, mais les taux sont médiocres et l’opération risquée. Le 05/02/2018: 1 euros = 33.99 ETB (birr éthiopien)

Budget quotidien

Entre les frais d'hébergement, de nourriture et de transport, il faut compter entre 15 à 20 euros par jour et par personne si vous voyager de façon spartiate, et 30 euros pour plus de confort. On peut – en négociant avant la course – obtenir des tarifs avantageux de taxis à la journée (entre 20 et 25 €) dans les villes. Il est d'usage de laisser un pourboire de 5 à 10% de la note. La location d'une jeep représente un surcoût important. Il est alors préférable de se regrouper avec d'autres voyageurs.

Moins de 50$US

  • Chambre double sommaire avec sdb privée: 15-25 $US
  • Trajets en bus : 8-17 $US
  • Repas locaux savoureux et bon marché, à partir de 6-10 $US

50-100$US

  • Chambre double dans un hôtel confortable: 25-75 $US
  • Vols intérieurs : 115-250 $US
  • Dîner avec alcool dans un restaurant de catégorie moyenne: environ 10$US

Plus de 100$US

  • Hébergement dans un complexe touristique en pension complète ou un hôtel haut de gamme: 75 $US minimum
  • Trajets en 4x4 privé avec chauffeur/ 180 $US
  • Dîner raffiné dans un restaurant chic: à partir de 15$ US

Voir aussi

Le catalogue des éditions Lonely Planet

L’évasion commence ici, découvrez nos guides et livres de voyage.

Nos partenaires

#ExperienceLonely