1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. 5 raisons de passer un week-end à Roscoff
Idées week-end

5 raisons de passer un week-end à Roscoff

Mis à jour le : 11 juin 2018

Carte

Sur la côte nord du Finistère, en Bretagne, se trouve une commune du nom de Roscoff. Petite par sa taille mais forte par son identité, elle est connue pour ses petites criques, ses fortes marées ainsi que ses villages et villes de caractère. La Quotidienne France 5 est partie à la découverte de cette commune bretonne et vous donne 5 bonnes raisons d’aller y passer un week-end. On peut déjà vous dire que les algues marqueront votre séjour…

1. Escapade sur l’île de Batz

Direction l’île bretonne par excellence : l’île de Batz, située à quelques minutes seulement de Roscoff. 470 habitants y résident et vivent principalement de la pêche mais aussi de l’agriculture. L’île est en effet connue pour son microclimat, qui lui permet de bénéficier de températures douces. Pour faire le tour de l’île, vous pouvez opter pour l’authenticité d’une calèche tirée par des chevaux de trait bretons. Plusieurs balades sont possibles sur l’île pour découvrir ses magnifiques paysages, ses grandes plages et marées salants. Si vous êtes plus aventureux, n’hésitez pas à embarquer vos vélos sur l’île, les balades sont superbes.
>>> La balade en calèche coûte 10 euros

adobestock_36885887.jpeg

Plusieurs balades sont possibles sur l’île pour découvrir ses magnifiques paysages, ses grandes plages et marées salants

2. Déguster des crêpes bretonnes

Si l’air vivifiant de la côte bretonne vous a donné un petit creux, alors on vous conseille vivement de déguster les crêpes de Roscoff. Le plus pour les gourmands ? Les assortir d’un filet de caramel au beurre salé. Vous nous en donnerez des nouvelles !

adobestock_874496.jpeg

On vous conseille vivement de déguster les crêpes de Roscoff

3. Soin aux algues en thalassothérapie

Si vous avez des aprioris sur les algues, ce soin risque bien de vous faire changer d’avis. On vous propose en effet de tester les bains d’algues en thalassothérapie de Roscoff. Pas de panique, ne vous imaginez pas recouverts d’algues gluantes. Ces algues sont appliquées sur votre corps sous forme de « crème », la texture est donc plutôt très agréable. Et si vous n’êtes toujours pas sereins, des jets d’eau massant se chargent de vous relaxer. Pour achever de vous convaincre, sachez que les algues ont des vertus antioxydantes et amincissantes. Alors, conquis ?
>>> Le soin coûte 49 euros pour 20 minutes mais vous pouvez aussi faire des cures pendant quelques jours sur place.

adobestock_159198261.jpeg

Tester les bains d’algue en thalassothérapie de Roscoff

4. Récolter des algues et les cuisiner

Parce qu’on ne veut pas vous arrêter en si bon chemin, on vous propose d’enfilez vos bottes et votre coupe-vent et de vous rendre sur la côte pour une « chasse aux trésors » ! Les trésors étant…. des algues ! Et oui, encore ! A marée basse, un guide vous fera découvrir directement sur le terrain les vertus des algues. Ensuite direction un atelier cuisine pour que vous appreniez à les cuisiner (et les apprécier ! ).
>>> La balade seule coûte 10 euros, avec l’atelier de cuisine 30.

adobestock_29252874.jpeg

Direction un atelier cuisine pour que vous sachiez cuisiner les algues (et les apprécier ! )

5. Jardin exotique

Pour terminer ce week-end en beauté, on vous propose d’aller dans le jardin exotique de Roscoff, un véritable hommage à l’hémisphère sud. Toutes les plantes viennent d’Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande, d’Australie ou d’Amérique du Sud. Il s’agit sans aucun doute de l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus de France, plusieurs milliers d’espèces y sont plantées. Ce jardin est d’ailleurs labélisé « jardin remarquable » par le Ministère de la culture. Pour en profiter au maximum,  on vous conseille de vous balader dans les petits chemins sinueux du parc qui vous permettront d’avoir un beau point de vue sur Roscoff. Sachez aussi que la tranquillité y est au rendez-vous. Le jardin n’a aucune subvention, il vit grâce aux entrées et aux plantes que les visiteurs achètent sur place. Pour les soutenir, le meilleur moyen reste donc d’y aller !
>>>  L’entrée coûte 6 euros et le parc se visite entre mars et novembre.

adobestock_8940850.jpeg

Jardin exotique

Pour visionner l'intégralité de la chronique d'Ismael Khelifa, c'est par ici : 


logo.jpg



Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la Bretagne
 

Paramètres des cookies