Où partir en septembre ?

Où partir en Septembre ?

© Marco_Piunti - iStock

Quoi de mieux que de partir lorsque tout le monde fait sa rentrée ? En Europe et en Amérique du Nord, l’été indien vous réservera de belles surprises alors que dans l’hémisphère sud, des pays voient le printemps arriver. Découvrez les plus belles destination pour prolonger l’été ou profiter des premières couleurs de l’automne.

Filtres :
Type de voyage
Durée

Ville

Pays

Région

Ville

Pays

Ville

Pays

Ville

Où partir en septembre ? Nos destinations préférées !

Pour éviter la foule, vous partez en vacances en septembre ? Bon choix ! Dans l’hémisphère nord, la lumière de septembre, la plus belle de l’année, sublime les grandes villes qui frémissent d’une activité nouvelle à la rentrée, mais c’est aussi un moment idéal pour prolonger l’été à la plage, et pour randonner en montagne.


Où partir au soleil en septembre ?

  • C’est encore l’été mais la fréquentation touristique est plus calme dans les régions et les îles du sud de l’Europe : pensez à la Grèce, la Crète, et Chypre ; au Portugal, à l’Andalousie, aux Baléares ; la Sardaigne, et la Sicile.
     
  • Du lac Majeur au lac de Côme en passant par Milan et Vérone, la région des lacs italiens est littéralement somptueuse en septembre.
     
  • Excellente période pour découvrir la Grande barrière de corail, les plages et les archipels paradisiaques du Queensland (nord-ouest de l’Australie).
     
  • Soleil sur les côtes de la Mer noire qui sont, pour la plupart, désertées : profitez-en en Turquie, en Bulgarie ou en Roumanie.
     
  • Le mois de septembre réunit toutes les meilleurs conditions de l’année pour découvrir les îles de Sumatra et Java en Indonésie : temps généralement sec, excellentes vagues pour surfer sur la côte ouest, baisse de la fréquentation et des prix.


Une sélection de destinations insolites ou sportives où partir en septembre


L’Istrie pour un périple gourmand à vélo en Croatie

Rares sont les destinations plus plaisantes que l’Istrie en matière de produits régionaux – selon la saison, asperges, olives, truffes blanches et truffes noires, huîtres… figurent au menu, volontiers arrosés de crus locaux. Mois des vendanges, septembre est idéal pour visiter cette péninsule qui s’avance sur l’Adriatique à l’extrême nord-ouest de la Croatie. Entre les repas, brûlez quelques calories en pédalant le long de la côte, accessible à vélo et moins bondée en septembre. Ne manquez pas le charmant port vénitien de Rovinj et l’amphithéâtre romain de Pula. Pour une agréable expérience gastronomique, musclez-vous les mollets en grimpant jusqu’aux bourgs médiévaux du Nord où la truffe est reine − Motovun, Buzet et le hameau de Hum − et explorez les régions viticoles de Buje et Momjan au nord-ouest – le malvoisie (blanc) et le teran (rouge) sont très appréciés.


Profitez des meilleurs spots de surf du Danemark

Dunes mobiles, tumulus de l’âge du bronze, bunkers, cerfs élaphes, loutres… Le parc national de Thy, qui borde la côte nord-ouest du Jutland sur 55 km, serait la “dernière contrée sauvage” du Danemark. La portion de littoral autour de Klitmøller, qui regroupe les meilleurs breaks du pays, est surnommée “Cold (froide) Hawaii”. En septembre, la mer oscille entre la faible houle estivale et les grosses vagues d’hiver, mais l’eau est encore assez chaude. Les moniteurs mènent les débutants à Klitmøller Reef et Klitmøller Bay ou au Wind Mill, à Hanstholm (aussi prisé pour le paddle). Les vagues de gauche et de droite du littoral sablonneux d’Agger conviennent à tous les niveaux. Les surfeurs confirmés arrivent plus tard pour s’attaquer aux rouleaux rapides de Fisherman’s Corner, à Hanstholm. Quelles que soient la taille de votre planche et votre expérience, vous trouverez votre bonheur.


Savourer des fruits de mer sur la côte du Bohuslän en Suède

Friand de crustacés ? Foncez sur la côte du Bohuslän, au nord de Göteborg, dans l’ouest de la Suède. Ce littoral qui semble pavé de granit rose est également réputé pour ses fruits de mer − les meilleurs de Suède. La saison du homard commence en septembre : explorez les quelque 8 000 îles et îlots rocheux au large de la côte et goûtez les “Big Five” locaux : langoustines, crevettes, moules, huîtres et, bien sûr, homards. Lors d’un “safari marin” avec les pêcheurs de Smögen, pêchez, cuisinez et consommez votre prise, ou – encore mieux – louez un kayak ou un canoë et glissez parmi les villages de pêcheurs colorés de Gullholmen, de Käringön et de Fiskebäckskil, en régalant vos papilles dans les restaurants conviviaux du secteur (essayez Salt och Sill, dans le charmant Klädesholmen).


Partir en road trip en Transylvanie en Roumanie

Quand un journaliste automobile britannique a déclaré que la Transfăgărăşan était la “meilleure route du monde”, les fous du volant ont dressé l’oreille. Il a fallu quatre ans pour achever cette route de 90 km, tout en lacets et cols d’altitude, commanditée par l’ancien dictateur Nicolae Ceauşescu qui voulait disposer d’un axe reliant la Transylvanie et la Valachie à travers les Carpates. La route est enneigée d’octobre à juin. En septembre, le temps est clément et les couleurs d’automne embrasent les montagnes


Faire de la randonnée Géorgie

Nichée entre la mer Noire et le Caucase, la Géorgie est une terre où des tours de guet en pierre veillent sur des vallées verdoyantes, où de vieilles églises sont blotties sous de hauts sommets et où, dit-on, le vin fut inventé il y a sept millénaires. Les nuances de septembre annoncent l’arrivée de l’arrière-saison : la chaleur écrasante de l’été s’atténue dans les plaines, les tons automnaux commencent à se répandre, et les vendanges dans la région de la Kakhétie sont un appel à déguster les meilleurs crus du pays.


Où partir en week-end en septembre ?


Stuttgart, Allemagne

Pourquoi en septembre ? Pour découvrir la ville lorsqu’elle fête la vigne et le houblon.
Avant l’ère des chevaux-vapeur, le haras de “Stuotgarten”, fondé en l’an 950, élevait des chevaux de cavalerie. Aujourd’hui, la capitale du Bade-Wurtemberg est le bastion de Mercedes-Benz et Porsche, mais à l’approche de l’automne, le vin et la bière volent la vedette à l’automobile. Pendant douze jours, jusqu’au deuxième dimanche de septembre, le Stuttgarter Weindorf (“village du vin”) s’installe en ville, avec des dizaines de stands proposant des Trollinger (rouges) et des rieslings (blancs) à déguster avec des spécialités souabes. À la fin du mois, le Cannstatter Volksfest, deuxième plus grande fête de la bière après l’Oktoberfest de Munich, met à l’honneur les bières locales. Entre temps, profitez des nombreux bars et cafés et des Weinstuben (bars à vin) et restaurants douillets.


Bologne, Italie

Pourquoi en septembre ? Pour succomber à l’une des villes les plus savoureuses d’Italie.
Berceau du ragù (sauce à base de tomates et de viande,  la fameuse bolognaise), Bologne est l’une des villes gourmandes de l’Italie, où la vie tourne autour de la bonne chère – l’un de ses surnoms est “la Grassa” (“la Grasse”) ! En septembre, il fait encore assez bon pour s’attabler en terrasse lorsque les produits d’automne (champignons, courges, châtaignes et gibier) viennent étoffer les menus des restaurants prisés et des trattorias sans chichis. On les trouve aussi sur les étals du marché et chez les traiteurs du Quadrilatero, le quartier gastronomique de Bologne. Abritant la plus ancienne université d’Europe, la ville est aussi surnommée “la Dotta” (“la Savante”’). Cultivée et dynamique, Bologne compte ainsi une foule de bars animés, en partie grâce aux nombreux étudiants.


Veszprém, Hongrie

Pourquoi en septembre ? Pour la majesté de la “ville des Reines”.
S’étendant sur cinq collines et dominée par son imposant Vár (quartier du château), Veszprém est une des plus anciennes villes hongroises et une des moins visitées, du moins par les étrangers. Les Hongrois y font volontiers une escapade, à l’instar de la royauté jadis : au Moyen Âge, c’était la résidence des souveraines, d’où son surnom de “Ville des Reines”. Parmi les trésors historiques du Vár, accessible via la rue pavée Óváros tér, citons la tour de Feu et sa fèche pointue, l’imposant palais épiscopal et les fresques du XIIIe siècle de la chapelle Gizella. En septembre, une fois la foule dissipée, laissez-vous tenter par les plages et les sports nautiques du lac Balaton, à 15 km au sud, ou les sentiers arborés des monts Bakony, dans les environs de Veszprém.


Bristol, Angleterre

Pourquoi en septembre ? Pour apprécier la facette bohème de “Brizzle”.
Vous connaissez les vedettes : Massive Attack, Banksy, Wallace et Gromit, Stephen Merchant de The Office… “Brizzle” est une véritable pépinière artistique, mais elle a bien plus à offrir que la découverte de nouveaux groupes, artistes, restaurants, bars et spectacles. En septembre, il fait beau et les possibilités d’activités sont multiples : glissez en paddle dans le Floating Harbour, près du superbe paquebot SS Great Britain de Brunel ou sur les vagues artificielles de The Wave. Il pleut ? Visitez les musées de qualité (histoire locale au M Shed, art contemporain à l’Arnolfni) ou les boutiques éphémères de Christmas Steps et Clifton. Le soir, la ville est en effervescence, avec des concerts en plein air partout, et des courts métrages lors de l’Encounters Film Festival.


Voyages sports et activités à faire en septembre 

  • Ruska désigne en Finlande les couleurs de l'automne, un spectacle naturel éphémère qui attire, en septembre, les marcheurs dans le Kainuu, le Koillismaa et en Laponie ; paysages également époustouflants en Norvège et en Suède.
     
  • En septembre/octobre, les baleines franches australes viennent mettre bas à Walker Bay, en Afrique du sud : le rendez-vous est incontournable pour l’observation des cétacés, et notamment dans la ville de Hermanus.

Et aussi : Seychelles, Cap-Vert (plongée) ; Nicaragua, Mexique (surf) ; Pologne, Suisse, Autriche (randonnée) ; parcs naturels américains (escalade)


Partir hors des sentiers battus en septembre

  • C’est le moins connu des pays alpins, et pourtant ce n’est pas le dernier en termes de beauté paysagère et d’activités en plein air : la Slovénie et ses montagnes sont éblouissantes en septembre.
     
  • Canyons, forêts, glaciers, lacs idylliques, désert de sable et sommets enneigés offrent une palette de paysages unique aux randonneurs au Kazakhstan.
     
  • Les pays baltes – Estonie, Lettonie et Lituanie – sont le cadre idéal pour une escapade prolongée en septembre : musées, îles et châteaux sont à vous.

Et aussi : Albanie, Slovaquie, Serbie, Arménie, Ouzbékistan, Tadjikistan.


Événements et culture à la rentrée

  • Ganesh envahit les rues de l’Inde hindoue, surtout à Mumbai, pour Ganesh Chaturthi, l’anniversaire du dieu à tête d’éléphant.
     
  • Festival inclassable sorti d’un imaginaire collectif débridé, le Burning Man rassemble artistes, fêtards et anticonformistes à Black Rock Desert (Nevada), aux Etats-Unis


Escapades urbaines à faire à la rentrée

Le catalogue des éditions Lonely Planet

L’évasion commence ici, découvrez nos guides et livres de voyage.

#ExperienceLonely