1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Vacances à la frontière de 4 pays autour du lac de Constance
Idées de voyage

Réalisé en partenariat avec :

Vacances à la frontière de 4 pays autour du lac de Constance

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 29 octobre 2019

Carte

Passer des vacances dans le Bade Wurtemberg , particulièrement autour et sur le lac de Constance, c’est découvrir des paysages sublimes et reposants ainsi que les richesses culturelles, patrimoniales et gastronomiques des quatre pays qui le bordent. En quelques jours seulement, quels que soient la saison de l’année et votre rythme, voguez, pédalez ou marchez de l’Allemagne à la Suisse en passant par l’Autriche et la Principauté du Liechtenstien. Découverte d’une région et d’un lac-bijou au cœur de l’Europe via moult suggestions, destinations et activités pour tous les goûts.
 

Découvrir le lac de Constance sur l’eau

Le lac de Constance se découvre d’abord sur l’eau. Le « Bodensee » est, avec ses 536km²  de superficie, le troisième plus grand lac d’Europe centrale. Pour en explorer ses coins et ses recoins, embarquez sur un des 31 charmants navires de la Flotte Blanche, la compagnie publique qui sillonne le lac de rives en îles, quel que soit le pays, tous les jours de mi-avril à mi-octobre. Parmi les escales à ne pas manquer : l’île paradisiaque de Mainau - une île-jardin botanique surnommée l’île aux fleurs -, la petite ville médiévale de Meersburg ou encore les vignobles du village de Hagnau. Si vous préférez les ambiances hivernales, d’autres compagnies organisent des balades à thèmes sur le lac en fonction de fêtes, de festivals ou d’événements comme la Saint-Sylvestre. Des liaisons régulières sont également assurées toute l’année entre Meersburg et Constance, entre Friedrichshafen et Constance et entre Friedrichshafen et Romanshorn.

constance_vue_sur_les_montagnes_c_mtk_dagmar_schwelle.jpg

Constance, vue sur les montagnes

Se perdre dans l’île-jardin botanique de Mainau

L’île de Mainau, qui n’est autre qu’un grand jardin botanique où se côtoient plus de 5 000 espèces de plantes, est un trésor de nature au cœur du lac. Si vous aimez les roses, l’île est ornée de plus de dix mille rosiers en fleurs de fin mai jusqu’aux premières gelées. En hiver, se balader sur Mainau offre une toute autre atmosphère : celle de serres magnifiques dont la serre aux papillons, l’une des plus grandes d’Allemagne, où l’on peut voir pléthore de variétés voler ou tout simplement se prélasser au milieu d’un univers luxuriant de plantes, de mini cours d’eau et de cascades. Perdez-vous aussi dans la palmeraie qui vous donnera une sensation d’exotisme en plein hiver.

vue_aerienne_sur_lile_de_mainau_c_insel_mainaupeter_allgaier.jpg

Vue aérienne sur l'île de Mainau

Découvrir le lac de Constance à travers son patrimoine

Que vous choisissiez de découvrir le lac de Constance en bateau, à pied, à vélo ou en faisant un petit mix de tout, concoctez-vous un itinéraire patrimoine. Ses rives et ses îles sont riches en histoire ! Commencez par la jolie petite ville médiévale de Meersburg où la visite du château (Burg Meersburg) vous plongera dans la vie quotidienne des seigneurs du Moyen-Age. La citadelle qui surplombe la ville daterait en effet du VIIème siècle et aurait été édifiée au temps des Mérovingiens et du roi Dagobert 1er… Si la visite du Burg Meersburg n’a pas suffisamment comblé votre appétit historique, faites un bon de quelques siècles et partez à la découverte du Neues Schloss (nouveau château), une splendeur baroque construite au milieu du XVIIIème siècle pour héberger les princes-évêques de Constance. Outre Meersburg, mettez le cap sur l’ouest du lac (Untersee) et la petite île de Reichenau qui conserve les vestiges - architecture monastique variée, peintures murales… - d’un monastère bénédictin datant de 724, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Quant aux berges de l’Untersee, elles méritent aussi qu’on les explore : côté suisse ou allemand, elles regorgent de roches volcaniques, de paysages intacts, de sites préhistoriques, d’églises et de forteresses médiévales.

nouveau_chateau_de_meersburg_c_helmuth_scham.jpg

Partez à la découverte du nouveau château de Meersburg

Vivre le lac au rythme du tourisme « soft » et durable

Voyager autour du lac de Constance, c’est aussi faire une expérience de tourisme durable et de « soft tourism ». Pour commencer, vous pourrez vous targuer d’avoir visité quatre pays sans avoir eu à monter en voiture - ou presque -, en restant en pleine nature et, qui plus est, en étant en harmonie avec elle. Question détente, tout est fait pour que vous vous sentiez bien et respectiez l’environnement : les plages qui bordent le lac, en forme de larges escaliers, vous permettent de laisser vos affaires sans crainte, des activités comme le paddling, le canoë ou encore le segway vous permettent d’explorer les recoins du lac en douceur, sans trop bousculer les lieux, notamment les deux grandes réserves naturelles du lac, le tout en prenant le temps d'apprécier l'instant présent.  L’« étiquette tourisme durable » se retrouve aussi dans la richesse et la variété des produits locaux. Les marchés de producteurs bios fourmillent sur les rives du lac et les restaurants se sont mis au diapason des menus saisonniers aux produits frais.
 


Profiter du lac de Constance en bon vivant

A propos de gastronomie, vous allez vous régaler sur le lac de Constance. Commencez par goûter un produit culte de la région : la Höri-Bülle, un oignon doux et savoureux avec une jolie peau rouge. Vous pourrez en acheter directement aux producteurs sur les marchés et dans les épiceries de la péninsule de Höri où l’oignon est produit. Goûtez aussi aux plats traditionnels de poissons du lac. Vous n’échapperez pas par exemple à la dégustation d'un filet de Felchen, un poisson à chair ferme particulièrement prolixe dans le lac de Constance. Pour le dessert, du printemps à l’automne, régalez-vous des fruits des vergers de la région : des fraises aux pommes et aux poires en passant par les prunes, sans oublier le raisin qui se transforme d’ailleurs en des vins délicieux… Vous aurez de quoi arroser vos mets. Faites une escale gastronomique et œnologique à Hagnau, un village de pêcheurs truffé de vignobles ! Pour la mise en bouche, visitez le vignoble de Winzerverein où la tradition et l'histoire de la viticulture sur le lac de Constance vous seront révélées, avec dégustations en prime ! Vous n’avez plus qu’à vous offrir une petite soirée dans l’un des restaurants du petit port de pêche de Hagnau avec un Müller-Thurgau ou un Blauburgunder pour arroser vos plats. Enfin, si une petite envie de chocolat vous prend, les boutiques des rives suisses du lac en regorgent.

hori-bulle_au_marche_c_regio_konstanz-bodensee-hegau_e.v.jpg

La Höri-Bülle, produit local à tester absolument !

Passer une nuit (ou plusieurs !) à l’Aquaturm

Après l’effort, le réconfort ! Parmi les nombreux hébergements écotouristiques qui bordent le lac, optez sans hésitation pour l’Aquaturm. En 1997, une famille allemande, les Räffle, décide d’acheter un château d’eau au centre de la petite ville de Radolfzell et de le transformer en un hôtel design qui deviendra aussi la toute première « tour zéro énergie » au monde. Datant aujourd’hui de plus d’une soixantaine d’années, le bâtiment haut de 50 m produit en effet plus d'énergie avec des composants exclusivement régénératifs (eau, soleil, vent) qu'il n'en consomme. Précipitez-vous sur une des vingt chambres de luxe de cet hôtel hors du commun duquel vous pourrez bénéficier d’une vue imprenable sur l’Untersee, l'île de Reichenau et les Alpes suisses.

panorama_friedrichshafen_c_jozsef_vojnics.jpg

Vue sur Friedrichshafen

Se cultiver de Friedrichshafen aux musées du Liechtenstein  

Berceau de l’invention des dirigeables zeppelins, Friedrichshafen est une ville pionnière. On doit la création de ces drôles de ballons dirigeables au comte Ferdinand von Zeppelin qui inventa le premier spécimen à la fin du XIXème siècle. L’histoire extraordinaire de ces machines volantes qui transportaient des passagers d’Allemagne jusqu’aux Etats-Unis dans les années 20 vous est contée au musée Zeppelin. Si vous en avez les moyens, vous pouvez même monter à bord de l’un de ces engins pour une balade au-dessus du lac.

friedrichshafen_c_tourist-information_friedrichshafen_achim_mende.jpg

Berceau de l’invention des dirigeables zeppelins, Friedrichshafen est une ville pionnière

L’esprit pionnier de la ville se révèle aussi dans l’excellent musée Dornier qui raconte plus de 100 années d’histoire aérospatiale. Remettez les pieds sur terre en vous baladant au bord du lac. Pour une vue de haut, grimpez au sommet de la tour d’observation Moleturm située au bout d’un ponton sur le lac. De Friedrichshafen, rayonnez jusqu’au Liechtenstein  au sud. Peu touristique, la découverte de la Principauté satisfera les curieux et les amateurs de beaux musées. Parmi eux, ne manquez pas le splendide musée des Beaux-Arts de Vaduz.



Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Allemagne

Paramètres des cookies