Corse

  1. Accueil
  2. France
  3. Corse
  4. Est de la Corse

Est de la Corse

Pourquoi y aller

L’est de l’île, moins bien loti en merveilles naturelles que d’autres régions, est doté d’une image peu flatteuse. En effet, les paysages de grandes plaines agricoles, entre Moriani et Solenzara, n’ont rien de grandiose. La plaine orientale, longtemps à l’abandon, a été un foyer de paludisme jusqu’au milieu du siècle dernier. La N198, qui la traverse comme une flèche, n’incite guère à s’arrêter…
Mais il suffit de faire quelques kilomètres vers l’intérieur des terres pour découvrir les admirables paysages de son arrière-pays. Les quatre microrégions qui le composent (Casinca, Castagniccia, Fiumorbu et Morianincu) sont encore méconnues. Gardiennes des traditions et de la langue corse, elles présentent une beauté et une atmosphère qui n’ont rien à envier à des terroirs reconnus comme les plus beaux de l’île. On y découvrira par ailleurs une vraie société montagnarde développée autour de la châtaigne, qui fit jadis leur richesse. Quelques étapes culturelles, et surtout un patrimoine religieux aussi beau qu’original, témoignent de ces glorieuses heures passées. Noyées dans la végétation entre 600 et 1 000 m d’altitude, ces microrégions sont accessibles par des routes longues et sinueuses qui les préservent de la fréquentation anarchique en période estivale.

À ne pas manquer

  1. Une visite au Parc Galea, près de Moriani-Plage
  2. Le village de Penta-di-Casinca, l’un des trésors de la Casinca
  3. L’indispensable étape dans la maison natale de Pascal Paoli, le “père de la patrie”, à Morosaglia
  4. Les crustacés de l’étang de Diane et de l’étang d’Urbino
  5. Les panoramas depuis le village de Cervione, et son patrimoine
  6. L’ascension du Monte San Petrone, pour profiter d’une superbe vue
  7. Le musée archéologique Jérôme-Carcopino, et le site antique d’Aléria
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Corse

Une douzaine de plages bordent Moriani. Si vous êtes lassé du sable, vous pourrez découvrir la région autrement grâce aux Écuries de la Costa Verde(06 14 55 89 01 ; ecuriescostaverde.ffe.com ; Moriani-Plage ; juin-sept). Situé à l’entrée de Moriani-Plage, ce centre équestre organise des balades à cheval dans les villages du Morianincu (28 € pour 1 heure 30, 40 € la demi-journée), le matin pour les cavaliers confirmés, l’après-midi pour les débutants. Les enfants peuvent faire des stages et des balades dès 10 ans. Randonnée à la journée sur demande à partir de 5 personnes.

  • Parc Galea

    parc de découvertes

    De petites salles en jardins, ce tout nouveau parc de découvertes est une franche réussite. Vous...

    Lire la suite
  • Chapelle Sainte-Christine

    style roman

    Une chapelle isolée en pleine nature à 2,5 km environ du centre de la localité (prenez la direction...

    Lire la suite
  • Essences naturelles de Corse

    plantes aromatiques

    Si vous vous intéressez aux plantes aromatiques, ne manquez pas la visite de cette ferme biologique....

    Lire la suite
  • Église Saint-Pierre- et-Saint-Paul

    style baroque

    Au centre du village, cette très belle église classée monument historique se distingue par sa façade...

    Lire la suite
  • Couvent d’Orezza

    ruines

    Les ruines du couvent d’Orezza vous attendent à 1 km de Piedicroce en direction de Campana. Fondé...

    Lire la suite
  • Eaux d’Orezza

    site d’embouteillage

    De Piedicroce, une route passe à Stazzona et descend jusqu’au site des Eaux d’Orezza. Cette...

    Lire la suite
  • Maison natale de Pascal Paoli

    musée

    Sa visite est la principale raison qui attire les touristes dans le bourg. Ce joli petit musée...

    Lire la suite
  • Col de Prato

    accès de randonnée

    De La Porta, on atteint Morosaglia en passant par ce col (985 m), point de départ de la randonnée...

    Lire la suite
  • Ferme aux Ânes

    balade avec des ânes

    Cette ferme propose des balades à dos d’âne dans les environs. Pour une initiation de 20 à...

    Lire la suite
  • Site antique et musée archéologique Jérôme-Carcopino

    ruines et objets antiques

    Principal intérêt touristique de la ville, le site antique d’Aléria inclut le musée archéologique...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Érasme

    art baroque

    Cette remarquable cathédrale, dont le majestueux campanile se dresse au centre du bourg, date du...

    Lire la suite
  • Étang d’Urbino

    plan d’eau

    À 5 km en direction d’Aléria, ce plan d’eau de 750 ha apporte une touche sauvage au paysage...

    Lire la suite
  • Musée ethnographique de l’Adecec

    patrimoine

    Au pied de la cathédrale, aménagé dans l’ancienne demeure de l’évêque d’Aléria, ce lieu de...

    Lire la suite
  • Monastère de Bethléem

    édifice religieux

    Sur les hauteurs de Sari-Solenzara, dans un site reculé et sauvage de toute beauté, une famille...

    Lire la suite