Pouilles

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Pouilles
  5. Sports et activités

Pouilles : Sports et activités

Équitation

Certaines masserie offrent la possibilité de pratiquer l’équitation. Sinon, il existe des centres hippiques, comme par exemple le Parco di Mare  à Ostuni, et différents manèges dans la Murgia. On peut aussi monter à cheval dans le Gargano.

Randonnée

Les reliefs restent relativement modestes dans les Pouilles dont le point culminant n’exède pas 1 150 m. Le secteur des Monti Dauni , dans le nord-ouest de la région, qui correspond aux contreforts des Appennins, est le plus élevé. Ses collines recouvertes de hêtraies et de chênaies luxuriantes sont très appréciées des randonneurs. La plus grande partie des sentiers se concentrent dans les environs de Roseto Valfortore.

Sites

Monopoli  Pour d’excellentes excursions de 5-10 jours dans l’arrière-pays et la campagne environnante.
Alta Murgia  Si vous aimez marcher parmi les chênes communs, pubescents, verts, ou chevelus, voire peut-être apercevoir quelques belettes, lièvres ou fouines, vous pourrez emprunter l’un des sentiers de ce parc national.
Monti Dauni  De vieux moulins à eau, quelques piscines au milieu de la verdure où batifoleront vos enfants, et de nombreux sentiers pour s’enfoncer dans une végétation dense.
Gargano  Préférez-vous une végétation touffue, ou plus clairsemée et piquetée çà
et là d’orchidées sauvages parfumées ? Vous aurez alors le choix entre la Foresta Umbra et les zones côtières dont celle, incontournable, de Mattinata.
Îles Tremiti  Une excursion d’une journée suffira à vous offrir un sentiment d’éternité. Pour une halte un peu plus longue,  optez pour une session de plongée ou une promenade à vélo sur le pourtour de l’île San Domino.

Renseignements

Le site touristique de la région des Pouilles (www.turismo.regione.puglia.it) vous fournira des renseignements de base, des cartes interactives, et des parcours pédestres, cyclistes ou équestres. Vous y trouverez également des informations sur la spéléologie, les centres bien-être et les sports aquatiques.
Pour tout savoir sur les parcs, réserves et autres zones naturelles protégées de la région, consultez la rubrique consacrée aux Pouilles sur le portail des parcs italiens Parks.it (www.parks.it).
Enfin, sur le site de l’Associazione Italiana Guide Ambientali Escursionistiche (Association italienne des guides environnementaux excursionnistes” ; AIGAE ; www.aigae.org), en cliquant sur “Cercaguide”, un moteur de recherche trouvera pour vous les meilleurs guides en fonction des activités et des zones que vous privilégiez.

Cartes

Pour profiter au mieux du Parco Nazionale dell’Alta Murgia, consultez la brochure Itinerari Escursionistici (“itinéraires d’excursions” ; éditions Adda ; 7 €), en vente au bureau du parc.
Disponible gratuitement dans plusieurs offices du tourisme, le guide Guida alle vie verdi nella provincia di Brindisi (Guide des voies vertes
dans la province de Brindisi) présente environ
une dizaine de pistes cyclables.
Pour visiter la Foresta Umbra , référez-vous à la Carta dei Sentieri (Carte des sentiers), qui contient 15 itinéraires et présente la faune
et la flore locales.

Équipement

Dans les Pouilles, un équipement minimal fera souvent l’affaire : pour des excursions pédestres ou cyclistes peu exigeantes, il suffit d’une paire de baskets confortables et d’un petit sac à dos où mettre sweat-shirt de réserve et vêtement de pluie.
Crème solaire, lunettes de soleil, chapeau (casque pour les cyclistes) et au moins une bouteille d’eau (compter 1,5 l/pers en été) sont indispensables. Quelques denrées nourrissantes, telles que des barres énergétiques ou des fruits secs, peuvent contenir la faim et vous donner un petit coup de fouet en cas de besoin.
Et bien sûr, si vous prévoyez de sortir des sentiers battus, il vous faudra carte et boussole. En route !

Code de bienséance sur les sentiers

  • Toujours saluer les randonneurs que vous rencontrez sur votre chemin.
  • Sur les sentiers les plus étroits, celui qui monte a la priorité sur celui qui descend.
  • Laisser enclos et grillages tels que vous les avez trouvés.
  • Les fleurs des champs sont plus belles dans
  • la nature, et nombre d’entre elles sont protégées.
  • Ne rapporter chez soi que les photos, et laisser ses empreintes comme seules traces de son passage.

Vélo

Le cyclisme est l’une des activités les plus prisées dans les Pouilles : légèrement vallonnées, côte et campagne se laissent explorer en deux-roues, sans trop de hâte ni d’efforts. De nombreuses zones du Promontoire du Garganose prêtent en outre particulièrement au VTT, et nombre d’hôtels en mettent à disposition de leurs hôtes.
Le VTT est aussi un bon moyen pour explorer les gravine de la région tarentine . La gorge de Laterza, la plus longue d’Italie, permet des excursions à VTT le long d’itinéraires balisés ; informations et cartes auprès du Centro Visite dell’Oasi LIPU (339 331 19 47 ; www.lipu.it et www.oasilipugravi­nalaterza.it ; Contrada Selva San Vito, 74014 Laterza).
Dans le Salento, des itinéraires balisés relient les localités de Castro, Marittima di Diso, Spongano, Andrano, Tricase, Specchia et Alessano. C’est dans cette région qu’est née l’idée du “slow travel” (voir l’encadré p. 202).
La vallée d’Itria offre également d’agréables promenades à vélo, que beaucoup de masserie (domaines ruraux reconvertis en hébergements de charme) prêtent gracieusement à leurs hôtes.
S’il n’est pas toujours facile de trouver de bonnes cartes de cyclotourisme, les routes de campagne ont l’avantage d’être peu fréquentées et ne posent pas de problèmes d’orientation.
Parmi les itinéraires en boucle les plus intéressants : Alberobello-Monopoli-­Polignano a Mare-Castellana Grotte-Alberobello ; Ostuni-marina d’Ostuni-Torre Canne-Egnazia-Fasano-Locorotondo-Ostuni ; Ostuni-Locorotondo-Martina Franca-Ceglie Messapica-San Vito dei Normanni-Ostuni ; Martina Franca-Massafra-Noci-Alberobello-Locorotondo-Martina Franca.
Si vous vous rendez dans la région en avion et que vous voulez emporter votre vélo, vérifiez auprès de la compagnie aérienne si son transport implique un supplément, et s’il doit être démonté et emballé. En train, vous pouvez emporter votre vélo (en fonction du type de train, il vous sera demandé de le déposer dans un emplacement réservé aux vélos, ou de le transporter démonté dans une housse prévue à cet effet).

Sports aquatiques

Avec ses 865 km de côtes, les Pouilles offrent l’embarras du choix en matière de sports aquatiques.
En ce qui concerne la voile, l’école de voile de la Riserva Naturale di Torre Guaceto (www.centrovelicotorreguaceto.it) est l’une des plus appréciées. Elle dispense des cours (de voile, mais aussi de catamaran de planche à voile) pour jeunes et moins jeunes, débutants et non-débutants. Mais même dans les localités balnéaires du Salento, l’occasion de pratiquer ces activités ne manquera pas (notamment à Santa Maria di Leuca).
Si vous préférez observer les fonds marins, ou traquer les épaves de vieux navires, nous conseillons les centres de plongée du Salento, à Otrante , Castro , Santa Maria di Leuca , mais aussi ceux du Gargano, dans les îles Tremiti  et à Vieste .
Riche en plages de rêve, le promontoire du Gargano ne manque pas non plus d’opportunités pour tous ceux sur qui l’eau exerce un attrait particulier : on peut faire de la voile à Rodi Garganico , de la plongée et du surf à Vieste .

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies