1. Accueil
  2. Magazine
  3. Voyage responsable
  4. Sud-Ouest : entre surf et vélo le long de la Côte d’Argent
Voyage responsable

Sud-Ouest : entre surf et vélo le long de la Côte d’Argent

Mis à jour le : 28 avril 2021

Carte

Des Landes au Médoc, sautez sur votre planche de surf ou profitez simplement des belles plages de sable fin des Landes. Une déferlante de spots mythiques à relier à vélo grâce à la Vélodyssée.

L'itinéraire : Capbreton/Hossegor • Vieux-Boucau-les-Bains • Saint-Girons-Plage • Mimizan-Plage • Biscarrosse-Plage • Arcachon • Cap-Ferret • Lacanau • Hourtin-Plage • Soulac-sur-Mer

En chiffres

  • Carbone 0 kg/personne
  • Distance 376 km
  • Durée 11 nuits et plus

 

Attention au départ

Rejoignez Bordeaux en TGV de Paris (2 heures) et en Intercités de Toulouse (2 heures 15). De là, un TER mène à Labenne (2 heures). Pédalez ensuite sur la Vélodyssée jusqu’à Capbreton (10 km). Vous pouvez louer un vélo à Bordeaux (chez Pierre qui Roule par exemple) et le rapporter à la fin du périple. Pour ne pas vous encombrer, louez votre planche de surf sur le trajet, au gré de vos envies.

catalina-fedorova-bbilfljeype-unsplash.jpg

Cap Breton

Etape 1 : Capbreton et Hossegor

Unique port de la côte landaise, Capbreton se caractérise par son estacade, longue jetée de presque 190 m. Dotée d’un épi rocheux qui la protège du courant, la plage centrale reste la plus familiale ; la Savane, la Piste ou les Océanides sont plus sauvages et très prisées par les surfeurs. Une fosse marine (le Gouf) au large des côtes permet de bonnes conditions de surf toute l’année, en créant de belles vagues shore break. Hossegor (3 km plus loin) déroule ses 7 km de plages pour le bonheur des surfeurs et des adeptes du farniente. Station balnéaire la plus sélecte de la côte, elle est à la fois bourgeoise et branchée et se caractérise par une remarquable architecture de style basco-landais des années 1930.
21 km jusqu’à Vieux-Boucau-les-Bains
 

Balade à vélo dans la Réserve naturelle du marais d’Orx

Dans la dernière zone humide protégée du littoral aquitain, 6 km de passerelles en bois permettent d’observer nombre d’espèces protégées (tortue, ragondin, grand cormoran, spatule blanche, héron cendré…). Asséché sous Napoléon à des fins agricoles, le site est aujourd’hui une halte privilégiée pour les oiseaux migrateurs.
Prenez la Vélodyssée jusqu’à la gare de Labenne, puis la voie verte vers le marais (18 km). Ou allez-y avant de rejoindre Capbreton : elle est à 3 km de Labenne.

Etape 2 : Vieux-Boucau-les-Bains

Désormais nommée Vieux-Boucau-Port-d’Albret, cette station familiale attire autant les surfeurs que les adeptes des bains de mer. Le site fut une des embouchures de l’Adour, avant que le fleuve ne soit détourné en 1578 ; il constituait le premier port du littoral landais. Depuis, Vieux-Boucau s’est développé autour d’un lac marin bordé de petites plages protégées des courants. La station balnéaire attire par ses paysages préservés et sa nature sauvage. Côté surf, le spot propose des gauches tubulaires de belle qualité. Attention aux baïnes !
15 km jusqu’à Léon, puis 25 km jusqu’à Saint-Girons-Plage

Balade à vélo dans la réserve naturelle du courant d’Huchet

En chemin vers Saint-Girons-Plage, faites escale dans le dernier ensemble d’étangs et courants côtiers du littoral aquitain ayant préservé son caractère naturel. Sur 9 km se succèdent étangs, marécages, tourbières, dunes et cyprès chauves, riches en faune et en flore. Quatre circuits balisés mènent à l’embouchure du lac. Possibilité également de partir au-delà en grimpant la dune, ou d’embarquer avec un batelier sur une barque traditionnelle. Ouvrez bien les yeux, certains recoins ont un air d’Amazonie.

alexandre-brondino-j3xbwqbtqxk-unsplash.jpg

Réserve naturelle du courant d’Huchet

Etape 3 : Saint-Girons-Plage

Ici se cachent les plages les plus secrètes de la côte landaise. Avec celles des stations voisines de Contis et Cap de l’Homy, elles forment la côte sauvage des Landes, entre océan, lac et forêts. Surfeurs, vous trouverez ici quelques bons spots, comme la plage de la Lette Blanche, sertie dans un beau cadre naturel. Ici, aucune construction imposante, juste l’océan à perte de vue souligné par une forêt de pins.
40 km jusqu’à Mimizan-Plage. Faites une halte au phare de Contis.

Etape 4 : Mimizan-Plage

À la fin du XIXe siècle, la mode des bains de mer poussa cet ancien village de pêcheurs à développer sa vocation touristique. Aujourd’hui, Mimizan est une grosse station familiale où l’on profite du surf et de la baignade. Et pourquoi ne pas ajouter à votre programme un peu de kayak de mer ou de pirogue hawaïenne sur le lac d’Aureilhan ? Les surfeurs y sont moins nombreux que sur le reste de la côte landaise. Mais si les beach breaks sont moins grandioses, ils rivalisent largement par de bonnes conditions. Direction la plage Santocha pour les débutants et celle des Estagnots pour les plus expérimentés.
Vous quitterez la côte pour rejoindre Biscarrosse-Plage (58 km).

omar-sotillo-franco-1ydgzj4o6s0-unsplash.jpg

Mimizan

Randonnée pédestre sur le Circuit de la Maillouèyre

Une balade de 12 km facile d’accès, le long des rives d’un fleuve côtier, le courant de Mimizan. Un moment de plénitude à travers la dune littorale, à la découverte d’une faune et d’une flore préservées. Pour la petite histoire, ce courant n’est en réalité que l’épanchement des eaux des lacs de Cazaux, Biscarrosse et Aureilhan ; il se remplit d’eau douce à marée basse et d’eau salée à marée haute.
Départ de l’office du tourisme.

Etape 5 : Biscarrosse-Plage

Déserte hors saison, Biscarrosse-Plage est l’une des principales villes balnéaires landaises en été, avec 10 km de plages nichées derrière un cordon dunaire. C’est par ailleurs à l’aube des années 1930 que les dunes y ont été fixées par des pins, et c’est aussi à cette époque que la station a commencé à se construire. La plage du Vivier, la plus au nord, est aussi la plus sauvage. Côté surf, direction la plage sud, la plus appréciée.
33 km jusqu’à Arcachon

Balade pédestres par la Boucle de la Broustasse

Au départ du port de Navarrosse (à 11 km de Biscarrosse-Plage par la Vélodyssée), cette boucle de 8 km vous mènera à travers les résineux du plus grand massif forestier d’Europe, à la découverte de la flore locale (bruyères, fougères, ajoncs, genêts…). Sur des chemins parfois sablonneux, vous suivrez une partie du canal du littoral et les rives du lac de Cazaux-Sanguinet. N’oubliez pas votre maillot et faites une pause baignade à la conche d’Ispe, petit paradis entouré de verdure et de pins. La fraîcheur de ce parcours sinueux et ombragé est très agréable en haute saison.

Etape 6 : Arcachon

À Arcachon, repos obligé pour les surfeurs. Car ici les plages sont calmes, vous êtes sur le bassin ! Des étendues de sable fin, sans vagues et en pente douce, qui font le plaisir des enfants. Depuis la fin du XIXe siècle, Arcachon est le lieu de villégiature favori de la bourgeoisie bordelaise. Bien plus qu’une simple station balnéaire, elle possède de nombreux trésors architecturaux, surtout la Ville d’hiver et ses belles villas.
Pour rejoindre Lège-Cap-Ferret, vous pouvez faire le tour du bassin à vélo ; comptez 70 km jusqu’à la pointe. Sinon, octroyez-vous une “entorse carbonée” en embarquant votre vélo sur la navette maritime (30 min). Faites un crochet jusqu’à la pointe du cap, puis remontez vers la plage du Truc Vert, beach break bien connu.

yann-behr-gtdyau9w3nw-unsplash.jpg

Le banc d’Arguin et derrière, la pointe du Cap Ferret

Etape 7 : Lège-Cap-Ferret

La presqu’île du Cap-Ferret est une étroite étendue de terre boisée qui s’étire sur 25 km, entre le bassin d’Arcachon et l’océan. Entre plages dunaires et villages ostréicoles, elle se parcourt facilement à vélo, le long de forêts de pins parsemées de luxueuses villas. Au belvédère de la pointe, une vue spectaculaire ouvre sur le banc d’Arguin et la dune du Pilat.
38 km sur la Vélodyssée jusqu’à Lacanau-Océan

Balade à vélo ou à pied sur la plage du Grand-Crohot

Direction le paradis des surfeurs, via la Vélodyssée (11 km). Premier spot du Cap-Ferret en arrivant de Bordeaux, il peut être très fréquenté. Si vous prenez le temps de vous éloigner un peu vers le nord ou le sud, vous trouverez un peu plus de tranquillité. Idéale également pour la baignade et le farniente, la plage est surveillée en saison.

Etape 8 : Lacanau-Océan

Une des stations phares de la côte girondine, avec 5 km de très belles plages. Sublimes pour les bains de mer, les plages battues par de belles vagues participent également à l’activité phare du secteur : le surf. Véritable coup de cœur pour la partie sud du littoral (plages Sud et Super Sud), qui offre à la fois un accès facile (caillebotis pour monter la dune) et un très bel environnement naturel. Attention, comme souvent sur les côtes de Nouvelle-Aquitaine, prenez garde aux baïnes.
34 km jusqu’à Hourtin-Plage sur la Vélodyssée

 

Balade à vélo ou à pied dans la réserve naturelle de l’étang de Cousseau

Entre Lacanau et Carcans-Maubuisson, ce milieu naturel de près de 830 ha est situé à l’écart de toute route. Vous en découvrirez les secrets en passant de la dune boisée au marais. Un sentier d’interprétation de 7,5 km traverse la réserve. On y observe un échantillonnage des principaux milieux naturels des Landes de Gascogne. Les oiseaux migrateurs hivernants reposent près des eaux calmes du milieu de la réserve ; quant aux grues cendrées, elles préfèrent passer l’hiver vers le marais. Un belvédère et une tour de 35 m de haut offrent une vue imprenable. En été, pensez à vous protéger du soleil et des moustiques !
Accès par les pistes cyclables entre Lacanau-Océan (Le Huga) et Maubuisson ; il existe deux entrées avec des parkings à vélos (Lesperon et Règue-Verte).

Etape 9 : Hourtin-Plage

Station du Médoc, Hourtin est un véritable village de surfeurs au cœur d’une forêt de pins. La plage est une seule et unique étendue de sable et, concernant les spots de surf, tout est question de banc de sable, de marée, de période, de direction et force du vent, de niveau et de préférence personnelle. À 6 km au nord, la plage du Pin Sec (Naujac-sur-Mer) est l’une des plus sauvages de la Côte d’Argent, perdue au milieu des pins. On y accède par une route unique. Le spot de surf idéal, et la baignade est surveillée en saison estivale.
42 km jusqu’à Soulac-sur-Mer sur la Vélodyssée

Balade à vélo autour des phares d’Hourtin

Ces deux tours carrées de 27 m de haut, construites en 1860 et distantes de 200 m, sont perchées sur les dunes littorales qui séparent l’océan du lac d’Hourtin-Carcans. Leurs deux signaux permettaient aux navires de les différencier des phares du cap Ferret et de Cordouan, et signalaient l’intervalle d’ombre entre la pointe de Grave et le cap. Si, malheureusement, ils ne se visitent pas, ils sont toujours en activité et sont l’occasion d’une belle balade à travers un espace naturel préservé, classé, en partie, en forêt de protection. Depuis Hourtin-Plage, on y accède en empruntant la piste cyclable de la forêt domaniale de Carcans (10 km). Vous ne serez guère loin du lac d’Hourtin et pourrez sillonner de nombreuses pistes à travers la pinède.
Plan complet à l’office du tourisme.

Etape 10  : Soulac-sur-Mer

Destination phare de la pointe du Médoc, blottie entre la côte atlantique et l’estuaire de la Gironde, Soulac a gardé son cachet d’origine. On aime y arpenter la vieille ville et ses villas de style néocolonial et Art nouveau, qui rappellent l’époque des premiers bains de mer. Une véritable unité architecturale qui lui vaut d’être parfois surnommée “l’autre Arcachon”. Pour les surfeurs, ce spot offre moins de taille que plus au sud de la Gironde. Il faut cependant se méfier de la puissance de la mer, qui peut donner de belles vagues creuses et rapides lorsque le vent est offshore. Et pour la baignade ? Trois plages surveillées et du sable à perte de vue.

Découverte à vélo des bunkers du mur de l’Atlantique

Ici, la Seconde Guerre mondiale a laissé des traces. Au Verdon, sur le cordon dunaire, mais aussi sur le massif forestier du bord de littoral, se trouve un ensemble de vestiges construit sous l’occupation allemande : le mur de l’Atlantique de la batterie des Arros. La mieux conservée des positions fortifiées du Médoc, réalisées par les Allemands durant la guerre. Une vingtaine de monuments en béton témoins de l’histoire ont été déterrés puis rénovés sur 10 ha. Une immersion dans un décor de béton et de ferraille. Dotés à l’époque d’un confort ultramoderne, ces bunkers formaient une véritable petite ville. Venez plutôt en fin d’après-midi et prolongez la balade par un pique-nique au bord de l’océan, le coucher de soleil y est splendide. Prévoir des chaussures fermées et une lampe torche.
À 2 km au nord de Soulac par la Vélodyssée.

Le voyage du retour

TER au départ de Soulac-sur-Mer pour rejoindre la gare de Bordeaux (1 heure 50 ; 4/jour lun-sam, 6/dim).
 



Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la région

Paramètres des cookies