1. Accueil
  2. Magazine
  3. Best of
  4. Best of USA : les 10 destinations à ne pas manquer en 2018
Best of

Best of USA : les 10 destinations à ne pas manquer en 2018

Texte par

Lonelyplanet.com (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 23 octobre 2018

Carte

Les spécialistes de Lonely Planet ont parcouru les États-Unis pour vous proposer leur Top 10 des endroits méconnus, rajeunis ou incroyables à voir en 2018. Merveilles de la nature, côtes superbes ou villes d’avenir, ces destinations sont très prometteuses cette année.

1. Les séquoias de la Côte nord californienne

Perdez la notion du temps (et de réseau téléphonique) en longeant la côte nord californienne. Les amateurs de cinéma reconnaîtront les paysages de la région qui ont servi de décor aux grands succès hollywoodiens comme Jurassic Park, E.T. ou Star Wars. Mais aucun écran ne peut rendre la magie des séquoias californiens vieux de 2 000 ans, parfois hauts de 20 étages. Levez les yeux vers la canopée : les 30 derniers mètres des séquoias ont poussé depuis la création du Redwood National Park, il y a cinquante ans, qui vit la victoire des amoureux des arbres sur les bûcherons. Cette année, pour fêter son centième anniversaire, la Save the Redwoods League offre l’entrée gratuite dans plus de quarante Redwood State Parks, chaque deuxième samedi du mois.
Aujourd’hui, un autre boom se profile à l’horizon. À partir de 2018, la récolte de marijuana du Humboldt County sera légale dans toute la Californie, ce qui conduira à l’installation de nouvelles boutiques, de pubs, de torréfacteurs de café, de happy hours consacrées aux huîtres, invitant les voyageurs à séjourner un peu plus longtemps et à atteindre la décontraction la plus totale, à la californienne.

redwoods_modal_image.jpg

Balade parmi les géants de la forêt, les séquoias de la côte nord californienne.

2. Boise, Idaho

Avec une communauté artistique pleine d’énergie, des brasseries artisanales et des domaines viticoles primés en pleine expansion, un quartier commerçant attentif aux questions sociales, Boise est l’archétype de la ville “cool” et on ne le sait pas encore. Entre le Punk in Drublic, joli mariage du punk rock et de la bière artisanale, les Boise Brew Olympics et le Treefort Music Festival (salué comme une nouvelle alternative au S×SW) les festivals amusants sont nombreux dans la capitale de l’Idaho.
Et la proximité de bien des richesses naturelles permet de transmuer aisément ces aventures urbaines en escapades dans la nature. Suivez les méandres de la Boise River Greenbelt, un parc long de 25 miles (40 km), en pleine ville, ou allez dans les montagnes environnantes faire des balades à pied, à VTT ou à ski, et faire du rafting.

boise_idaho.jpg

La nature sauvage et superbe vous attend tout près de Boise.

3. Chattanooga, Tennessee

Autrefois à peine plus qu’une étape entre Atlanta et Nashville, 'Noog est une ville de nature qui est devenue un haut lieu de la qualité de vie du Sud. Les amoureux du plein air se pressent à Chattanooga pour les excellents domaines d’escalade, les chemins de VTT et les descentes sportives de l’Ocoee River, un des meilleurs endroits du pays pour le rafting en eau vive.
Gourmets, amateurs de houblon ou de nouvelles technologies ne sont pas en reste. Le centre-ville de Chattanooga renaît après la rénovation, pour 20 millions de dollars, de la gare ferroviaire emblématique de la ville. C’est maintenant un lieu de sorties nocturnes et de loisirs de toute sorte, (dont un très bon musée de la guitare), avec de nombreux restaurants de nouvelle cuisine du Sud dignes d’un pèlerinage, des brasseries pour étancher votre soif et des connexion Internet rapides qui plairont aux geeks. Bienvenue dans le nouveau Sud !

chattanooga_tennessee.jpg

Chattanooga symbolise la qualité de vie du Sud.

4. La Côte de l’Espace en Floride

Le tourisme spatial est en plein essor, et 2018 devrait être l’année du premier vol touristique lunaire lancé par SpaceX. Vous ne voulez pas perdre tout votre argent dans un trou noir ? Visitez ce qui s’en rapproche le plus, la Côte de l'Espace, en Floride, où se trouve le Kennedy Space Center, et qui a vu décoller tant de missions spatiales célèbres comme Apollo VIII, le premier vaisseau habité à avoir tourné autour de la lune, dont on célébrera le cinquantenaire en 2018.
Assistez à des lancements de satellites depuis Cap Canaveral et Titusville ou visitez le nouvel ATX (Astronaut Training Experience) du Kennedy Space Center, où les aspirants astronautes peuvent simuler une mission sur Mars. Continuez votre aventure extra-terrestre en faisant du kayak, la nuit, sur les eaux bioluminescentes de Merritt Island et allez observer les tortues marines avec un circuit écoresponsable.

floridas_space_coast.jpg

Moteurs du premier étage de la fusée Saturn V exposés au Kennedy Space Center.

5. Cincinnati, Ohio

Au milieu de collines escarpées, avec le fleuve Ohio et ses nombreux ponts baignant sa lisière, Cincinnati a toujours été jolie. La bière, les arts et une astucieuse modernisation de quartier lui donnent désormais du peps ! Nouveau, un Brewing Heritage Trail décrit l’histoire de la bière et explique comment “Cincy” était en tête de sa production au début du XIXe siècle, avec une consommation deux fois et demie supérieure à la moyenne nationale. Aujourd’hui, Rhinegeist et d’autres brasseurs modernes ont repris les anciennes brasseries abandonnées, dont beaucoup sont regroupées dans Over-the-Rhine, ancien quartier allemand de bâtiments élaborés en brique, de restaurants innovants et de boutiques originales.
2018 marquera un nouveau chapitre pour les symboles artistiques de la ville : son Music Hall fêtera son 140e anniversaire après une rénovation radicale, et la Cincinnati Shakespeare Company s’installera dans sa nouvelle salle de spectacle.

cincinnati_ohio_.jpg

Lever de soleil sur le centre-ville de Cincinnati.

6. Midcoast, Maine

Un mot résume tout : “Ayuh”. C’est l’équivalent de “Mmm”, la réponse habituelle, modeste, typique et originale des habitants du Maine. Est-il vrai, demandez-vous, que le Maine soit occupé à près de 90% par la forêt (plus que n’importe quel autre État), et soit ainsi idéal pour fuir les foules de touristes et pratiquer des activités de plein air ? Ayuh. Et qu’en est-il de la Midcoast du Maine, de ses très beaux musées maritimes, de ses brasseries artisanales, de ses vignobles et de ses restaurants gourmands “de la ferme à la table” en pleine expansion ? Ce n’est plus la campagne endormie qu’elle a été ? Ayuh ! De fait, 2018 marquera les 70 ans de la fête du homard du Maine, et son passage à l’âge adulte dans le domaine des musées et des galeries d’art, toujours plus enthousiasmants, n’est-ce pas ? Ayuh. C’est donc maintenant qu’il faut y aller ? (Tous ensemble) : Ayuh... 

midcoast_maine.jpg

La Midcoast du Maine offre des rivages de carte postale.

7. Richmond, Virginie

Autrefois sans intérêt, River City est devenu branché, mais son hospitalité sans manières demeure. Scott’s Addition, ancien quartier industriel triste, bourdonne de microbrasseries, de cidreries et de restaurants qui font le buzz, tandis que la James River attire les aventuriers avec ses eaux vives et un nouveau sentier cycliste de 52 miles (83 km) qui suit ses rives.
De côté de l’art, des peintures murales hautes en couleur éclairent le centre-ville, le Quirk Hotel (avec des éléments de design uniques et sa propre galerie d’art) attise la curiosité et le Virginia Museum of Fine Arts présente des expositions temporaires novatrices. L’American Civil War Museum – qui regroupe trois sites de la guerre de Sécession différents – offre plusieurs points de vue sur le rôle de Richmond en tant que capitale des États confédérés. Avec une constante : la reconstitution à l’église St John’s, chaque dimanche d’été, de l’épisode où Patrick Henry exigea “la liberté ou la mort”.

richmond_virginia.jpg

À Richmond, la James River attire tout autant cyclistes, promeneurs et accros à l’adrénaline.

8. Le pays du bourbon, Kentucky

Le Kentucky est connu pour ses douces collines et ses grands haras, son amour inconditionnel du basket-ball universitaire et, surtout, pour son bourbon. La distillation est une tradition bien ancrée ici, et ceux qui veulent y goûter iront tout droit au Kentucky Bourbon Country, dans le triangle d’or entre Louisville, Lexington et Elizabethtown, où on fait naître ce spiritueux. Ils y trouveront un intéressant réseau des distilleries les plus connues de la région et de très bons restaurants, dont les cartes s’inspirent du bourbon.
Mais cette industrie n’est pas ancrée dans la tradition au point de nier le progrès : des distillateurs artisanaux ouvrent leurs portes, d’anciens lieux de production sont remis en service et en 2018, le Frazier Museum deviendra le point de départ officiel du “Bourbon Trail”.

kentucky_bourbon_country.jpg

Barils de whiskey à la Woodford Reserve Distillery, Kentucky.

9. Minneapolis, Minnesota

Bien qu’elle soit régulièrement classée parmi les villes les plus abordables et agréables à vivre – dans un État où les gens se disent parmi les plus heureux du pays – Minneapolis reste toujours sous-estimée. Mais après avoir accueilli le Super Bowl cette année, les choses pourraient changer. La ville a travaillé dur pour se préparer au grand événement, notamment avec la rénovation de la principale artère du centre, Nicollet Mall, qui compte maintenant de très beaux réverbères, des installations artistiques et des espaces publics modernes.
Le Minneapolis Sculpture Garden a aussi été rénové, avec 18 nouvelles œuvres de sculpteurs de renom. Et le Target Center, la grande salle de NBA de la ville, a également été réaménagée (140 millions de dollars) pour mieux accueillir les supporteurs. Dans le même temps, de nouveaux boutique-hôtels et des restaurants scandinaves élégants (avec beaucoup de produits locaux, fumés ou au vinaigre) naissent un peu partout.

minneapolis_minnesota.jpg

L’US Bank Stadium, accueille cette année le Super Bowl.

10. Le Sud-Est de l’Utah

Les arches de grès multicolores d’Arches National Park, les panoramas creusés par le Colorado d’Island in the Sky, les “tours” qui crèvent le ciel de Monument Valley : les plus beaux sites du sud-est de l'Utah sont très appréciés des voyageurs depuis longtemps. Mais depuis peu, des sites moins connus comme les plateaux boisés du nouveau Bears Ears National Monument sont devenus des points chauds de la région, en raison des querelles politiques en cours à Washington, DC sur la protection des ressources naturelles et culturelles.
Cette grande section du Beehive State recèle de nombreuses destinations pour les amateurs de nature, de la ville de Moab avec ses nombreux hôtels à Capitol Reef, loin des foules, et aux ruines des villages anasazis chargées d’histoire de Hovenweep. C’est l’eau qui a ici sculpté le désert, et creusé dans le grès ces formes surprenantes, comme les pittoresques Natural Bridges et l’immense Lake Powell. La quintessence des paysages pour un road-trip américain.

southeastern_utah.jpg

Reflection Canyon, une des nombreuses merveilles géologiques à proximité de Lake Powell.

En résumé : 

info.jpg

Best of USA 2018 : les meilleures destinations

Paramètres des cookies