1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Dix des quartiers les plus branchés du monde, à visiter d'urgence !
Idées de voyage

Dix des quartiers les plus branchés du monde, à visiter d'urgence !

Mis à jour le : 5 septembre 2017

Carte

Presque tous les amoureux des voyages peuvent citer les grandes villes du monde ; Londres, New York ou Rio de Janeiro attireront toujours des visiteurs curieux. Mais garder un œil sur les tendances locales qui font vibrer les métropoles est moins aisé. Nous avons demandé à nos experts de terrain de toute la planète de nous faire découvrir leurs quartiers incontournables. Certains se sont construit leur réputation depuis des années, d’autres sont en train d’évoluer rapidement, mais tous sont à explorer en ce moment même.

1. Borgo San Frediano, Florence

Sur la rive sud de l’Arno, à Florence, le quartier de San Frediano donne un nouveau souffle à l’Oltrarno, plus connu pour héberger des artisans que pour attirer les hipsters. Avec ses rues étroites et ses trottoirs minuscules, tout se passe entre l’une des dernières portes de la ville encore debout et le Borgo San Frediano.

Premier arrêt : Gesto, avec un décor en matériau de récupération recyclé qui convient parfaitement à ses en-cas goûteux, semblables à des tapas. Non loin, ce qui est peut-être le meilleur bar à cocktails artisanaux de la ville : Mad Souls & Spirits. Ici, les Florentins se pressent pour goûter aux concoctions de Neri Fantechi et Julian Biondi, alchimistes de renom, dans un tout petit espace aux murs de brique et à la tuyauterie de cuivre apparente. Plus loin dans Borgo San Frediano, les cocktails fusion tiennent la vedette chez Kawaii, bar japonais très couru et premier bar à saké d’Italie.

Georgette Jupe, écrivaine américaine, vit à Florence. Suivez ses tweets @girlinflorence

2. Seongsu-dong, Seoul

Promenez-vous dans Seongsu-dong aux heures de travail et vous sentirez sûrement dans l’air l’odeur d’encre des imprimeries qui tournent à plein. Baptisé le Williamsburg de Seoul, ce centre industriel doit sa réputation nouvelle à ses espaces reconquis, usines et entrepôts abandonnés qu’on a transformés en cafés, restaurants, galeries et boutiques indépendantes.

Beaucoup attribuent à Daelim Changgo, café et espace artistique, les mérites de cette révolution initiée en 2011. Aujourd’hui, une douzaine de lieux ont suivi, et le quartier s’est peuplé de vingtenaires branchés mode et armés d’appareils reflex numériques. Dégustez un café d’appellation protégée à l’Onion Cafe, chez Zagmachi ou OR.ER et regardez tradition et modernité se mêler pour créer de la beauté.

Hahna Yoon est une rédactrice bilingue qui vit à Seoul. Suivez-la sur Twitter @hahnay

seoul.jpg

Cafe Onion, Seoul, Corée du Sud
3. Le Triangle, Lisbonne

Niché entre les quartiers de Chiado, de Santos et le parlement de Lisbonne, sur le trajet du célèbre tram 28, se trouve un groupe de trois rues baptisé le “Triangle”. Les loyers bon marché de ce quartier ont attiré une nouvelle génération de créateurs et d’entrepreneurs qui transforment les bâtiments couverts de tuile à l’abandon des ruas Poço dos Negros, São Bento et Gaivotas, et ouvrent boutique aux côtés des vieux magasins d’antiquités et des restaurants familiaux.

Principaux intérêts ici : l’originalité et la quasi-absence de touristes. Passez un après-midi à fouiller dans les boutiques spécialisées, comme Palavra de Viajante, une librairie de voyage, la Companhia Portugueza do Chá, une boutique de thé qui fait des mélanges à la demande, ou Mercearia Poço dos Negros, une épicerie fine. Rafraîchissez-vous à The Mill, café le jour et bar à vins la nuit, ou au café d’inspiration scandinave, Hello, Kristof.

Sandra Henriques Gajjar est une blogueuse de voyage qui vit à Lisbonne. Suivez ses tweets sur @TripprBlog

the_triangle_lisbon.jpg

Quartier "Le Triangle", Lisbonne, Portugal

4. Vesterbro, Copenhague

Grâce à sa riche histoire et malgré sa popularité croissante, le quartier le plus branché de Copenhague reste encore d’avant-garde. Avec quelques-uns des plus beaux exemples d’art urbain de la ville, Vesterbro est un quartier qui bouge, plein de boutiques indépendantes, de marchés de rue, de restaurants et de bars.

Quoique vous fassiez, ne mangez pas avant. À Vesterbro, les brunchs des cafés comme Mad & Kaffe ou Granola sont fantastiques, les anciens abattoirs de Kødbyen (enclave très en vogue au sein même de Vesterbro) et le tout récent WestMarket débordent de restaurants. Vous avez soif ? Les amateurs de bières artisanales essaieront les brasseries locales, Mikkeller et Fermentoren.

Caroline Hadamitzky est écrivaine de voyage et guide touristique. Elle vit à Copenhague. Suivez ses tweets @lovelivetravel

vesterbro_copenhagen.jpg

Vesterbro, Copenhague, Danemark

5. Business Bay, Dubaï

Oubliez son nom peu attirant : Business Bay devient un des quartiers les plus intéressants de Dubaï. Autrefois étendue sans âme d’immeubles de bureau pas tous achevés (victimes de la crise financière mondiale de 2008), il se réinvente sous la forme d’un quartier de loisirs de bord de mer.

Bordé par le fastueux Downtown Dubaï au nord, coupé par le Canal de Dubaï, on y flâne le long d’une promenade de 12 km, tandis que les ferries passent vers le sud et la Dubaï Marina ou le nord et le quartier historique d'Al Fahidi. Les choses vont encore s’améliorer avec les parcs, les terrains de jeux, les marinas, les hôtels, les cafés et les boutiques qui naissent le long du canal. À l’écart de l’eau, Bay Avenue est le cœur du quartier, avec ses restaurants décontractés, un parc agréable et un marché fermier hebdomadaire durant les mois d’hiver, plus frais.

Lara Brunt, écrivaine de voyage et de société, est australienne et vit à Dubaï. Suivez ses tweets @larabrunt

business_bay_dubai.jpg

Business Bay, Dubaï

6. Damansara Heights, Kuala Lumpur

Bangsar est peut-être plus connu, mais Damansara Heights a le vent en poupe. Ce quartier résidentiel, un des plus huppés de Kuala Lumpur, a gardé sa personnalité malgré une récente rénovation.

Après celle-ci, Jalan Batai a commencé à attirer les habitants du cru, avec ses restaurants et ses boutiques cosmopolites. Si la rue ne séduit pas encore les jeunes branchés de KL, ce qu’on y trouve (le restaurant “de la ferme à la table” Sitka, Ben’s Independent Grocer avec son café génial, ou l’élégant Torii yakitori and whiskey bar) mérite l’attention. Passez à Plaza Damansara, un endroit un peu déglingué mais relancé par des boutiques et des restaurants flambant neufs comme le café-boulangerie Huckleberry, le Skullduggery ou Flour, un restaurant de cuisine d’Inde du Nord qui propose un biryani fantastique.

Kong Wai Yeng est écrivaine et vit à Kuala Lumpur. Suivez ses tweets @wyeng

damansara_heights_kuala_lumpur.jpg

Damansara Heights, Kuala Lumpur, Malaisie

7. Sunset Park, New York City

Le succès de l’énorme centre artistique et commercial qu’est Industry City a mis en lumière un des quartiers méconnus de Brooklyn des plus vivants. Situé au pied de Park Slope, sur les côtés sud et ouest du Green-Wood Cemetery, Sunset Park offre un mélange enivrant de cultures de de traditions.

Du côté est, le Chinatown de Brooklyn, avec ses rangées de restaurants, échoppes de bubble tea (thé fruité, au perles de tapioca) et boutiques. À l’ouest où vivent de nombreux Latino-Américains, on trouve beaucoup de bars accueillants, ainsi que l’historique bowling de Melody Lanes. Et au centre de tout, Sunset Park. Sur une des plus hautes collines de Brooklyn, avec une vue spectaculaire sur lower Manhattan, il voit visiteurs et habitants du cru s’y presser les soirs d’été.

Robert Balkovich est écrivain et grand amateur de cocktails à base de gin. Suivez ses tweets @robertbalkovich

sunset_park_new_york_.jpg

Sunset Park, quartier de Brooklyn, New York

8. Botafogo, Rio de Janeiro

Des loyers bon marché et un bon maillage de transports en commun ont contribué à faire de Botafogo le quartier le plus couru de Rio. Jeunes chefs talentueux, entrepreneurs et créateurs sont les moteurs d’une vie nocturne de plus en plus attirante. L’accent est mis sur l’originalité et la collaboration, et de nouveaux bars conceptuels originaux ou des espaces multifonctions se sont joints aux lieux déjà bien réputés que sont Bukowski et Comuna.

Des bars gastronomiques comme CoLAB et Void House of Food surfent sur l’intérêt croissant qu’on porte à la cuisine internationale en invitant régulièrement des chefs qui vous proposeront de tout, des ramen à la cuisine de rue trinidadienne. Parmi les autres endroits en vogue, WineHouse qui propose des vins au verre excellents et abordables, ou South Ferro avec ses pizzas gourmandes à la part.

Écrivain de voyage et de cuisine, Tom Le Mesurier est le fondateur d’Eat Rio Food Tours. Suivez ses tweets @eatrio_net

botafogo_rio_de_janeiro.jpg

Quartier de Botafogo, Rio de Janeiro, Brésil

9. Frelard, Seattle

Entre deux des quartiers les plus en vogue de Seattle, un nouveau district prend forme peu à peu. Baptisé ainsi par le restaurateur Ethan Stowell, propriétaire de la Frelard Pizza Company, le nom de Frelard reflète celui de ses voisins : Fre(mont) et (Bal)lard.

Les visiteurs qui vont de Fremont Troll à Chittenden Locks peuvent maintenant s’arrêter pour tester un des restaurants, bars ou brasseries de plus en plus nombreux dans le quartier. The Leary Traveler accueille les visiteurs en quête d’un cocktail ou de sliders (mini-burgers), vous pouvez aussi vous détendre devant un bière brune traditionnelle ou une IPA d’une des plus anciennes brasseries de Seattle, Hale’s Ales. Beaucoup de restaurants également, de la Frelard Pizza Company susnommée aux menus riches en protéines de Giddy Up Burgers. C’est le quartier idéal pour recharger ses batteries, le jour où on veut découvrir plus que les principaux sites touristiques de Seattle.

Valerie Stimac est rédactrice et écrivaine de voyage, et vit à Seattle. Suivez ses tweets @Valerie_Valise

frelard_seattle.jpg

Quartier Frelard, Seattle, USA

10. Tooting, Londres

Dans le Sud de Londres, Tooting est devenu un quartier ultra-branché ces dernières années, sans rien perdre de son charme âpre. Proche des très agréables mais un peu ringards/ennuyeux Wimbledon, Earlsfield et Balham, Tooting est bien plus intéressant, plein de multiculturalisme et d’originalité. Sa rue principale, qui s’étend entre deux stations de métro, est un des meilleurs “couloirs du curry” du pays, et abrite de très bons restaurants d’Asie du Sud, comme Dosa n Chutny ou Apollo Banana Leaf.

Les boutiques les plus intéressantes se trouvent dans l’éclectique Tooting Market, et citons parmi les bars originaux The Castle, The Antelope et The Little Bar. Au milieu de tout cela, le Tooting Commons est un espace vert de 80 hectares où on trouve le Tooting Bec Lido, la plus grande piscine du Royaume-Uni.
Will Jones est un écrivain qui vit à Londres. Suivez ses tweets @willjackjones

tooting_london.jpg

Quartier de Tooting, Londres


Paramètres des cookies